Bannière JQSI 2017

Soirée de clôture et 30ième anniversaire de SLAM

À la salle Michel-Clément d’Ici par les arts, 712 rue Saint-Georges à Saint-Jérôme.
Vendredi 15 novembre 2013 19:30-22:30

Solidarité Laurentides Amérique centrale vous invite à venir célébrer son 30ième anniversaire. Pour l’occasion, un cabaret-bénéfice est organisé avec plusieurs artistes régionaux tels que Vincent Lemay-Thivierge, Pascale Rochette, Carlos Marcelo Martinez, Hélène Sylvain, Nathalie Deraspe, la Tribu de Gaïa et Jean-Gabriel Lalonde du groupe The Wastelanders.
 
Les billets sont en vente dès maintenant à SLAM au 347, rue du Palais à Saint-Jérôme au coût de 20$ pour les adultes et au coût de 10$ pour les étudiantEs et les sans-emploi.
 
Venez célébrer avec nous !

Voici une présentation des artistes qui seront présent(e)s afin de souligner le 30ième anniversaire de SLAM !



Vincent Lemay-Thivierge est auteur-compositeur-interprète. Depuis sa tendre enfance, il vagabonde d’un univers artistique à l’autre : musique, gymnastique, danse et télévision sont les principaux territoires explorés qui font de lui un "performer" chaleureux. Au cours des dix dernières années, il a accompagné des artistes de renom comme Richard Desjardins, Marco Calliari, Geneviève Charest, Bruno Labrie, Audrey Gagnon, Marie-Luce Béland, Raoûl Duguay, IMA, Manon Séguin, Joe Bocan et Judy Richards

Après Hold-Up économique et 7e rock, il lancera sous peu son troisième album INTENSE ET INTIME. Fruit de ses influences de jeunesse : Richard Desjardins, Plume Latraverse, Robert Charlebois et Georges Brassens. Vincent invite les amoureux de la chanson québécoise et les amateurs d’histoires cocasses à entrer dans son monde, un monde à la fois touchant et rieur.
 
Site Internet : www.vincentlemay-thivierge.com



Pascale Rochette se décrit comme une « humaniste épicurienne ».

C’est une artiste polyvalente qui manie aussi bien les mots, qu’elle compose des mélodies accrocheuses. Elle s’illustre en poésie, en danse, en chanson, en animation et est porte-parole femme de Québec Solidaire Saint-Jérôme.
Elle a remporté quelques prix en chanson dont celui du Concours Le tremplin de Dégelis en 2006 à titre d’auteure-compositrice-interprète. Installée à Saint-Jérôme depuis quatre ans, elle rayonne par son art-intervention à travers des animations dynamiques auprès de clientèles aussi diverses qu’enfants, adolescents, et adultes avec soit des troubles envahissants ou encore avec de la déficience intellectuelle. Son écriture fut honorée lors du Concours de Slam organisé par Solidarité Laurentides Amérique Centrale (janvier 2012) et nous avons pu la voir à l’animation du Festival du Monde de Saint-Jérôme 2013 l’été passé.

Grâce à son charisme naturel qui émane de sa lumière, chaque personne, peu importe son profil, voit en Pascale une amie sincère.



Carlos Marcelo Martinez est originaire d’Argentine. Il a parcouru les Amériques du Sud au Nord en plus d’avoir vécu en Europe et au Brésil.
Guitariste et chanteur au sein de deux formations de musique latine métissée, Carlos Marcelo Martinez est également percussionniste à ses heures et maîtrise une panoplie d’instruments à cordes qu’il a croisé sur sa route : cavaquinho, charango, basse et guitare électriques.

Il propose un répertoire très varié, tantôt des compositions, tantôt des interprétations senties de classiques de la musique latine. Tango, bossa nova, cumbia, salsa, flamenco, tous ces rythmes nomades sont servis avec chaleur par un guitariste virtuose et un chanteur à la voix bouleversante.

On peut le voir en solo ou dans différentes formations de groupe.



Hélène Sylvain s’intéresse au commerce équitable depuis plusieurs années, d’ailleurs elle faisait partie de l’équipe qui a initié le commerce équitable comme campagne de financement à l’école alternative La Fourmilière, projet qui continue d’y exister depuis plus de 20 ans.

Elle est membre active du Comité Haïti Laurentides soutenant le Collège Eddy Pascal en Haïti depuis plus de 9 ans.

Concernant le slam, on a coutume d’entendre Hélène, chaque année, lors de la Journée internationale des femmes déclamer un texte sur la cause des femmes.

Aujourd’hui, c’est avec plaisir que nous l’accueillons. Elle va nous présenter un slam composé expressément pour l’anniversaire de SLAM et qui a pour titre « Comme une herse qui table. »



Nathalie Deraspe est une humaniste amoureuse des mots comme de la musique qui a jonglé entre carrière artistique et journalistique.

Dès sa naissance, ses racines madeliniennes l’ont plongée droit au cœur du folklore et de la valse. Les rythmes jazz et latins l’ont ensuite enivrée autant que la chanson française. Entre écrire la vie et la chanter, il n’y avait qu’un pas qu’Elle a franchi avec l’album Dans mon piège.

La rédactrice en chef du magazine Flèche Nathalie Deraspe délaisse une fois de plus la plume pour le micro, le temps de saluer les 30 ans du SLAM.



La Tribu de Gaïa est formée d’une chorégraphe, Mariève Boucher ainsi que de 7 interprètes : Karine Ayotte, Christine Sauvé, Benoît Aumont-Lefrançois, Marie Lou Poirier, Mylène Richer, Véronick Villeneuve Lapointe et Maria Franchi. Le gumboot nous connecte à la terre et nous enracine et nous donne l’occasion d’émettre ce qui nous anime : Être.

Ayant complété une formation professionnelle en danse contemporaine aux Ateliers de danse moderne de Montréal en juin 2001, Mariève Boucher a dansé pour quelques chorégraphes de la relève et créé des spectacles multidisciplinaires. Voulant partager sa passion pour le mouvement, elle décide de s’impliquer auprès de la Tribu de Gaïa formée de passionné(e)s de l’expression artistique sous toutes ses formes. Ces personnes de cœur voulant résonner dans leur communauté ont été interpelées par le gumboot à cause des origines de cette danse.

Effectivement, les noirs d’Afrique du Sud ont utilisé leur contexte d’esclavage pour créer des rythmes avec leurs bottes, leurs chaînes, la surface de l’eau ainsi que le sol dans le but de communiquer entre eux et ainsi se donner de l’espoir. La tribu de Gaïa se rassemble pour mettre en lumière les injustices profondes encore d’actualité et pour partager avec la communauté des faits qui ont lieu à travers le monde chaque jour.



Jean-Gabriel Lalonde est un auteur-compositeur-interprète natif de Saint-Jérôme.

Présentement, il fait parti du groupe de musique indie/folk The Wastelanders, en tant que chanteur, qui fera le première partie du spectacle des Respectables ici même, le 29 novembre. Il chante, il gratte la guitare et il joue du piano.

Si vous appréciez la musique de Cat Stevens, du groupe anglais Coldplay ainsi que de Bob Dylan, vous apprécierez sans doute Jean-Gabriel !




Restez informé-e-s! Inscrivez-vous au eBulletin de l'AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca