Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Le Cégep de Saint-Jérôme (CSTJ) - Coopérant(e) volontaire conseiller(ère) pédagogique ou enseignant(e) pour une affectation à long terme en Haïti


Date limite: 29 avril 2019 à 17h00
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

RECRUTEMENT D’UN(E) COOPÉRANT(E) VOLONTAIRE CONSEILLER(ÈRE) PÉDAGOGIQUE OU ENSEIGNANT(E) POUR UNE AFFECTATION LONG TERME EN HAÏTI

Titre et présentation du projet :
COMPÉTENCES POUR L’EMPLOI EN TOURISME ET EN HÔTELLERIE EN HAÏTI (CETHH)

Le Cégep de Saint-Jérôme (CSTJ), maître d’œuvre de ce projet, recherche un(e) coopérant(e) volontaire afin de collaborer à la mise en œuvre du projet CETHH. En partenariat avec Éducation internationale (EI), ce projet est réalisé grâce au financement d’Affaires mondiales Canada (AMC).

D’une durée de 4 ans, ce projet a pour objectif de favoriser l’essor de l’industrie touristique de façon durable dans le but d’accroître la prospérité du peuple haïtien.

Plus spécifiquement, le projet vise trois objectifs principaux  :

  • L’amélioration de la gestion organisationnelle d’écoles d’hôtellerie et de tourisme
  • Le développement et l’implantation de programmes enseignés selon l’approche par compétences (APC)
  • Le renforcement de la collaboration entre les institutions d’enseignement et l’industrie de l’hôtellerie et du tourisme haïtien.

Les activités du projet ont débuté à l’été 2017 et se termineront en novembre 2020.

Pays d’affectation : Haïti
Ville : Port-au-Prince
Langue d’intervention : Française
Bailleur de fonds : Affaires mondiales Canada (AMC)

Contexte du mandat

Le CETHH travaille en étroite collaboration avec le ministère du Tourisme et le ministère de l’Éducation nationale pour l’implantation de programmes élaborés selon l’approche par compétences dans les écoles haïtiennes. Les activités sont principalement menées par des conseillers techniques dans les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie provenant des commissions scolaires et des cégeps du système éducatif du Québec, au moyen de courtes missions à destination. Afin d’assurer l’accompagnement requis entre les missions, le projet est également impliqué dans la formation et la préparation des enseignants en vue de l’implantation de ces programmes. Le ou la coopérant/e volontaire se joindra à une équipe composée de la coordonnatrice terrain et du conseiller en gestion et implantation des programmes présents en Haïti et de deux chargées de projet au Canada. Cette équipe veillera à assurer un accompagnement continu aux partenaires haïtiens afin de favoriser leur appropriation du projet et l’avancement des activités.

Description du mandat

Le ou la coopérant/e volontaire travaille de pair avec le conseiller en implantation des programmes et offre un accompagnement en continu aux écoles de formation professionnelle partenaires du projet pour l’implantation des programmes révisés selon l’approche par compétences. Cette personne travaille conjointement avec les responsables pédagogiques des écoles visées à l’avancement des travaux nécessaires entre les missions des conseillers techniques du Cégep de Saint-Jérôme et d’Éducation internationale.

Spécifiquement, le ou la coopérant/e volontaire a le mandat de :

  • favoriser la mobilisation des partenaires en proposant des activités et des stratégies visant à favoriser leur appropriation de la démarche d’implantation des programmes APC ;
  • encadrer les formateurs/trices des centres qui ont participé aux ateliers de formation sur l’approche par compétences (APC) afin qu’ils intègrent les principes à leur pratique en classe ;
  • favoriser le leadership de l’équipe de formateurs de formateurs formée dans le cadre du projet pour assurer l’encadrement des formateurs des centres ;
  • accompagner les enseignants dans l’élaboration de leurs productions pédagogiques (plans de modules de formation, plans de leçons, activités d’apprentissage, etc.) ;
  • accompagner les directeurs des écoles partenaires dans le développement du leadership pédagogique nécessaire à l’implantation des programmes dans les écoles ;
  • accompagner les conseillers techniques lors des missions en lien avec la pédagogie ;
  • effectuer les suivis nécessaires auprès des partenaires afin de s’assurer de la mise en œuvre des recommandations formulées par les conseillers techniques ;
  • participer à l’organisation des missions à être réalisées par les conseillers techniques de concert avec la coordonnatrice terrain.

Conditions d’affectation :
La personne recrutée pour un travail à temps plein sera basée à Port-au-Prince. Celle-ci recevra une allocation permettant de couvrir les coûts du logement et les frais de subsistance pour une personne. Le projet prendra également en charge des coûts liés au séjour en Haïti, notamment le transport international et local, dans le cadre de ses fonctions, les frais du permis de long séjour, les vaccins et les assurances.

Avantages et appui pour les volontaires :

  • Un appui et un encadrement avant le départ et tout au long de l’affectation dans le pays.
  • La participation à une formation prédépart qui permet d’être introduit au projet CETHH, d’acquérir des compétences pratiques pour la vie et le travail dans un contexte interculturel. Les déplacements, les repas et l’hébergement sont couverts.
  • Une petite équipe très dynamique pour l’accueil à l’arrivée dans le pays.
  • Une incroyable opportunité de bonifier vos compétences professionnelles dans le domaine de la formation et de l’interculturel.

Critères de sélection :

  • Être citoyen canadien, immigrant reçu ou résident permanent au Canada
  • Formation universitaire en pédagogie ou en enseignement
  • Connaissance de l’approche par compétences
  • Excellente maîtrise du français à l’oral et à l’écrit
  • Habiletés en conception et en rédaction de documents
  • Expérience de travail dans un pays en développement
  • Maîtrise de la suite Office

Profil recherché :

  • Capacité en planification et organisation du travail
  • Autonomie
  • Capacité d’adaptation à différents contextes culturels et politiques
  • Sensibilité interculturelle
  • Aisance dans les rapports interpersonnels
  • Esprit d’équipe
  • Ouverture à travailler dans un contexte sécuritaire restrictif

Atouts :

  • Connaissance de la formation technique et professionnelle
  • Connaissance du processus d’élaboration et d’implantation de programmes
  • Connaissance de la gestion axée sur les résultats
  • Expertise en matière d’égalité femme-homme

Durée de l’intervention :

  • 12 mois avec possibilité de renouvellement
  • Le départ se fera en juin 2019

Date limite pour soumettre sa candidature : 29 avril 2019, 17 h

Pour soumettre sa candidature :

  • Les personnes qui désirent postuler doivent être des citoyen-ne-s canadien-ne-s ou des résident-e-s permanent-e-s et avoir entre 18 et 70 ans.
  • La date de départ est conditionnelle à la finalisation de toutes les exigences administratives (ex. processus de demande de visa, certificat médical, vérification d’absence de casier judiciaire, documents de voyage, etc.).
    Faites parvenir votre candidature à la Formation continue, Service aux entreprises et International du Cégep de Saint-Jérôme au courriel suivant : fcsei@cstj.qc.ca

Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 64 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et BénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité L’Éducation à la citoyenneté mondiale Objectifs de développement durable (ODD)