Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Un autre budget décevant pour l’aide internationale


Dernier ajout : 24 mars 2017, par Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Montréal, le 23 mars 2017 – L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) est déçue de constater qu’encore une fois le budget accordé à l’aide internationale n’est pas à la hauteur des engagements et des responsabilités du Canada. « Pourtant, lors de la campagne électorale de 2015, le Parti libéral et M. Trudeau se sont engagés à respecter la promesse jamais tenue d’accorder 0,7 % du RNB, affirmant : “qu’un gouvernement libéral s’engagera fermement à respecter cette obligation incombant au Canada en tant que nation capable d’apporter un changement” », rappelle Norman MacIsaac, président de l’AQOCI. Le Canada s’éloigne une fois de plus de son engagement pris il y a près de 50 ans.

À la fin de l’année 2016, deux comités mixtes permanents, soit celui des Finances et celui des Affaires étrangères et du Développement international, ont recommandé de consacrer 0,35 % du RNB à l’APD d’ici trois ans. Le budget de 2017 ne permettra aucune progression vers cette cible. En 2016, le Canada occupait la 14e place parmi les 28 pays donateurs de l’OCDE et le niveau de l’aide était plus bas que sous le gouvernement précédent. « Dans ce contexte, comment se concrétiseront les nouvelles orientations de la politique d’aide internationale », s’interroge M. MacIsaac ?

À travers le monde des millions de personnes vivent des inégalités, de la pauvreté, de l’insécurité ou subissent l’impact des changements climatiques. Or il est à la portée du Canada de devenir un acteur-clé pour le respect des droits humains en assurant la cohérence de ses politiques internationales et en y accordant un budget conséquent, à la hauteur de ses responsabilités.

En septembre 2015, les membres des Nations Unies, dont le Canada, s’engageaient à mettre en œuvre 17 objectifs de développement durable (ODD) qui fixent un cadre global, ambitieux, universel et cohérent aux politiques publiques pour les 15 prochaines années. « Le Canada doit se doter d’une stratégie globale pour contribuer efficacement à la mise en œuvre des ODD et, pour concrétiser ses obligations, il aurait dû augmenter substantiellement l’aide publique au développement », conclut M. MacIsaac.

-30-

Pour information

Hélène Gobeil

Chargée des communications

Association québécoise des organismes

de coopération internationale (AQOCI)

communications@aqoci.qc.ca

514 871-1086, poste 205

438 828-2965

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) regroupe 67 organismes qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain. L’AQOCI a pour mission de soutenir le travail de ses membres ainsi que leurs initiatives en faveur de la solidarité internationale. En s’appuyant sur la force de son réseau, l’AQOCI œuvre à l’éradication de la pauvreté et à la construction d’un monde basé sur des principes de justice, d’inclusion, d’égalité et de respect des droits humains.www.aqoci.qc.ca


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité