Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Uniterra - CECI/WUSC - Conseiller-ère en développement des capacités (formation, transferts de connaissances) - Pérou


Date limite: 18 décembre 2016 à 09h45
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

DURÉE :

12 mois

DATE DE DÉPART PRÉVUE :

La date de départ est conditionnelle à la finalisation du dossier administratif et à l’approbation de la demande de visa. Les candidatures seront examinées et le mandat restera ouvert jusqu’à ce qu’il soit comblé.

APERÇU :

Uniterra, mis en œuvre conjointement par le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), est un des plus importants programmes de coopération volontaire et de développement au Canada.

Uniterra contribue à améliorer les conditions socioéconomiques des communautés pauvres et marginalisées de 14 pays et avec plus de 200 partenaires en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Asie, par l’échange d’expertises et de connaissances entre des volontaires canadiens et internationaux. Uniterra croit que la croissance économique, lorsqu’elle est inclusive, est un moteur puissant et essentiel de la réduction de la pauvreté. L’objectif du programme Uniterra est d’améliorer la vie de quelques-unes des populations les plus vulnérables au monde en stimulant la croissance et en facilitant l’accès aux avantages de marchés diversifiés et en expansion. À cette fin, Uniterra travaille avec des partenaires locaux pour augmenter les revenus des femmes et des jeunes pauvres et marginalisés en améliorant l’accès à l’emploi et aux opportunités de génération de revenus. Le personnel du programme Uniterra dans les pays d’intervention travaille avec les partenaires locaux pour concevoir des mandats/affectations dans le contexte de la stratégie pays, en appuyant l’inclusion des femmes et des jeunes dans des sous-secteurs économiques clés.

Pour de plus amples informations sur le programme Uniterra, notre approche et nos pays d’intervention, veuillez visiter notre site : Uniterra.ca.

DESCRIPTION DU PARTENAIRE

Le Centro de Desarrollo e Investigación de la Selva Alta (CEDISA) est un organisme sans but lucratif engagé dans le domaine du développement durable de la région de San Martín en Amazonie. Depuis sa création en 1981, sa mission est de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des populations rurales et des groupes vivant des problèmes d’exclusion. Pour réaliser cette mission, l’organisme offre un modèle de développement productif et social qui tient compte de la compétitivité territoriale, de la durabilité des écosystèmes et de la biodiversité de la région, tout en faisant la promotion d’une société démocratique, juste, participative, inclusive et équitable.

CEDISA met de l’avant une approche de développement économique, social et environnemental visant à intégrer les citoyens et les citoyennes aux activités commerciales locales. De plus, en favorisant cette approche, CEDISA créé des opportunités pour les citoyens et les citoyennes de reprendre le contrôle sur leur vie, et d’améliorer eux-mêmes leurs conditions. Les interventions effectuées par CEDISA se font auprès de huit fédérations autochtones organisées, majoritairement constituées de gens provenant des peuples Awajun, Kechwa et Shawi. CEDISA souhaite renforcer les capacités des dirigeants et des leaders de ces huit fédérations et de leurs communautés affiliées, en favorisant les notions de bonne gouvernance et de gestion du maniement durable de la forêt et des territoires communs. En débloquant l’accès aux finances pour la région amazonienne, et en travaillant de concert avec des projets de foresterie communautaire coordonnés par la Veeduría Forestal Indígena, la CEDISA facilite l’accès à la formation professionnelle et technique. De plus, elle favorise l’entrepreneuriat local et offre l’accès aux services financiers locaux, en appuyant l’utilisation efficace des ressources naturelles, dans l’objectif de créer des emplois efficaces et durables. .

RÔLES ET RESPONSABILITÉS :

  • Appuyer le ou les coordonnateurs de projet dans la supervision et dans l’implémentation des programmes.
  • Participer aux études, analyses et planification de projets stratégiques de gouvernance forestière, en collaboration avec le ou les coordonnateurs de projet.
  • Participer à la planification de chaines de valeur pour les sujets étudiés, en collaboration avec le ou les coordonnateurs de projet.
  • Appuyer le ou les coordonnateurs de projet dans l’organisation d’activités de formation, de transferts de connaissances, de développement des capacités, et ce, en faveur des bénéficiaires du projet.
  • Collaborer avec les employés de la Veeduría Forestal Indígena, sous la supervision du coordonnateur de projet, et ce afin d’aider dans la systématisation des activités, des bonnes pratiques et des leçons apprises lors des projets.
  • Produire les rapports exigés par le programme et le partenaire.
  • Promouvoir la participation égalitaire des hommes et des femmes dans toutes les activités à réaliser.
  • Favoriser l’inclusion des jeunes, des femmes et des hommes qui dirigent les fédérations et communautés autochtones.
  • Participer à la collecte de fonds du programme Uniterra.
  • Participer aux activités de communication et de diffusion.

EXPÉRIENCE ET COMPÉTENCES REQUISES :

  • Diplôme universitaire en économie, en sciences sociales, en sciences de la forêt ou dans tout autre domaine lié au mandat.
  • Expérience de travail en recherche, en développement ou dans tout autre domaine lié au mandat.
  • Connaissances en technologies de l’information et en informatique.
  • Maîtrise de la langue espagnole.
  • Connaissances en activités de transfert de connaissances ou de formation pour dirigeants d’organisations autochtones.
  • Expérience de travail dans un domaine lié au développement social, aux pays en voie de développement ou en projets d’assistance technique ou similaire, de préférence financés par des donateurs internationaux.
  • Expérience à former des employés sur des sujets reliés à l’entrepreneuriat. (Un atout)
  • Être disposé à former des adultes lors de voyages d’affaires dans les communautés de San Martín.
  • Capacité à communiquer de façon efficace et à établir de bonnes relations de travail.
  • Capacité à gérer de nombreuses activités en même temps.
  • Présenter une attitude et un comportement cordial, respectueux et collaboratif avec toutes les personnes de l’organisation et avec toutes celles avec qui il y aura des interactions.

AVANTAGES ET APPUI POUR LES VOLONTAIRES :

  • Un appui et un encadrement avant le départ et tout au long de l’affectation dans le pays.
  • La participation à une formation pré-départ qui permet d’apprendre sur le programme, d’acquérir des compétences pratiques pour la vie et le travail dans un contexte interculturel et de rencontrer d’autres volontaires. Les déplacements, les repas et l’hébergement sont couverts.
  • Une séance d’information et d’orientation à l’arrivée dans le pays.
  • Une formation linguistique dans le pays, si exigée.
  • Des vols aller-retour, visas et permis de travail.
  • Des coûts des vaccins et antipaludéens spécifiques aux pays et exigés.
  • Une assurance de santé complète.
  • Une modeste allocation mensuelle de subsistance pendant l’affectation.
  • L’hébergement pendant l’affectation.
  • Le droit à des vacances annuelles.
  • De l’appui pour les conjoints (es) et jusqu’à deux personnes à charge dans les affectations de plus de 12 mois.
  • Une séance de bilan retour au Canada à la fin de l’affectation. Les déplacements, repas et hébergement sont couverts.
  • Une incroyable opportunité de bonifier vos compétences professionnelles et de connaître l’expérience d’une vie !

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ :

  • Les personnes qui désirent postuler doivent être des citoyen-ne-s canadien-ne-s ou des résident-e-s permanent-e-s et avoir entre 18 et 70 ans.
  • La date de départ est conditionnelle à la finalisation de toutes les exigences administratives (ex. processus de demande de visa, certificat médical, vérification d’absence de casier judiciaire, documents de voyage, etc.) dans les délais.
  • Pour participer au programme, toutes les personnes volontaires devront faire une contribution financière minimum de : 2 000$ pour les affectations de 4 mois et moins ; et de 1 500$ pour les affectations de plus de 4 mois.

POUR POSTULER :

http://agora.ceci.ca/SGC/WUSProje.n...


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde