Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

UNITERRA - EUMC et CECI - Conseiller-ère en recherche et analyse de filières industrielles (artisanat) - Haiti


Date limite: 13 mars 2016 à 17h00
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)

Catégorie : volontaire non salarié avec allocation mensuelle

DURÉE DE L’AFFECTATION : 6 mois

DATE SOUHAITÉE DU DÉPART : 3 mai 2016

DATE LIMITE POUR POSTULER : 13 mars 2016

DESCRIPTION DU POSTE

Uniterra, mis en œuvre conjointement par le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), est un des plus importants programmes de coopération volontaire et de développement au Canada.

Uniterra contribue à améliorer les conditions socioéconomiques des communautés pauvres et marginalisées de 14 pays et avec plus de 200 partenaires en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Asie, par l’échange d’expertises et de connaissances entre des volontaires canadiens et internationaux. Uniterra croit que la croissance économique, lorsqu’elle est inclusive, est un moteur puissant et essentiel de la réduction de la pauvreté. L’objectif du programme Uniterra est d’améliorer la vie de quelques-unes des populations les plus vulnérables au monde en stimulant la croissance et en facilitant l’accès aux avantages de marchés diversifiés et en expansion. À cette fin, Uniterra travaille avec des partenaires locaux pour augmenter les revenus des femmes et des jeunes pauvres et marginalisés en améliorant l’accès à l’emploi et aux opportunités de génération de revenus. Le personnel du programme Uniterra dans les pays d’intervention travaille avec les partenaires locaux pour concevoir des mandats/affectations dans le contexte de la stratégie pays, en appuyant l’inclusion des femmes et des jeunes dans des sous-secteurs économiques clés.

Pour de plus amples informations sur le programme Uniterra, notre approche et nos pays d’intervention, veuillez visiter notre site : Uniterra.ca

DESCRIPTION DU PARTENAIRE :

Par ailleurs, l’artisanat en Haïti est un secteur qui peut offrir aux femmes et aux jeunes des opportunités d’emploi et d’autonomisation économique. Il est donc une source de revenu sûr pour cette population insulaire. Toutefois, de nombreux facteurs peuvent entraver la capacité du secteur artisanal haïtien à gagner une part de marché croissante. Dans ce contexte, il devient plus important dans le cadre du programme Uniterra d’approfondir l’évolution et l’environnement du secteur de l’artisanat dans le cadre de son intervention dans l’arrondissement des Cayes afin de mieux comprendre les contraintes et les opportunités de la filière de l’artisanat et de développer une stratégie concurrentielle centrée sur une amélioration de l’efficience, une plus grande différenciation et l’accès à de nouveaux marchés. En conséquence, Uniterra-Haiti veut solliciter la collaboration d’un volontaire ou d’une volontaire en recherche et analyse de filières industrielles, dont l’artisanat, pour réaliser ce mandat. Cette collaboration permettra de connaitre en profondeur l’évolution de la filière artisanale et de déterminer les besoins en renforcement des capacités techniques, financières et organisationnelles des différents acteurs de la filière artisanale dans le Sud (Cayes).

Effectuer une recherche approfondie et une analyse détaillée de la filière artisanale dans l’arrondissement des Cayes afin de définir des stratégies claires permettant une amélioration de cette filière dans l’arrondissement des Cayes.

RESPONSABILITÉS

•Rencontrer les représentants du ministère de tourisme pour convenir de la portée du secteur artisanal dans l’arrondissement des Cayes.

•Rencontrer les différents acteurs dans le domaine artisanal (organisations d’artisans, les artisans, les acheteurs des produits artisanaux, etc.) pour.

•Identifier les opportunités d’amélioration durable de la compétitivité du secteur artisanal dans le sud.

•Clarifier les obstacles et opportunités rencontrés par les acteurs dans l’amélioration de leur compétitivité, en analysant les liens d’affaires entre acteurs.

•Tester un processus de planification au cours duquel les acteurs du secteur artisanal pourraient utiliser l’analyse de filière pour définir les activités et les étapes à venir.

•Identifier les entreprises artisanales dans l’arrondissement des Cayes.

•Analyser ces entreprises artisanales afin d’apporter des réponses les plus adaptées à leurs besoins.

•Développer des conseils en rapport avec la création-transmission d’entreprises en lien avec le développement de l’artisanat dans les collectivités territoriales.

•Identifier les contraintes devant être levées pour favoriser le développement réel du secteur artisanal dans la région

•Fournir en priorité des informations spécifiques sur la structure, le fonctionnement, le volume et la valeur des objets artisanaux sur le marché national et international

•Fournir des informations précises sur les opportunités de production des objets artisanaux qui répondent à la demande de marchés locaux et internationaux

•Identifier les différents intervenants du marché artisanal et leur niveau d’implication dans l’amélioration du système de marché artisanal dans la région.

•Identifier les types d’organisation capables de prendre en charge le développement des filières artisanales dans la région et identifier leurs besoins en renforcement de capacité

•Fournir des informations sur la qualité des produits artisanaux et les atouts du département du sud dans le développement de ce secteur.

•Proposer une stratégie de vente des produits artisanaux dans la région.

•Déterminer les zones potentielles des produits artisanaux dans le sud et de la Grand ‘anse

•Dégager des opportunités et des perspectives de développement, de formalisation et de structuration qui permettront d’amener la filière artisanale vers une production industrielle adaptée dans la région

•Analyser la concurrence interne du secteur artisanal dans la région du Sud, mais aussi la concurrence externe avec les produits manufacturiers des pays étrangers.

•S’assurer de la participation et de la représentation des femmes et des jeunes à l’ensemble des activités.

  • Pour participer au programme Uniterra, toutes les personnes volontaires devront faire une contribution financière minimale : 2 000 $ pour les affectations de 4 mois et moins et 1 500 $ pour les affectations de plus de 4 mois.

•Rédiger les rapports requis par le programme Uniterra des Cayes

EXPÉRIENCE ET COMPÉTENCES REQUISES

•Diplôme d’études universitaires dans un domaine pertinent.

•Expérience en recherche et analyse de filière artisanale en pays en développement

•Expérience de travail avec les organismes de formation professionnelle.

•Flexibilité et facilité d’adaptation dans un contexte interculturel

•Sensible aux différences culturelles.

•Bonne capacité de communication et de relation interpersonnelle.

•Expérience de travail dans un pays en voie de développement et connaissance du créole haïtien souhaitables.

•Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique Excel, Word, etc.

•Autonomie dans l’organisation de son travail.

•Tact et patience

POUR POSTULER VISITEZ :

http://agora.ceci.ca/SGC/cecproje.n...

•Le concours est ouvert aux citoyen-ne-s canadien-ne-s ou immigrant-e-s reçu-e-s


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde