Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

SUCO - Conseiller ou conseillère volontaire en mobilisation citoyenne et plaidoyer au Honduras


Date limite: 1er novembre 2018 à 23h55
Offert par SUCO
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

Catégorie : volontaire non salarié avec allocation mensuelle, poste non accompagné
Lieu : La Esperanza, Intibucá, Honduras
Départ prévu : Le plus tôt possible
Durée du contrat : 12 mois

Le Programme de coopération volontaire (PCV) est réalisé avec l’appui financier du gouvernement du Canada accordé par l’entremise du ministère Affaires mondiales Canada (AMC).
Ce programme offre aux Canadiens et Canadiennes la possibilité de réaliser un mandat volontaire dans le domaine de la coopération internationale. Cette expérience de travail à l’étranger vous permettra de relever de nouveaux défis dans un contexte interculturel en partageant vos connaissances et compétences tout en vous enrichissant sur le plan humain.

Qui sommes-nous ?
Nous rassemblons des personnes pour mettre en commun des savoirs et des ressources qui renforceront leur capacité d’action et celle de leur collectivité en vue d’améliorer les conditions sociales, économiques et environnementales prévalant dans les pays en développement. L’égalité entre les femmes et les hommes, la solidarité, la participation et le développement durable inspirent toutes nos actions.

Contexte d’intervention et description du poste :
CONTEXTE

Le travail de la personne volontaire s’inscrit dans le cadre du projet “Jóvenes y mujeres Lencas protagonistas de su desarrollo y ciudadanos/as empoderados/as incidiendo en políticas públicas en los departamentos de Intibucá y La Paz” financé par l’Union européenne et exécuté par SUCO, Agronomes et vétérinaires sans frontières et les organisations honduriennes suivantes : Asociación para el Desarrollo de Honduras (ADROH), Red de Comercialización alternativa (Red COMAL), Organización intibucana de mujeres “Las Hormigas” y Comité Pro defensa de Desarrollo y Derechos del pueblo Indígena de Yamaranguila (COPRODEDPIY).
Le projet appuiera directement 1000 familles du peuple autochtone lenca organisées en 80 groupes locaux dans les municipalités de La Paz et Intibuca. Le projet visera à accroître la mobilisation citoyenne des femmes et jeunes autochtones et leur capacité à créer des espaces d’influence sur les politiques publiques locales, ainsi que leur empowerment économique. À terme du projet, ces familles auront augmenté et diversifié leur production agricole et elles auront acquis de nouvelles compétences en entrepreneuriat.

La personne volontaire réalisera des activités de renforcement des capacités auprès de l’organisation Las Hormigas qui a comme mission de développer la capacité des femmes de huit municipalités d’Intibucá à faire prévaloir leur droits en participant à l’égalité des chances dans les sphères sociale, politique et économique.

DESCRIPTION DES ACTIVITÉS
• Appuyer un processus de formation en plaidoyer auprès des membres d’organisations lencas de 7 municipalités
• Appuyer la réalisation d’une étude de l’impact des politiques publiques dans la mise en oeuvre des plans d’incidence politique dans le cadre des écoles de formation
• Appuyer les organisations municipales dans la formulation de plans de plaidoyer au niveau local
• Appuyer la création d’alliances avec des réseaux et mouvements similaires au niveau local

RÉSULTATS À ATTEINDRE
• Un processus de formation en plaidoyer mis en place et intégrant les membres d’organisations locales de 7 municipalités
• Une étude réalisée sur les politiques et lois affectant les peuples indigènes
• 7 plans de plaidoyer réalisés au niveau local

Vous êtes la personne que nous cherchons si vous détenez :
• Un diplôme universitaire dans le domaine des sciences sociales, sciences politiques, développement international ou tout autre domaine pertinent
• Connaissances du thème des droits humains, spécialement en ce qui a trait aux peuples autochtones, des traités internationaux pour les droits humains
• Excellente capacité de travailler en équipe
• Bonne capacité d’analyse et de jugement
• Faire preuve de beaucoup d’autonomie et d’initiative
• Ouverture et connaissances pour incorporer une approche d’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les aspects du projet
• Bonne capacité d’adaptation et bonne connaissance de la communication interculturelle
• Facilité à établir des réseaux et des relations rapidement
• Grand sens du leadership et ouverture d’esprit
• Un intérêt marqué pour le Honduras
• Sensibilité face aux autres, grand sens du respect et de la curiosité
• Maîtrise de l’espagnol parlé et écrit

SERA CONSIDÉRÉ COMME UN ATOUT :
• Connaissance de la région de l’Amérique centrale
• Expérience précédente auprès de peuples autochtones

EN PLUS, LES CANDIDATS ET CANDIDATES DOIVENT RÉPONDRE AUX EXIGENCES SUIVANTES, SOIT :
• Être de nationalité canadienne ou avoir le statut de résident permanent
• Être couverts par le régime d’assurance maladie de leur province (RAMQ au Québec) ou posséder une assurance santé privée
• Être en bonne santé physique et mentale (des certificats médicaux sont requis)

Conditions offertes par SUCO :
En plus d’une expérience outremer hors du commun, vous bénéficierez de :
• Allocation de subsistance (ce n’est pas un salaire) versée mensuellement et destinée à couvrir les dépenses essentielles et ajustée selon le coût de la vie du pays d’affectation
• Logement dans le pays d’affectation
• Billet d’avion aller – retour
• Assurance santé et assurance-vie
• Vingt (20) jours ouvrables de vacances par année de contrat
• Formation pré-départ obligatoire et encadrement continu sur le terrain
• Prime de réinstallation au Canada

Vous voulez relever ce défi ?
Faites parvenir une lettre de motivation et votre curriculum vitae avant le 1er novembre 2018 en vous rendant sur notre site Internet à http://suco.org/recherche-emploi/?gh_jid=1183934. Veuillez noter que les entrevues se feront au cours du processus de réception des candidatures, et non pas seulement à la fin de la période d’affichage.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à SUCO.
Veuillez noter qu’aucun renseignement n’est donné par téléphone, seules les candidatures retenues pour entrevues recevront un accusé de réception.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 64 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité