Bannière JQSI 2017

Panel : « Mobilisations pour la défense du territoire au Québec et au Guatemala »

Au Resto-Pub de la Montagne, 1081 rue Principale à Saint-Joseph-du-Lac.
Jeudi 14 novembre 2013 19:00-21:00


Les panelistes sont :

- Patrick Bonin, responsable de la campagne Climat-Énergie de Greenpeace Canada
-  Alyssa Symons-Bélanger de la Coalition Vigilance Oléoducs (COVO)
- Julian Marcelo Sabuc Xalcut du Comité Campesino Del Altiplano (CCDA)
- Stuart Myiow Jr., représentant du Conseil traditionnel Mohawk (CTM).
 
Le panel sera animé par France Poulin, membre de SLAM.
 
L’entrée est libre (contribution volontaire).



Diplômé de la maîtrise en sciences de l’environnement de l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQÀM, Patrick Bonin a rejoint l’équipe de Greenpeace en 2012. Responsable et porte-parole de la campagne Climat-Énergie et Arctique, il se spécialise dans les politiques publiques énergétiques et climatiques et la conservation de l’Arctique.

Expert recherché, il commente régulièrement les politiques énergétiques québécoises et canadiennes dans les médias. De 2008 à 2012, M. Bonin est directeur Climat-Énergie pour l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA).

Il a participé au Sommet de Rio+20 en juin dernier et à toutes les conférences annuelles des Nations Unies sur les changements climatiques depuis Copenhague en 2009. Il était également présent celle de Montréal en 2005. Il a siégé sur de nombreux conseils et comité organisationnel dont le conseil d’administration du Réseau action climat Canada sur lequel il siège depuis 2009.

Il a été porte-parole de la Coalition Québec-vert-Kyoto (2005-2006) et directeur général de Projets Saint-Laurent, organisme responsable du Jour de la Terre Québec (2007-2008). M. Bonin a été nommé écologiste de l’année à l’UQAM (2005-2006) et a été co-récipiendaire d’un Phénix de l’environnement pour le magazine d’actualité Delirium Environnemental (2004) et pour Faites de l’air ! (2011), le Programme de recyclage de vieilles voitures qu’il a géré.



Après avoir voyagé quatre ans pour suivre des formations en théâtre socio-politique, Alyssa Symons-Bélanger s’établie au Québec pour apporter ses connaissances en art engagé dans les luttes environnementales et sociales.

Elle commença par participer à la marche contre les gaz de schistes, qui se faisait de Rimouski à Montréal, avec Moratoire d’une génération. Ensuite, elle devient bénévole et activiste pour Greenpeace. Après avoir suivi un stage avec Patrick Bonin sur l’arrivée des oléoducs au Québec et après avoir organisé sa première action citoyenne contre Enbridge, Alyssa rencontra la Coalition contre les Oléoducs (CoVO) et depuis, en fait partie.

Elle a organisé aussi un spectacle ambulant, le Cabaret Olé Oléoducs qui fait des spectacles à Montréal et en régions pour sensibiliser et entamer une discussion avec les citoyens sur les pipelines.



Julian Marcelo Sabuc Xalcut, indígena, campesino, miembro activo de CCDA, se incorporo en el año 1996, principalmente para la demanda del respeto de los derechos de los pueblos.

Actualmente es el representante del programa Desarrollo Rural Integral, lucha por la Defensa del Territorio y Recuperación de la Tierra.

Participacion en la formulacion de propuestas de iniciativa de leyes y politicas a favor de la poblacion indigena y campesina.

Participo en la formulacion y participa activamente en la demanda de la aprobacion de la Ley DRI 40-84 (ley de Desarrollo rural).



Stuart Myiow Jr. est le représentant du Clan du Loup du Conseil Traditionnel Mohawk (CTM) et un grand protecteur de la Mère Terre, la Grande Loi de la Paix Iroquoise et le Traité (inter-civilisations) Du Wampum À Deux Voies.

Lui et le Conseil Traditionnel Mohawk ont beaucoup fait pour préserver les connaissances scientifiques, constitutionnelles et spirituelles de sa Confédération dont l’ordre socio-politique est matrilinéaire - un équilibre de pouvoir entre femmes et hommes, ni matriarcal ni patriarcal !

Stuart maîtrise bien les connaissances physiques et psychologiques de son peuple et leurs observations de la société "blanche". Il connait également les limites et faiblesses de la Confédération iroquoise en matière de gestion de la société des "Warriors". Il détient aussi plusieurs vérités inédites sur la crise d’Oka !

Enfin, le Conseil Traditionnel Mohawk et Stuart articulent plusieurs stratégies et actions environnementales dont les "anti-déchets nucléaires" avec la Ville de Montréal en septembre 2013 ! Le CTM partagera son attachement aux eaux de cette région et une analyse de la tragédie du Lac Mégantic et des acteurs pétro-financiers. Le CTM parlera de sa collaboration et partages (droits humains, connaissances dont culture de maïs et sciences, cérémonies) avec le peuple Maya du Guatemala.




Restez informé-e-s! Inscrivez-vous au eBulletin de l'AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca