Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Uniterra - CECI et EUMC : Conseiller-ère en agriculture biologique - Sénégal


Date limite: 18 mai 2018 à 17h30
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

PAYS ET LIEU D’AFFECTATION : SÉNÉGAL , Thiès

DURÉE : 12 mois

DATE DE DÉPART PRÉVUE : La date de départ est conditionnelle à la finalisation du dossier administratif et à l’approbation de la demande de visa. Les candidatures seront examinées et le mandat restera ouvert jusqu’à ce qu’il soit comblé.

APERÇU :
Uniterra, mis en œuvre conjointement par le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), est un des plus importants programmes de coopération volontaire et de développement au Canada.

Uniterra contribue à améliorer les conditions socioéconomiques des communautés pauvres et marginalisées de 14 pays et avec plus de 200 partenaires en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Asie, par l’échange d’expertises et de connaissances entre des volontaires canadiens et internationaux. Uniterra croit que la croissance économique, lorsqu’elle est inclusive, est un moteur puissant et essentiel de la réduction de la pauvreté. L’objectif du programme Uniterra est d’améliorer la vie de quelques-unes des populations les plus vulnérables au monde en stimulant la croissance et en facilitant l’accès aux avantages de marchés diversifiés et en expansion. À cette fin, Uniterra travaille avec des partenaires locaux pour augmenter les revenus des femmes et des jeunes pauvres et marginalisés en améliorant l’accès à l’emploi et aux opportunités de génération de revenus. Le personnel du programme Uniterra dans les pays d’intervention travaille avec les partenaires locaux pour concevoir des mandats/affectations dans le contexte de la stratégie pays, en appuyant l’inclusion des femmes et des jeunes dans des sous-secteurs économiques clés.

Pour de plus amples informations sur le programme Uniterra, notre approche et nos pays d’intervention, veuillez visiter notre site : Uniterra.ca

DESCRIPTION DU PARTENAIRE
L’Association des Unions maraîchères des Niayes (AUMN) est une structure de concertation et de défense des intérêts des maraîchers. Elle assure la communication entre ses membres et ses partenaires sur des problématiques telles que la chaîne des valeurs, le renforcement du pouvoir économique des femmes, l’employabilité des jeunes et la croissance économique. L’AUMN intervient comme interlocuteur privilégié auprès des structures étatiques, des projets et des programmes en matière de planification des activités de développement de l’horticulture. Elle participe, entre autres, aux rencontres des comités consultatifs et siège au sein de différentes instances chargées du développement économique et social du sous-secteur de l’horticulture et de la foresterie. Pour plus d’information : http://aumn-senegal.org/

Depuis quelques années nous assistons à une dégradation continue des sols qui entraîne une faible productivité des parcelles de cultures avec comme conséquences une perte de revenus et une pauvreté dans le monde rural. On note aussi une contamination de l’eau par les nitrates dû à l’utilisation abusive des engrais et produits chimiques face à un marché avec des normes et des modes de consommation en perpétuels changements. Ces problèmes constituent une limite sérieuse à l’accès aux marchés et à la sécurité sanitaires des plantes, des animaux, des consommateurs et de nos producteurs.

C’est pourquoi le poste de conseiller-ère en agriculture biologique est d’une importance pour assurer une mode de production durable qui améliore les revenus, protège et préserve les ressources naturelles.

RÔLES ET RESPONSABILITÉS :

  • Informer, sensibiliser et former les Unions et groupements de producteurs et productrices sur l’horticulture biologique ;
  • Accompagner l’Association des Unions maraîchères des Niayes-AUMN à trouver les intrants et un marché bio ;
  • Élaborer des outils pour la formation et l’adoption des techniques bio.
  • Accompagner un échantillon de membres de l’AUMN (femmes, jeunes et hommes) à se spécialiser dans les différents maillons de la chaîne de valeur de l’agriculture bio (production, transformation, commercialisation).
  • Accompagner les producteurs et productrices bio à l’organiser une campagne pour la promotion de la consommation de produits bio.
  • Assurer que les résultats ciblés sur les jeunes femmes ou les jeunes hommes, prennent en compte l’engagement actif des jeunes.
  • Assurer que les résultats visés intègrent explicitement la notion d’accessibilité et de contrôle autant pour les femmes et les hommes (jeunes ou non) ou tout autre groupe marginalisé (selon le contexte).
  • Rédiger les rapports requis par l’organisation hôte et le programme Uniterra

EXPÉRIENCE ET COMPÉTENCES REQUISES :

  • Diplôme universitaire ou diplôme en agriculture bilogique ou autre domaine connexe.
  • Expérience en agriculture biologique
  • Expérience et/ou connaissance de l’agriculture biologique
  • Expérience dans la formation des jeunes et adultes
  • Excellent en communication orale et écrite
  • Connaissance des techniques d’information
  • Expérience dans un pays en voie de développement un atout

AVANTAGES ET APPUI POUR LES VOLONTAIRES :

  • Un appui et un encadrement avant le départ et tout au long de l’affectation dans le pays.
  • La participation à une formation pré-départ qui permet d’apprendre sur le programme, d’acquérir des compétences pratiques pour la vie et le travail dans un contexte interculturel et de rencontrer d’autres volontaires. Les déplacements, les repas et l’hébergement sont couverts.
  • Une séance d’information et d’orientation à l’arrivée dans le pays.
  • Une formation linguistique dans le pays, si exigée.
  • Des vols aller-retour, visas et permis de travail.
  • Des coûts des vaccins et antipaludéens spécifiques aux pays et exigés.
  • Une assurance santé.
  • Une modeste allocation mensuelle de subsistance pendant l’affectation.
  • L’hébergement pendant l’affectation.
  • Le droit à des vacances annuelles.
  • Une séance de bilan retour au Canada à la fin de l’affectation. Les déplacements, repas et hébergement sont couverts.
  • Une incroyable opportunité de bonifier vos compétences professionnelles et de connaître l’expérience d’une vie !

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ :

  • Les personnes qui désirent postuler doivent être des citoyen-ne-s canadien-ne-s ou des résident-e-s permanent-e-s et avoir entre 18 et 70 ans.
  • La date de départ est conditionnelle à la finalisation de toutes les exigences administratives (ex. processus de demande de visa, certificat médical, vérification d’absence de casier judiciaire, documents de voyage, etc.) dans les délais.
  • Pour participer au programme, toutes les personnes volontaires devront faire une contribution financière minimum de 1 500$.

POUR POSTULER VISITER :
http://agora.ceci.ca/SGC/cecproje.nsf/va_WPO/F46A8CEE97E1246E8525823C0034CA59?OpenDocument&lg=frok


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 68 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité