Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Remise du rapport du Comité sur la création d’une agence québécoise de solidarité internationale


Dernier ajout : 24 février 2014, par Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

Remise du rapport du Comité sur la création d’une agence québécoise de solidarité internationale

Montréal, le 24 février 2014 - Après plusieurs mois de consultation, le Comité sur la création d’une agence québécoise de solidarité internationale (AQSI) a remis son rapport auprès du ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, Jean-François Lisée, et auprès de la vice-présidente de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale, Michèle Asselin. En conférence de presse, le ministre Lisée et Madame Asselin ont reçu avec un vif intérêt ce rapport qui est le fruit d’une vaste consultation qui s’est déroulée de février à décembre 2013.

Le réseau québécois de la coopération internationale souhaite depuis plusieurs années la création d’une telle agence. Il était donc essentiel pour l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) d’être partie prenante de ce processus. La vice-présidente de l’AQOCI, Mme Asselin, rappelle que son Association regroupe 65 organismes de coopération internationale, répartis dans 13 régions du Québec, qui oeuvrent à l’étranger et localement pour un développement durable et humain. « Nos organismes ont développé une expertise unique et établi des partenariats porteurs avec les organisations de la société civile des pays du Sud, mentionne Mme Asselin, et cette expertise de près de 50 ans, notre réseau l’a partagée avec le comité en participant activement à la consultation à travers des assemblées générales et des consultations régionales. »

Il était aussi primordial pour l’AQOCI d’intégrer sa vision de la solidarité et de la coopération internationales dans la mission d’une agence québécoise de solidarité internationale. Depuis des années, les Québécoises et les Québécois impliqué-e-s en coopération internationale réfléchissent à la façon de coopérer avec leurs partenaires du Sud. En 2006, lors des États généraux de la coopération et de la solidarité internationales, des représentant-e-s d’organisations de la société civile et des partenaires de plusieurs régions du monde ont adopté La Déclaration du Québec. « Ce texte définit notre rôle dans la construction de rapports plus justes et solidaires entre les peuples », explique la vice-présidente de l’AQOCI. Elle ajoute que la participation du réseau aux travaux du comité AQSI a aussi permis de mettre les revendications de la Déclaration du Québec à l’avant plan dont l’égalité entre les femmes et les hommes, les droits humains, l’importance de l’éducation du public à la solidarité internationale et la reconnaissance du rôle de la société civile dans le développement. »

Par ailleurs, pour l’AQOCI, un élément essentiel de la démarche était d’élargir la consultation sur la création d’une AQSI aux divers acteurs de la société civile oeuvrant en coopération internationale. Le Comité AQSI a donc rencontré des représentant-e-s de divers milieux dont les syndicats, les universités, les coopératives et les groupes de femmes.

L’AQOCI est heureuse d’avoir collaboré avec les représentant-e-s du gouvernement du Québec avec qui elle entretient une relation de partenariat depuis près de quarante ans. Dans un contexte de précarité financière due aux changements idéologiques du gouvernement fédéral, il est nécessaire pour les OCI québécois de développer diverses sources de financement afin de poursuivre leur partenariat avec les populations du Sud.

L’AQOCI se dit satisfaite de plusieurs éléments du rapport :

  • la création d’un conseil consultatif qui aurait pour mandat de conseiller le gouvernement dans l’élaboration d’une politique de solidarité internationale et la mise en place d’une AQSI telle que présentée dans le rapport ;
  • l’élaboration d’une politique gouvernementale de solidarité internationale, dans laquelle s’inscrirait la création de l’AQSI, accompagnée par un plan d’action afin d’assurer une plus grande portée à la solidarité internationale du Québec ;
  • l’entente sur un cadre financier à atteindre dans un horizon à moyen terme ;
  • la reconnaissance que la sensibilisation, l’éducation et la mobilisation du public sont des aspects primordiaux pour la création et la pérennité de l’AQSI et pour promouvoir la solidarité internationale.

Le rapport étant maintenant déposé, l’AQOCI espère que le gouvernement débutera rapidement les travaux qui permettront la mise en place d’une agence québécoise de solidarité internationale et mettra en application le cadre financier établi dans le dit rapport.

Pour consulter le rapport du Comité sur la création d’une agence de solidarité internationale, cliquez ICI.

- 30 –

Pour information et planifier une entrevue :

Nathalie Des Groseilliers
Chargée des communications, AQOCI
514-871-1086 poste 205 ; 450-516-9285 (cellulaire)
communications@aqoci.qc.ca


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité