Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Représentant(e) de pays


Date limite: 18 février 2013 à 17h00
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

RÉGION DE L’AMÉRIQUE LATINE ET DES CARAÏBES

Titre : Représentant(e) de pays
Lieu de travail : Lima, Pérou

Date limite du concours : 18 février 2013, 17 h, heure de Lima

Dates d’entrevue : Entrevues téléphoniques initiales : 27 février 2013

Entrevues en personne : Du début à la mi-mars 2013

Description d’emploi

Lieu de travail : Lima, Pérou

Supérieur immédiat : Directeur des programmes de la région andine

RÉSUMÉ

Le représentant de pays au Pérou, sous la direction du directeur des programmes pour la région andine, est responsable de la gestion de l’élaboration, de la mise en œuvre et de la prestation de programmes de développement ambitieux au Pérou, dans le but ultime d’optimiser la participation des donateurs externes et de réduire la pauvreté et les inégalités. Le titulaire du poste devra aussi assurer la gestion hiérarchique du personnel du bureau de pays et le fonctionnement harmonieux des activités de Cuso international au Pérou, de sorte que tous les échéanciers et les objectifs internes et externes soient respectés.

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS ET LIVRABLES

Élaboration et prestation de programmes

Livrables

Instaurer, contrôler et évaluer un programme stratégique et pertinent mettant de l’avant une gamme d’interventions de développement et impliquant activement les groupes marginalisés, tout en respectant les objectifs stratégiques et opérationnels.

Responsabilités particulières

  • Analyser le contexte de développement et le rôle des principaux intervenants dans la région andine, en général, et au Pérou, en particulier, afin d’avoir une compréhension fine de la situation.
  • Faire preuve de leadership dans l’élaboration et la mise en œuvre du plan de développement stratégique de Cuso international au Pérou.
  • Travailler en collaboration et en consultation avec les intervenants locaux, de même qu’avec les partenaires et les coopérants-volontaires de Cuso international sur le terrain, et cibler les interventions de développement (coopération internationale, coopérants Sud-Sud, coopérants issus des diasporas, bénévolat, plaidoyer, partenariats, etc.) les plus adéquates pour assurer la réalisation des plans stratégiques et opérationnels.
  • Assurer l’intégration des thèmes transsectoriels (relations hommes-femmes, bénévolat, durabilité de l’environnement, etc.) dans les activités de programme, au besoin.
  • Une fois les buts et les objectifs établis et convenus avec le directeur des programmes de la région andine, planifier l’allocation des ressources nécessaires à la mise en œuvre des activités de programme, y compris le nombre d’affectations, les objectifs des coopérants-volontaires, les priorités du personnel et le financement.
  • Assurer le bon fonctionnement des structures et des procédures de création des affectations et de gestion des coopérants-volontaires au sein du bureau de pays au Pérou, de même qu’avec les autres employés et équipes de Cuso international à l’extérieur des frontières péruviennes.
  • Diriger la conception et la réalisation des mécanismes appropriés de suivi et d’évaluation et veiller à ce que les employés du bureau de pays les maîtrisent et y contribuent.
  • Veiller à ce que les enjeux soulevés par Cuso international au Pérou et l’impact de ses interventions de développement soient documentés et dûment intégrés aux débats entourant les pratiques et les politiques.
  • Encourager et promouvoir – en collaboration avec les employés du bureau de pays, les partenaires locaux, les coopérants-volontaires et les autres intervenants – une culture de l’apprentissage continu.
  • Assurer le respect de toutes les exigences de Cuso international, du directeur régional, de l’ACDI, ou de tout autre donateur ou bailleur de fonds en matière de reddition de comptes.
  • Veiller à faire respecter les échéanciers des coopérants-volontaires et des programmes de Cuso international.
  • Faire preuve de leadership dans l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et l’examen des budgets affectés et non affectés des programmes pour le Pérou.

Financement des programmes et développement de partenariats

Livrables

Cibler et développer des sources de financement de programmes ou de projets, ainsi que des partenariats pertinents et productifs. (La programmation de Cuso international au Pérou, qui est en pleine expansion, est soutenue par différentes sources de financement et d’importants partenariats.)

Responsabilités particulières

  • Cibler et participer activement aux réseaux, coalitions, alliances, rencontres, forums, débats et autres événements en lien avec le travail de développement de Cuso international au Pérou et dans les Andes et, si possible, se faire le champion et le représentant des programmes et projets de Cuso international auprès de bailleurs de fonds, d’organismes, de fonctionnaires, de partenaires et de tout autres intervenants pertinents.
  • Travailler en étroite collaboration avec le directeur des programmes de la région andine, le directeur régional et les autres employés de Cuso international dans la région de l’ALC ou au Canada, afin d’identifier les possibilités de financement et/ou de partenariat, et entrer en contact avec eux de façon périodique et en temps opportun.
  • Assurer la direction de l’élaboration et de la mise en œuvre de la stratégie de financement pour le Pérou.
  • Représenter Cuso international et faire connaître son travail et ses résultats lors de rencontres, de conférences, d’ateliers, de congrès, etc.
  • Diriger et participer à la rédaction de notes et de propositions, au besoin.
  • Préparer des plans et des budgets de programmes et de projets réalistes et conformes aux exigences des bailleurs de fonds.
  • Agir à titre de personne ressource au sein de Cuso international pour le partage et la diffusion de l’information sur les programmes au Pérou.

Gestion des coopérants-volontaires et des affectations

Livrables

Soutenir les coopérants-volontaires de Cuso international pendant leur affectation au Pérou et travailler efficacement avec leurs partenaires. (Les coopérants-volontaires participent à tous les aspects de l’élaboration des programmes, y compris l’établissement des priorités et la participation au financement et au développement de partenariats.)

Responsabilités particulières

  • Travailler en étroite collaboration avec l’équipe du bureau de pays à la planification et à la rédaction de documents pertinents et cohérents concernant l’affectation des coopérants-volontaires.
  • Veiller à ce que les relations et les communications entre les employés du bureau de pays et les coopérants-volontaires se fassent sous le signe de la collaboration et du professionnalisme.
  • Assurer une bonne communication entre les employés du bureau de pays et les autres employés de Cuso international dans le bureau régional et au Canada, de sorte que l’information relative aux affectations et aux programmes circule bien et que tous les intervenants respectent les échéanciers.
  • En étroite collaboration avec l’agent chargé du soutien aux programmes, participer à la préparation d’activités d’orientation à l’arrivée des coopérants-volontaires sur le terrain et animer certaines activités d’apprentissage et d’orientation, au besoin.
  • Se tenir au fait des progrès et des problèmes des coopérants-volontaires tout au long de leur affectation et contribuer aux activités d’apprentissage ou de perfectionnement professionnel dont ils pourraient avoir besoin pour atteindre leurs objectifs.
  • Inviter les coopérants-volontaires à participer à la planification, à l’élaboration et à la diversification des ressources des programmes, au besoin.
  • Aider l’agent chargé du soutien aux programmes à gérer les plaintes des coopérants-volontaires et des partenaires et à mener les enquêtes nécessaires, le cas échéant, participer aux discussions lorsque les politiques et les procédures ne permettent pas de résoudre le problème ou la situation et faire appel au responsable régional des programmes, si nécessaire.
  • Veiller à élaborer un plan d’urgence et un plan de gestion des risques à l’échelle nationale, à le diffuser, à le mettre en place et à le revoir périodiquement afin d’assurer la protection et la sécurité des coopérants-volontaires et des employés du bureau de pays.
  • Tenir, en tout temps, le responsable régional des programmes et le directeur des programmes de la région andine informés des menaces potentielles à la sécurité, que celles-ci soient faibles, modérées ou élevées.

Gestion hiérarchique

Livrables

Veiller à ce que les employés du bureau de pays aient des descriptions d’emploi claires et des plans de travail rigoureux, à ce qu’ils soient soutenus dans l’établissement de leurs objectifs et de leurs priorités et à ce qu’ils contribuent positivement à tous les aspects des programmes qui les concernent.

Responsabilités particulières

  • Favoriser une culture de travail positive, juste, participative et ambitieuse au sein du personnel du bureau de pays.
  • Veiller à ce que l’équipe du bureau de pays respecte les plans annuels ainsi que les politiques, les procédures, les objectifs et les échéanciers de Cuso international et de ses bailleurs de fonds.
  • Donner l’exemple en ce qui a trait aux attitudes, aux comportements et aux normes de travail attendus des employés du bureau de pays.
  • Réviser périodiquement les descriptions d’emploi avec les employés concernés (au moins une fois par année) et les modifier au besoin, établir leurs objectifs clés et approuver leurs plans de travail trimestriels.
  • Tenir des réunions de supervision individuelles périodiques afin de s’assurer que les employés respectent leurs priorités et de les aider à régler les problèmes qu’ils rencontrent, le cas échéant.
  • Veiller à ce que toute l’équipe comprenne bien la culture de gestion du rendement de Cuso international.
  • Gérer le rendement des employés conformément aux politiques et aux procédures de Cuso international, notamment en faisant une rétroaction périodique et en évaluant leur rendement une fois par année.
  • Documenter rigoureusement les plans de travail, les réunions de supervision et les évaluations du rendement.
  • En collaboration avec les employés, cibler les besoins d’apprentissage et de perfectionnement professionnel et aider les employés à y répondre, notamment en autorisant la participation à des cours, en les encadrant et en leur offrant la possibilité d’acquérir de l’expérience en milieu de travail et d’approfondir leurs connaissances.
  • Répondre aux préoccupations des employés de façon opportune.

Autres responsabilités

  • Participer aux réunions de personnel de la région andine et de la région de l’ALC, au besoin.
  • Faire une rétroaction à ses collègues de Cuso international afin d’améliorer les structures et procédures et de les rendre plus efficaces et faciles à utiliser.
  • Veiller à ce que le bureau de pays respecte les exigences en matière de tenue de registres et de conservation des renseignements sensibles sur les employés, les coopérants-volontaires, les partenaires et les donateurs.
  • Veiller à ce que les activités de Cuso international respectent les lois et règlements du Pérou.
  • Effectuer toute autre tâche confiée de temps à autre par le directeur des programmes de la région andine ou les cadres supérieurs.
  • Remplacer ses collègues, au besoin.

QUALIFICATIONS

Essentielles

  • Diplôme universitaire dans un domaine pertinent et/ou une combinaison pertinente d’études et d’expérience de travail.
  • Excellente maitrise de l’espagnole écrit et parlé
  • Aisance en anglais écrit et parlé
  • Excellente compréhension du contexte social, politique et économique au Pérou.
  • Bonne compréhension du rôle et de l’impact de la coopération volontaire dans le développement international, et adhésion à ces principes.
  • Connaissances théoriques et pratiques de la programmation de Cuso international au Pérou (inclusion socioéconomique des jeunes, accès à la justice, etc.).
  • Au moins trois ans d’expérience de travail en élaboration de programmes communautaires.
  • Excellente compréhension du cycle de gestion de projets, de ses outils et de ses phases et au moins trois ans d’expérience en planification, en ressourcement, en suivi et en mise en œuvre de projets de développement.
  • Antécédents avérés en obtention de financement externe pour des programmes et projets de développement.
  • Capacité à rédiger des notes et des propositions solides et cohérentes.
  • Expérience en établissement et en gestion de budgets et en rédaction de rapports financiers.
  • Expérience avérée et positive dans un poste de direction, avec des responsabilités de supervision et d’encadrement d’employés et de direction d’une équipe en vue d’atteindre des objectifs communs.
  • Adhésion pleine et entière aux questions d’équité et d’égalité hommes-femmes en milieu de travail et capacité à encadrer et accompagner le personnel dans ce domaine.
  • Excellentes aptitudes à la communication écrite et orale et capacité à utiliser efficacement différents moyens de communication (courriels, téléphone, Skype, correspondance écrite, etc.).
  • Aptitudes à prendre la parole en public, à faire des présentations et à convaincre ses interlocuteurs.
  • Bonnes aptitudes à la négociation.
  • Excellentes aptitudes en relations interpersonnelles, y compris écouter, encadrer, mobiliser et créer des relations positives avec des collègues occupant différents postes ou faisant partie de différentes équipes.
  • Capacité à travailler efficacement et harmonieusement au sein d’une équipe diversifiée et dans un contexte multiculturel.
  • Expérience dans les situations d’urgence (urgences médicales, risques d’agitation sociale, agression, etc.).
  • Excellentes gestion du temps.
  • Excellentes capacités à résoudre des problèmes, à trouver des solutions novatrices à des situations complexes et difficiles et à persévérer en situation d’adversité et de rejet.
  • Solides compétences en informatique et dans l’utilisation d’Internet (outils de la suite Office, bases de données, recherche et transaction sur le Web, outils Web, etc.).
  • Volonté et capacité de se déplacer fréquemment au Pérou, dans les Andes, au Costa Rica et ailleurs dans le monde.
  • Volonté de travailler à des heures irrégulières et à faire des heures supplémentaires afin d’atteindre les objectifs (livrables).
  • Permis de conduire valide et dossier de conduite impeccable.

Souhaitables

  • Aisance en français.
  • Expérience comme coopérant-volontaire ou comme partenaire d’un coopérant-volontaire sur le terrain.
  • Expérience de gestion de coopérants-volontaires.
  • Connaissance du contexte sociopolitique et du contexte de développement dans les pays d’Amérique latine et des Caraïbes où travaille Cuso international.

Comment postuler ?

Les candidats intéressés doivent faire parvenir leur curriculum vitæ et leur lettre de présentation (en anglais) au plus tard le 18 février 2013, à 17 h (heure de Lima) à recruitment.peru@cuso-lac.org. Seuls les candidats retenus pour une entrevue seront contactés.

Cuso international s’efforce constamment d’offrir des chances égales à tous et reçoit avec plaisir des candidatures de tous les secteurs de la société.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité