Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

YMCA du Québec

Sheila Laursen


Bien qu’à la retraite après avoir servi pendant seize ans comme Directrice des initiatives/programmes internationaux des YMCA du Québec, Sheila Laursen reste activement engagée dans les enjeux sociaux locaux et internationaux.

En sa qualité de directrice des programmes internationaux elle a supervisé les programmes d’engagement du public dans 10 centres YMCA à Montréal ; géré des partenariats à l’étranger avec les YMCA du El Salvador, du Honduras, du Nicaragua, du Guatemala, de l’Équateur et d’Haïti ; organisé des échanges de jeunes entre les YMCA de Montréal et leurs partenaire YMCA à l’étranger ; et développé et promu l’événement annuel des Médailles de la paix des YMCA du Québec.

L’engagement de Sheila au travail international et à la justice sociale était évident dans le fait qu’elle allait bien au-delà des exigences de l’emploi pour assister aux réunions de comités avec des groupes et des organisations internationales sur une base régulière, qu’elle soutenait des événements communautaires qui reflétaient ses valeurs et qu’elle créait de liens entre les partenaires à l’étranger et d’autres groupes ou organisations qui pouvaient également bénéficier de leur travail. Elle était et est toujours très respectée par les partenaires. Voyageant pour travailler avec eux sur une base régulière, elle était toujours reçue chaleureusement et connue sous le nom de « Maman Sheila » pour plusieurs. Elle était bien informée, sérieuse et ferme dans ses négociations et collaborations avec tous les partenaires, à la fois locaux et internationaux, mais sa chaleur et bienveillance transparaissaient toujours. Son humanité était et continue d’être ce qui touche ceux avec qui elle travaille, tant dans sa vie professionnelle et en tant que bénévole.

Depuis sa retraite, Sheila a réussi à rester plus impliquée et plus occupée que jamais. En termes de travail international, elle fait partie du Comité international au YMCA Ouest de l’île où elle participe à des événements locaux ainsi qu’avec leur partenaire YMCA au Guatemala. Elle a poursuivi sa relation avec le YMCA d’Haïti en aidant à définir le rôle des YMCA du Québec dans le secours d’urgence et la reconstruction à long terme après le tremblement de terre dévastateur de 2010. Sa relation forte avec le YMCA d’Haïti, construite au fil des années de partenariat, ainsi que le fait d’avoir rencontré beaucoup de collègues de l’alliance mondiale des YMCA impliqués dans l’aide en Haïti, lui ont permis de contribuer grandement au travail. Sheila est aussi actuellement sur le comité consultatif local du YMCA Ouest de l’île. Elle a peut-être pris sa retraite de son emploi au YMCA, mais son travail pour l’organisation continue !

Sheila siège également sur deux conseils dans l’Ouest de l’île : la Table de quartier pour le Sud-ouest de l’île et le Conseil des services sociaux et de santé pour l’Ouest de l’île ; de plus, elle fait partie du comité « Contre l’abus des aînés ». L’implication de Sheila avec les « Raging Grannies » garde son travail de justice sociale vivant et animé. Elle a joué/protesté avec elles à Montréal et à Ottawa et est actuellement impliquée avec le groupe pour organiser une Conférence « Grannie » de l’Amérique du Nord qui se tiendra à Montréal. Sheila était l’une des grands-mères qui ont montré leurs vraies couleurs dans le calendrier 2013 « Old, Bold and Beautiful », un projet de collecte de fonds pour aider à la réalisation d’un documentaire sur les « Raging Grannies ».

Quand elle n’est pas en train de danser, chanter ou faire rage dans les rues, Sheila fait du bénévolat à Dix Milles Villages pour promouvoir et soutenir le commerce équitable, fournit de la nourriture pour la Popote roulante dans l’Ouest de l’île et est active au sein de l’Église unitarienne Lakeshore.

Il est évident pour tous ceux qui la connaissent qu’il n’y a pas moyen de ralentir son élan dans sa quête à contribuer tout ce qu’elle peut pour faire de ce monde un endroit plus juste pour tous. Elle est une inspiration pour tous ceux qui la connaissent et elle parvient à tous nous pousser à devenir de meilleures personnes dans notre propre droit.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité