Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Conférence de Bertha Oliva (COFADEH) à Montréal

Violations des droits humains au Honduras : Quel rôle pour le Canada ?

Cet événement est organisé en concertation par Mer et Monde, le Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL), le Centre Justice et Foi, Alternatives et le Comité UQAM-Amérique Latine.


Mercredi 9 avril 2014 19:00-21:00, Salle PK-3605, Pavillon Président-Kennedy de l’UQAM

Reconnu comme le pays le plus violent au monde où règnent l’impunité et la corruption, le Honduras subit une violence endémique qui affecte l’ensemble de la population, particulièrement les défenseurs des droits humains. Malgré le coup d’État de 2009 et suite aux élections controversées de novembre dernier, le gouvernement canadien est déterminé à y conclure une entente de libre-échange.

Bertha Oliva du Comité des familles de détenus et disparus du Honduras (COFADEH) témoignera du contexte général d’insécurité et de la manipulation que le gouvernement actuel fait de cette précarité depuis les élections. Elle abordera aussi les impacts potentiels de l’accord de libre-échange canado-hondurien au niveau des droits humains.

Cette présentation sera introduite par un exposé de Claude Vaillancourt d’ATTAC-Québec portant sur le libre-échange avec le Honduras en lien avec la politique canadienne en ce domaine

Cet événement est organisé en concertation par Mer et Monde, le Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL), le Centre Justice et Foi, Alternatives et le Comité UQAM-Amérique Latine.

Pour plus d’information :
Contactez Julie Désilets de Mer et Monde, 514.495.8583 ou julie.desilets@mond.ca.

Reconnu comme le pays le plus violent au monde où règnent l’impunité et la corruption, le Honduras subit une violence endémique qui affecte l’ensemble de la population, particulièrement les défenseurs des droits humains. Malgré le coup d’État de 2009 et suite aux élections controversées de novembre dernier, le gouvernement canadien est déterminé à y conclure une entente de libre-échange.

Bertha Oliva du Comité des familles de détenus et disparus du Honduras (COFADEH) témoignera du contexte général d’insécurité et de la manipulation que le gouvernement actuel fait de cette précarité depuis les élections. Elle abordera aussi les impacts potentiels de l’accord de libre-échange canado-hondurien au niveau des droits humains.

Cette présentation sera introduite par un exposé de Claude Vaillancourt d’ATTAC-Québec portant sur le libre-échange avec le Honduras en lien avec la politique canadienne en ce domaine

Cet événement est organisé en concertation par Mer et Monde, le Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL), le Centre Justice et Foi, Alternatives et le Comité UQAM-Amérique Latine.

Pour plus d’information :
Contactez Julie Désilets de Mer et Monde, 514.495.8583 ou julie.desilets@mond.ca.





Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité