Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Fondation Paul Gérin-Lajoie - Conseiller-ère en environnement- Haïti


Date limite: 13 mars 2018 à 17h00
Offert par Fondation Paul Gérin-Lajoie (FPGL)
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

PROGRAMME D’INSERTION DURABLE DE JEUNES DIPLÔMÉS
DU SECTEUR AGROPASTORAL (IDDA)

RECRUTEMENT D’UNE COOPÉRANTE OU D’UN COOPÉRANT VOLONTAIRE

DÉFINITION DU MANDAT

Titre du poste : Conseiller-ère en environnement

Pays et lieu d’affectation : Jacmel, Haïti

Durée : 2 mois (entre mi-juillet à mi-septembre 2018)

Contexte  :

Le projet IDDA a démarré en janvier 2017 en Haïti et a pour objectif ultime une prospérité économique accrue de la population haïtienne par les programmes de compétences pour emploi. Pour ce faire, le projet prévoit premièrement de renforcer la gestion organisationnelle de quatre établissements d’enseignement dans le domaine agropastoral. Deuxièmement, le projet IDDA améliorera la mise en œuvre des programmes en s’assurant que ceux-ci soient en adéquation avec les besoins du marché de l’emploi et en les renforçant pour qu’ils offrent des mécanismes fonctionnels et efficaces d’orientation et d’appui à l’insertion professionnelle des jeunes femmes et hommes, incluant un appui spécifique aux jeunes souhaitant devenir entrepreneurs. Troisièmement, le projet IDDA favorisera le développement de mécanismes de concertation entre le secteur privé et les établissements d’enseignement, qui faciliteront l’accès aux stages et l’insertion professionnelle des diplômés.

Le projet IDDA, outre la mise en œuvre et l’harmonisation d’un programme de compétences pour l’emploi en agropastoral, rejoint les trois (3) thèmes transversaux l’Égalité entre les hommes et les femmes, la bonne gouvernance et la viabilité de l’environnement.

Ce mandat couvrira l’aspect protection de l’environnement.

Responsabilités générales :
Sous la responsabilité de la chargée de projets internationaux de la Fondation PGL et de la chef du projet IDDA en Haïti, le ou la Conseiller-ère aura pour mandat d’accompagner et de renforcer les capacités de l’équipe de terrain, pour une mise en œuvre efficace et efficiente des activités du projet dans le secteur de l’environnement. Il ou elle participera à l’organisation et à la réalisation de formations et d’événements relatifs à ce thème transversal du projet IDDA. Plus précisément, le ou la conseiller(ère) renforcera les capacités de l’équipe du projet dans l’atteinte des résultats liés à l’environnement décrits dans le document du projet.

Activités spécifiques :

  • Séances de formations et de sensibilisation à l’importance de la salubrité et appui à l’organisation de campagne d’assainissement des fermes-écoles et des centres de formation
  • Visite des fermes-écoles en particulier le suivi des travaux de construction/réhabilitation et fonctionnement des poulaillers ;
  • Visite des aménagements et des exploitations des périmètres maraichers et des parcelles agricoles avec les étudiants et les enseignants ;
  • Appuyer le développement et la mise en place de plan de gestion environnemental pour les fermes-école et les 4 centres de formation.

    Résultats attendus :

  • Les capacités du personnel technique sont renforcées en matière de protection de l’environnement ;
  • Les exploitants des parcelles utilisent les techniques de protection de sol ;
  • Les poulaillers sont aménagés de façon à réduire les risques sanitaires tant pour les animaux que pour les personnes.
  • Des plans de gestion environnemental sont élaborés et mis en œuvre dans les fermes-écoles et les Centres de formation.
  • Des indicateurs des PGE pour les fermes-écoles et les Centres de formation sont mesurés et suivis`

    Profil de qualification :

  • Expérience de travail dans le secteur environnement et sur la gestion dans le milieu agricole ;
  • Expérience dans le développement et la mise en œuvre d’outils de formation liée à la sécurité et la protection de l’environnement et à la gestion ;
  • Expérience de travail en Haïti (atout) ;
  • Expérience de travail dans un pays en voie de développement (atout) ;
  • Citoyen canadien ou résident permanent obligatoire.

    Compétences requises :

  • Bonne maîtrise du français parlé et écrit ;
  • Pouvoir s’exprimer en créole (atout) ;
  • Engagement à travailler en équipe en adoptant une attitude positive dans un esprit de collaboration ;
  • Bonne capacité d’analyse et de jugement ;
  • Faire preuve de beaucoup d’autonomie et d’initiative ;
  • Sensibilité aux questions liées au genre ;
  • Flexibilité et facilité d’adaptation dans un contexte difficile ;
  • Grand sens du leadership ;
  • Bonne capacité de communication et de relation interpersonnelle.

    Informations complémentaires :
    Allocation mensuelle en fonction du coût de la vie dans le pays d’affectation ;
    Billet d’avion, logement et assurances santé inclus ;
    Formation pré départ offerte ;
    Poste non-accompagné.

    Pour postuler :
    Envoyez votre candidature et une lettre de motivation à : rh@fondationpgl.caet ce, avant le 13 mars 2018.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 64 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et BénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité