Bannière JQSI 2017
Zulma Maricel Aviles Ramires

Faut se parler d’avenir parce que j’aimerais que les jeunes, autant les hommes que les femmes, soient de plus en plus conscients et responsables du soin de notre planète.

— Zulma Maricel Aviles Ramires

Zulma Maricel Aviles Ramires

Je m’appelle Zulma Maricel Aviles Ramires et je vis à Tarija en Bolivie. Je suis une artisane et je fais partie d’une organisation de femmes, à Tarija, qui se nomme « Arte Hogar ». Nous travaillons sur trois lignes de produits artisanaux : des pièces de vêtements, des accessoires personnels et des articles pour le foyer. Tous sont faits de matières premières naturelles, de fibre d’alpaca, de cuir et de coton.

Je suis productrice au sein de l’équipe de design et j’aide à la commercialisation des produits. Actuellement, je représente également une organisation, ‘RED OEPAIC’ (Réseau d’Organisations économiques de producteurs artisan (ne)s de culture bolivienne).

Mes préoccupations concernant les femmes sont que plusieurs d’entre elles ignorent leurs droits et n’ont pas de travail pour subvenir aux besoins de leurs familles.

Mes préoccupations concernant les jeunes, autant les hommes que les femmes, sont de penser à ceux qui, tôt dans leur jeunesse, ont sombré dans la drogue et l’alcool. Il faut les aider à se réinsérer et à étudier, ainsi que ceux et celles qui ont fondé une famille ou qui ont migré vers d’autres pays et qui ont dû malheureusement abandonner leurs études à ce moment là.

Mes engagements sont d’aider les jeunes femmes, de promouvoir des politiques gouvernementales favorables pour leur donner la capacité d’acquérir plus de connaissances. Il faut que les femmes puissent produire dans les meilleures conditions et qu’elles aient l’opportunité de commercialiser leurs produits et ainsi de couvrir leurs dépenses de base d’une manière digne et responsable.

Faut se parler d’avenir parce que j’aimerais que les jeunes, autant les hommes que les femmes, soient de plus en plus conscients et responsables de la santé de notre planète.

Zulma Maricel Aviles Ramires
Lieu de résidence : Bolivie






Restez informé-e-s! Inscrivez-vous au eBulletin de l'AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca