Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Politique droits des femmes et égalité des genres


Dernier ajout : 10 mars 2020, par Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Les organismes membres de l’AQOCI adhèrent aux objectifs et principes communs inscrits dans les chartes de l’AQOCI, dont plusieurs soulignent l’importance de contribuer à l’égalité entre les femmes et les hommes :

  • Nous exigeons partout l’égalité entre les femmes et les hommes, contribuant ainsi à l’empowerment des femmes. (Déclaration du Québec, 2006)
  • Les organismes de coopération internationale reconnaissent le rôle fondamental et spécifique des femmes dans le développement des peuples. La participation des femmes à tous les processus de prise de décision leur apparaît nécessaire sur les plans social, économique, politique et culturel, autant ici que dans le tiers-monde. Il faut reconnaître, et d’abord dans nos organismes de développement eux-mêmes, une place plus importante aux femmes dans les structures décisionnelles et dans les programmes d’action. (Charte des principes pour un développement solidaire, 1987)

Bien que ces chartes démontrent le progrès au cours des 20 dernières années, les constats de deux recherches [1] réalisées au Canada en 2008 démontrent que les OCIs canadiennes font face à plusieurs défis afin d’intégrer les droits des femmes et l’égalité des genres dans l’ensemble de leurs programmes ici, au sein de leur organisation et à l’international.

Pour cette raison, l’AQOCI a renforcé son engagement pour la promotion des droits des femmes et de l’égalité des genres en adoptant une politique droits des femmes et égalité des genres (DFEG) en 2013 revue en 2020.

L’adoption de cette politique drois des femmes et égalité des genres (DFEG) représente pour le conseil d’administration de l’AQOCI l’expression d’une volonté politique renouvelée ; elle se veut un levier institutionnel pour l’AQOCI ainsi qu’un outil de dialogue avec ses membres et ses partenaires. Le conseil d’administration souhaite donner à l’AQOCI les moyens d’institutionnaliser davantage les droits des femmes et l’égalité des genres dans ses structures et son fonctionnement interne, d’intégrer plus systématiquement les DFEG dans sa programmation et de mieux appuyer ses organisations membres pour qu’elles puissent contribuer à faire avancer les droits des femmes et des filles au Nord et au Sud.

Afin qu’elle se traduise par des changements concrets au sein de notre association, cette Politique est assortie d’un plan d’action qui énonce comment nos engagements en faveur d’une meilleure prise en compte des droits des femmes et de l’égalité des genres se traduiront en initiatives nouvelles à partir de l’année 2013.

L’AQOCI est donc heureuse de mettre à votre disposition les 3 documents suivants :

PDF - 1 Mo Politique droits des femmes et égalité des genres
PDF - 606.1 ko Guide de rédaction non sexiste
PDF - 676.1 ko Plan d’action 2013-2016

Notes

[1Recherches réalisées par le CCCI http://www.ccic.ca/f/docs/002_ethics_gender_equality_study.pdf et par le Comité québécois femmes et développement de l’AQOCI http://www.aqoci.qc.ca/IMG/pdf/soares_pinto_institutionalisation_genre-f.pdf


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 64 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmploisDroits des femmes et égalité des genresConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité L’Éducation à la citoyenneté mondiale Objectifs de développement durable (ODD)