Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

SUCO - Représentant ou représentante de SUCO au Honduras


Date limite: 8 octobre 2017 à 23h55
Offert par SUCO
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

Catégorie : volontaire non salarié avec allocation mensuelle

Lieu : Tegucigalpa, Honduras

Départ prévu  : Le plus tôt possible

Durée du contrat : 2 ans avec possibilité de renouvellement

Le Programme de coopération volontaire (PCV) est réalisé avec l’appui financier du gouvernement du Canada accordé par l’entremise du ministère Affaires mondiales Canada (AMC).

Ce programme offre aux Canadiens et Canadiennes la possibilité de réaliser un mandat volontaire dans le domaine de la coopération internationale. Cette expérience de travail à l’étranger vous permettra de relever de nouveaux défis dans un contexte interculturel en partageant vos connaissances et compétences tout en vous enrichissant sur le plan humain.

Qui sommes-nous ?

SUCO est un organisme canadien de coopération internationale fondé en 1961. Nous réalisons des projets de développement durable visant à renforcer l’autonomie des personnes, des organisations et des collectivités dans sept pays : Burkina Faso, Haïti, Honduras, Mali, Nicaragua, Pérou et Sénégal. Notre mission consiste à rassembler des personnes pour mettre en commun des savoirs et des ressources qui renforceront leur capacité d’action et celle de leur collectivité en vue d’améliorer les conditions sociales, économiques et environnementales prévalant dans les pays en développement. L’égalité entre les femmes et les hommes, la solidarité, la participation et le développement durable inspirent toutes nos actions.

Contexte d’intervention et description du poste :

Contexte

La programmation de SUCO au Honduras multiplie les perspectives économiques et écologiques surtout pour les femmes autochtones lenca et les jeunes. Ainsi, SUCO appuie ses partenaires et les populations avec lesquelles ceux-ci travaillent dans le développement d’une agriculture durable et le renforcement d’activités économiques porteuses, dans une perspective de souveraineté alimentaire et de développement économique durable. SUCO intervient au Honduras depuis 2004, principalement dans la région d’Intibucá, et souhaite élargir sa programmation à travers la création de différents partenariats stratégiques et le développement de projets d’envergure.

Mandat général

Sous la supervision de la chargée de programme de SUCO à Montréal et en étroite collaboration avec des collègues du siège, la personne représentante de SUCO aura la responsabilité d’assurer le suivi et la gestion générale de la programmation au Honduras, incluant la gestion des ressources humaines (principalement des volontaires et stagiaires canadiens), matérielles et financières, conformément aux orientations stratégiques. Plus particulièrement, gérer toutes les composantes des programmes de volontariat de SUCO selon les dispositions des accords de contribution signés avec les bailleurs de fonds, et selon les politiques et procédures de SUCO, le tout avec l’appui d’une personne chargée de projet. Cette personne aura également la responsabilité d’identifier de nouveaux partenaires et alliés susceptibles de contribuer à la programmation et, en étroite collaboration avec eux, de développer la programmation de SUCO au Honduras et d’en assurer la visibilité. De plus, elle devra maintenir et communiquer au siège une analyse régulière de la situation politique et sécuritaire dans la région.

La personne participe également à la mise en œuvre d’un projet conjointement géré avec Agronomes et vétérinaires sans frontières – France (AVSF) qui vise le développement économique durable des jeunes et des femmes autochtones lenca. La personne répresentante assure l’intégration de l’approche d’égalité entre les femmes et les hommes et offre un appui à la Direction du projet, à l’emploi de AVSF, dans le cadre du comité de coordination.

Responsabilités spécifiques

Gestion des programmes de volontaires et de stagiaires

  • Superviser la personne chargée de projet dans ses tâches reliées aux programmes de volontariat de SUCO ;
  • Appuyer la gestion des programmes de volontariat selon leurs guides de politiques et procédures ;
  • Appuyer la production des plans de travail et budgets annuels, des rapports narratifs semestriels et annuels, et tout autre document exigé par SUCO et les bailleurs de fonds, en coordination avec la chargée de programme à Montréal ;
  • Appuyer le processus d’évaluation du rendement des volontaires et stagiaires du Honduras en début de mandat et ensuite à tout moment jugé opportun, afin de faire les ajustements nécessaires et apporter les améliorations souhaitées, en collaboration avec les volontaires et stagiaires et leur partenaire ;
  • Participer à l’élaboration d’outils de gestion du programme et à leur adaptation au contexte d’intervention ;
  • Favoriser des espaces de réflexion d’analyse et d’apprentissage, des réunions avec les partenaires et les volontaires et stagiaires ;
  • Informer la chargée de programme à Montréal sur l’avancement du programme, les difficultés rencontrées et les risques de toute nature pouvant nuire à la bonne réalisation du programme ou à la bonne réputation de SUCO au Honduras ;
  • Maintenir une veille sur la situation politique et sécuritaire du Honduras, informer régulièrement le siège des changements de situation et mettre à jour régulièrement l’analyse et le plan de sécurité pour le pays ;

Gestion financière et administrative

  • Actualiser le cahier de gestion relatif à la programmation de SUCO au Honduras et assurer sa mise en application ;
  • Assurer la mise en application du Guide des procédures comptables de SUCO ;
  • Préparer les prévisions annuelles et le suivi des dépenses trimestrielles des programmes en collaboration avec la chargée de programme et l’équipe des finances à Montréal ;
  • Faire le suivi des budgets et les rapports financiers des programmes de volontariat et des petits projets en collaboration avec la chargée de programme et l’équipe des finances à Montréal ;
  • Assurer la gestion de l’équipement de bureau et la réalisation de l’inventaire annuel.

Représentation

  • Représenter SUCO auprès des institutions gouvernementales du Honduras, de l’Ambassade canadienne au Honduras et auprès d’autres acteurs liés au développement ;
  • Assurer les communications internes et externes de SUCO pour le Honduras ;
  • Planifier et assurer la visibilité de la programmation et des actions de SUCO au Honduras en organisant des événements de relations publiques et de réseautage ;
  • Participer au développement et au déploiement de la stratégie de communications et développement de SUCO.

Développement de projets et de la programmation

  • Développer et maintenir des relations étroites avec les principaux partenaires et bailleurs identifiés pour le développement de projets ;
  • Être proactif sur la recherche constante de financement pour la programmation au Honduras ;
  • Participer activement à toutes les étapes de la rédaction de projets en appuyant le personnel du siège, selon les occasions qui se présentent ;
  • S’assurer que la stratégie de SUCO d’égalité entre les femmes et les hommes et de protection de l’environnement sont mises en œuvre adéquatement dans toute la programmation ;
  • Identifier et gérer des projets financés par des fonds privés en étroite collaboration avec la chargée de programme à Montréal

Gestion de projet (45% du temps)

  • Participer au comité de coordination du projet co-géré avec AVSF pour assurer le développement économique, l’appui à l’entrepreneuriat et la promotion des droits des femmes et des jeunes lencas dans 17 municipalités dans les départements d’Intibuca et La Paz
  • Offrir un appui à la Direction du projet en matière de suivi et évaluation et intégrer l’approche égalité entre les femmes et les hommes
  • Appuyer l’intégration des approches qui assurent l’intégration des jeunes dans le projet
  • Réaliser des rapports semestriels sur l’intégration de l’approche égalité entre les femmes et les hommes dans le cadre du projet

Vous êtes la personne que nous cherchons si vous détenez :

  • Diplôme universitaire dans le domaine du développement international, de la gestion, de l’administration, de l’agriculture, des sciences sociales ou tout autre domaine pertinent au poste ;
  • Au moins 5 ans d’expérience de travail en coopération internationale et dans des postes de responsabilité ;
  • Expérience outremer pertinente d’au moins deux ans en Amérique centrale et/ou connaissance du pays ciblé par le mandat ;
  • Expérience en administration et gestion de projets de développement
  • Maîtrise de la gestion axée sur les résultats ;
  • Excellentes capacités d’analyse en matière d’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • Connaissance des bailleurs de fonds et des mécanismes d’appel de proposition et de projets non-sollicités ;
  • Bilingue français/espagnol ;
  • Excellentes capacités de rédaction en français et en espagnol ;
  • Connaissances en développement agricole et en entrepreneuriat ;
  • Expérience en gestion de ressources humaines et gestion financière ;
  • Excellente capacité de travailler en équipe ;
  • Très bonne capacité d’analyse et jugement ;
  • Faire preuve de beaucoup d’autonomie et d’initiative ;
  • Ouverture et connaissances pour incorporer une approche d’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les aspects de la programmation de SUCO ;
  • Excellentes aptitudes interculturelles ;
  • Facilité à établir des réseaux et des partenariats ;
  • Grand sens du leadership ;
  • Permis de conduire valide.

Sera considéré comme des atouts :

  • Connaissance des programmes d’envoi de volontaires ;
  • Expérience de travail auprès des organisations qui œuvrent auprès des peuples autochtones ;
  • Connaissance des approches de développement axé sur les jeunes ;
  • Connaissance des outils de rédaction de projet du gouvernement canadien ;
  • Anglais parlé et lu ;

En plus, les candidats et candidates doivent répondre aux exigences suivantes, soit :

  • Être de nationalité canadienne ou avoir le statut de résident permanent
  • Être couverts par le régime d’assurance maladie de leur province (RAMQ au Québec) ou posséder une assurance santé privée
  • Être en bonne santé physique et mentale (des certificats médicaux sont requis)

Conditions offertes par SUCO :

En plus d’une expérience outremer hors du commun, vous bénéficierez de :

  • Allocation de subsistance (ce n’est pas un salaire) versée mensuellement et destinée à couvrir les dépenses essentielles et ajustée selon le coût de la vie du pays d’affectation
  • Allocation pour frais d’installation
  • Allocation logement dans le pays d’affectation
  • Billet d’avion aller – retour au début et à la fin du contrat
  • Assurance santé et assurance-vie
  • Vingt (20) jours ouvrables de vacances par année de contrat
  • Formation pré-départ obligatoire et encadrement continu sur le terrain
  • Appui financier pour un maximum de deux personnes à charge
  • Prime de réinstallation au Canada

Vous voulez relever ce défi ?

Faites parvenir une lettre de motivation et votre curriculum vitae avant le 8 octobre 2017 en vous rendant sur notre site Internet à suco.org/emploi.

Pour toute question concernant ce poste, veuillez communiquer par courriel avec notre équipe de recrutement à ressourceshumaines@suco.org.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à SUCO.
Veuillez noter qu’aucun renseignement n’est donné par téléphone, seules les candidatures retenues pour entrevues recevront un accusé de réception.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité