Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Uniterra - EUMC et CECI - Conseiller-ère agricole - Sénégal


Date limite: 3 juillet 2016 à 17h00
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

DURÉE DE L’AFFECTATION : 12 mois

DATE SOUHAITÉE DU DÉPART : 30 juillet 2016

STATUT : Citoyen-ne canadien-ne ou résident-e permanent

DESCRIPTION DU POSTE :

Uniterra, mis en œuvre conjointement par le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), est l’un des plus importants programmes de coopération volontaire et de développement au Canada.

Avec plus de 200 partenaires en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Asie, Uniterra contribue à améliorer les conditions socio-économiques des communautés pauvres et marginalisées de 14 pays par l’échange d’expertises et de connaissances entre volontaires canadiens et internationaux. Uniterra croit que la croissance économique, lorsqu’elle est inclusive, est un moteur puissant et essentiel de la réduction de la pauvreté. L’objectif du programme Uniterra est d’améliorer la vie de quelques-unes des populations les plus vulnérables au monde en stimulant la croissance et en facilitant l’accès aux avantages de marchés diversifiés et en expansion. À cette fin, Uniterra travaille avec des partenaires locaux pour augmenter les revenus des femmes et des jeunes pauvres et marginalisés en améliorant l’accès à l’emploi et aux possibilités de génération de revenus. Le personnel du programme Uniterra dans les pays d’intervention travaille avec les partenaires locaux pour concevoir des mandats ou affectations dans le contexte de la stratégie pays, en appuyant l’inclusion des femmes et des jeunes dans des sous-secteurs économiques clés.

Pour de plus amples informations sur le programme Uniterra, son approche et ses pays d’intervention, visiter le site Uniterra.ca.

DESCRIPTION DU PARTENAIRE :

Le service civique national vise la construction d’une conscience nationale et citoyenne de la jeunesse par une formation civique et morale et favorise l’apprentissage d’un métier en vue de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes par le volontariat dans divers domaines.

Il a pour mission de : Promouvoir le civisme et la citoyenneté, favoriser l’apprentissage d’un métier aux volontaires en vue de leur insertion socio-économique, dispenser une formation professionnelle dans un secteur national en manque de compétence et encourager l’engagement par le volontariat des jeunes dans des activités d’utilité publique et les grands chantiers de l’État.

Le Service civique national dans le cadre de mission encadre des jeunes volontaires dans leurs insertions professionnelles aux activités agricoles. C’est ainsi que les volontaires de l’agriculture mobilisés dans la culture du maïs sont confrontés à la non maitrise de l’itinéraire technique de production de maïs, à la confection de dispositif de séchage des récoltes et des activités post récolte. Les difficultés rencontrées sont entre autres : la densité de semis insuffisante de moins de 60.000 plants par hectare, la non maitrise de l’itinéraire technique du maïs, l’inobservation des règles de base du séchage des épis de mais, l’abandon des épis récoltés à même le sol sans soin. C’est dans ce contexte, que le conseiller-ère agricole devra appuyer et accompagner ses jeunes entrepreneurs agricoles à améliorer leurs productions agricoles.

RESPONSABILITÉS

- Faire un diagnostic technique sur les besoins de renforcement des capacités
- Appuyer la formation des jeunes entrepreneurs agricoles
- Appuyer la formation pratique dans les exploitations agricoles
- Accompagner le partenaire dans le suivi-évaluation des formations réalisées sur les travaux de préparation des sols
- Assister les jeunes agriculteurs dans leurs activités
- Développer des outils pour une amélioration de la productivité,
- S’assurer de la participation et représentation des jeunes, femmes et des hommes à l’ensemble des activités
- Produire les rapports requis par le programme Uniterra et le partenaire y compris le rapportage en ligne
- Pour participer au programme Uniterra, toutes les personnes volontaires devront faire une contribution financière minimum de 1 500$ pour les affectations de plus de 4 mois.
- La date de départ est conditionnelle à la finalisation de toutes les exigences administratives (ex. processus de demande de visa, certificat médical, vérification d’absence de casier judiciaire, documents de voyage, etc.)

EXPÉRIENCE ET COMPÉTENCES REQUISES

- Diplôme en agronomie, agroéconomie ou dans tout autre domaine pertinent
- Expériences professionnelles dans le développement de filières agricoles
- Capacité d’innovation, de flexibilité et de diplomatie
- Excellente capacité de travailler en situation interculturelle, capacité d’adaptation
- Excellente capacité de travailler en équipe ;
- Bonne connaissance de la culture du maïs
- Bon sens de l’écoute et de formation
- Bon sens de l’organisation et de la planification
- Excellente maitrise du français parlé et écrit
- Connaissances en concept d’EFH un atout
- Expérience dans un pays en développement un atout.

POUR POSTULER VISITER : http://agora.ceci.ca/SGC/cecproje.n...


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde