Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

« Citoyenne et utopiste jusqu’au bout, inconditionnelle défenseure de la liberté, elle a su faire de sa vie un combat et une fête. » biographe de Thèrèse Clerc

— Thérèse Clerc - France

Thérèse Clerc - France

Féministe engagée, militante pour la paix

Thérèse Clerc a été la fondatrice de la Maison des Babayagas, une résidence autogérée pour femmes âgées à Montreuil (Seine-Saint-Denis), ouverte depuis 2013, en France. Thérèse Clerc s’est battue pendant 15 ans pour fonder cette maison qui accueille désormais une vingtaine de femmes colocataires âgées de 60 à 80 ans et qui aspirent à “vieillir ensemble” et “en toute liberté”. Ce lieu est ouvert aux femmes de tout âge, victimes de violence, en insertion ou réinsertion.

Thérèse Clerc a également créé l’Université des Savoirs sur la Vieillesse (UNISAVIE), première université populaire sur la vieillesse. Féministe engagée, elle a milité notamment au sein du Mouvement de la Paix, du MLAC (Mouvement pour la Libération de l’avortement et de la Contraception) ou encore du PSU. Elle reçoit en 2008 la légion d’honneur. Elle est décédée le 16 février 2016.






Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité