Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

SUCO - Gestionnaire de projet en appui à la coordination régionale - FORMAGRO


Date limite: 26 février 2017 à 23h55
Offert par SUCO
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

Catégorie : Salarié

Lieu : Ville de Caraz, région d’Ancash, Pérou

Départ prévu : Avril 2017

Durée du contrat : 9 mois

Le Programme de formation agricole et d’appui à l’entrepreneuriat jeunesse au Pérou (FORMAGRO) est un projet bilatéral financé par le gouvernement du Canada, par l’entremise du ministère Affaires mondiales Canada (AMC). SUCO met en œuvre le projet FORMAGRO avec ses partenaires péruviens ALLPA dans la région d’Ancash et IDMA dans la région de Lima, et en étroite collaboration avec le ministère de l’Éducation et le ministère de l’Agriculture du Pérou.

Qui sommes-nous ?

Fondée en 1961, SUCO est une organisation de coopération volontaire internationale dont la mission consiste à favoriser une meilleure prise en charge par les populations défavorisées de leur propre développement. Nous rassemblons des personnes pour mettre en commun des savoirs et des ressources qui renforceront leur capacité d’action et celle de leur collectivité en vue d’améliorer les conditions sociales, économiques et environnementales prévalant dans les pays en développement. L’égalité entre les femmes et les hommes, la solidarité, la participation et le développement durable inspirent toutes nos actions.


Contexte d’intervention et description du poste :

Contexte

Le projet FORMAGRO intervient dans les secteurs liés à la croissance économique durable et à l’éducation technique et professionnelle, avec la formation agricole et l’appui à l’employabilité des jeunes des régions andines et périurbaines au Pérou. Le projet est mis en œuvre depuis septembre 2015, et prendra fin en mars 2021. FORMAGRO vise à améliorer les conditions et les perspectives économiques des jeunes producteurs et productrices, en particulier celles des femmes, dans les communautés des provinces de Huaylas, Yungay, Huari, Bolognesi et Fitzcarrald dans la région d’Ancash, et dans les communautés des provinces de Lima métropolitaine, Cañete, Yauyos et Huarochirí dans la région de Lima.

L’approche utilisée consiste en la conception et la dispense d’un vaste programme de formation en développement agricole et entrepreneurial entériné par les ministères péruviens de l’Éducation et de l’Agriculture. Un programme d’accompagnement technique en milieu familial et entrepreneurial assure l’amélioration tangible de la chaîne de production : augmentation et diversification de la productivité ; transformation alimentaire pour le développement de produits émergents ; et promotion de l’entrepreneuriat local pour la mise en marché de produits agroalimentaires. Un service d’orientation vers les programmes gouvernementaux d’entrepreneuriat existants permettra la consolidation des différentes initiatives mises sur pied grâce à un accès au financement et à l’appui nécessaire pour le développement des petites et moyennes entreprises.

Description du mandat

Sous la supervision de la directrice du projet FORMAGRO, la personne gestionnaire de projet en appui à la coordination régionale a comme mandat principal d’évaluer le travail de coordination et de gestion de tous les aspects de la mise en œuvre du projet, d’émettre des recommandations et d’offrir un soutien et un encadrement afin de renforcer les capacités du coordonnateur régional de la région d’Ancash dans toutes les tâches reliées à l’exécution du projet dans la région.

Responsabilités spécifiques

  • En étroite collaboration avec le coordonnateur régional, évaluer :
    - Les compétences, mécanismes et outils mis en place par la coordination régionale pour la gestion, l’évaluation et le suivi des activités du projet en fonction du plan de travail annuel, des résultats attendus, des budgets disponibles et du Plan de mise en œuvre général du projet.
    - La gestion des ressources humaines et financières affectées au projet en fonction de la capacité de mobilisation des différentes ressources et compétences impliquées afin d’assurer l’atteinte des résultats.
    - La capacité de la coordination régionale d’assurer un suivi de toutes les étapes du projet.
    - Les actions de communication internes et externes mises en place par la coordination régionale.

  • Identifier et proposer des recommandations pour renforcer les capacités locales de coordination et gestion de projet.
  • Selon les besoins identifiés, élaborer et appliquer un plan d’action visant à appuyer, outiller et accompagner la coordination régionale en termes de gestion de projet, gestion des ressources humaines, gestion des ressources financières et communication.

Vous êtes la personne que nous cherchons si vous détenez :

  • Diplôme universitaire dans un domaine pertinent : gestion, administration, etc.
  • Au moins 5 ans d’expérience de travail en coopération internationale et/ou dans des postes de responsabilités similaires.
  • Expérience pertinente en gestion de projet, de ressources financières et gestion de ressources humaines.
  • Expérience démontrée en évaluation, mise en place de recommandations et transfert de connaissances.
  • Connaissances appliquées sur le développement local et international, ainsi que sur les stratégies et outils d’évaluation, d’action concertées et d’analyse de l’écart.
  • Expérience de réseautage et de collaboration avec des équipes multidisciplinaires et multiculturelles.
  • Excellente compétences en communication, maitrise de l’espagnol parlé et écrit, bonnes capacités de rédaction.
  • Expérience outremer pertinente d’au moins deux ans en Amérique latine.
  • Excellente capacité de travailler en équipe.
  • Grand sens du leadership et ouverture d’esprit.
  • Bonne capacité d’analyse et de jugement.
  • Faire preuve de beaucoup d’autonomie et d’initiative.
  • Ouverture et connaissances pour incorporer une approche d’égalité entre les femmes et les hommes et de respect de l’environnement dans tous les aspects du projet.

Seront considérés comme atouts :

  • Expérience de travail pertinente au Pérou

En plus, les candidats et candidates doivent répondre aux exigences suivantes, soit :

  • Être en bonne santé physique et mentale (des certificats médicaux sont requis)

Conditions offertes par SUCO :

  • Salaire et allocation de subsistance sur le terrain
  • Logement dans le pays d’affectation
  • Billet d’avion aller – retour
  • Assurance santé et assurance-vie
  • 2 semaines de vacances
  • Formation pré-départ obligatoire et encadrement continu sur le terrain

Vous voulez relever ce défi ?

Faites parvenir une lettre de motivation et votre curriculum vitae avant le 26 février 2017 en vous rendant sur notre site Internet à suco.org/emploi.

Pour toute question concernant ce poste, veuillez communiquer par courriel avec notre équipe de recrutement à ressourceshumaines@suco.org.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à SUCO.
Veuillez noter qu’aucun renseignement n’est donné par téléphone, seules les candidatures retenues pour entrevues recevront un accusé de réception.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité