Bannière JQSI 2017
Samaké Safiatou Traoré

Quand tu as appris quelque chose et que tu l’as appris d’un autre, tu dois le transmettre à un autre aussi. C’est un devoir. Lorsque je me suis mariée et que je suis arrivée dans le village où je vis, j’ai été indignée par toutes ces femmes qui ne savaient ni lire ni écrire. Je me suis dis que toutes les femmes du village devraient savoir faire autre chose que d’aller en brousse et chercher du bois.

— Samaké Safiatou Traoré

Samaké Safiatou Traoré

Gestionnaire d’YIRIWASO (Union des 3 coopératives des femmes productrices de karité de Sanankoroba) depuis 1999

Portrait-vidéo

Début à 9 min 51 sec

Ce qui m’indigne

Je suis indigné(e) par l’analphabétisme d’une majorité de femmes dans les villages en Afrique. Lorsque je me suis mariée et que je suis arrivée dans le village où je vis, j’ai été indignée par toutes ces femmes qui ne savaient ni lire ni écrire. Je me suis dis que toutes les femmes du village devraient savoir faire autre chose que d’aller en brousse et chercher du bois.

Mes motivations

Si je suis engagée dans quelque chose, si ça m’apporte quelque chose, il faut que ça apporte à d’autres personnes aussi. Quand tu as appris quelque chose et que tu l’as appris d’un autre, tu dois le transmettre à un autre aussi. C’est un devoir.

S’engager = Agir concrètement pour changer ce qui nous indigne

Pour contribuer à l’éducation des femmes, je donne des formations aux femmes productrices de karité dans le village de Sanankoroba, afin qu’elles apprennent à mieux gérer leurs activités. Je contribue aussi à leur donner une autre vision de la vie et du développement. Puisqu’il faut savoir lire et écrire pour savoir mieux gérer ses projets.

S’engager = provoquer des changements dans notre milieu

Les femmes qui suivent les formations données par l’association comprennent rapidement et arrivent à mettre en application ce qu’elles ont appris. De plus, avec l’organisme SUCO, j’offre aux femmes des formations sur la démocratie. Avant, ces femmes ne considéraient pas cela, mais maintenant, elles comprennent ce qu’est la démocratie et se sentent plus outillées pour participer à la vie citoyenne.

Causes et implications qui lui tiennent à cœur

Groupe Soro Yiriwaso

SUCO



Hommage



Restez informé-e-s! Inscrivez-vous au eBulletin de l'AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca