Bannière JQSI 2017

Panel : « Les défis de l’éducation aux niveaux primaire et secondaire, au Québec et en Haïti »

À l’amphithéâtre A-304 de l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin, 258 boul. Sainte-Adèle à Sainte-Adèle.
Mercredi 13 novembre 2013 19:00-21:00


Les panelistes sont :
- Marie-Josée Lambert, psycho-éducatrice et orthopédagogue du Comité Haïti Laurentides.
- Nathalie Côté, directrice de l’école primaire Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jérôme.
 
Le panel sera animé par Francine Lavallée.
 
L’entrée est libre (contribution volontaire).



Marie-Josée Lambert entretient un lien bien spécial avec Haïti. Son mari est d’origine haïtienne. Ensemble, ils ont quatre enfants dont deux ont été adoptés d’Haïti. Elle œuvre au sein du comité Haïti-Laurentides et se rend au collège Eddy Pascal, situé à Carrefour près de Port-au-Prince, pour y travailler avec les enseignants et la direction sur le volet éducation.

Elle est orthopédagogue et vient de terminer une maîtrise en psychoéducation. Elle a publié deux livres dont « L’enfant adopté en difficulté d’apprentissage » paru aux éditions De Boeck Université. Elle s’intéresse à plusieurs enjeux liés à l’éducation ici et en Haïti comme l’importance de la relation élève-enseignant. Elle représente le comité Haïti-Laurentides qui travaille en partenariat avec le collège Eddy Pascal sur différents projets dont le parrainage d’élèves au préscolaire, primaire et secondaire.

Lors du panel, elle nous entretiendra de certains thèmes liés à l’éducation en Haïti, soit l’accessibilité et les programmes d’aide en milieu scolaire. En nous partageant des témoignages d’élèves et d’enseignants, elle abordera ensuite trois défis importants auxquels sont confrontées les écoles d’ici et d’Haïti : la discipline, l’intimidation et le décrochage scolaire.



Œuvrant à différents postes au sein de l’éducation depuis près de 25 ans, Nathalie Côté a, tour à tour, occupé les postes d’enseignante, de conseillère pédagogique, de coordonnatrice de l’enseignement et depuis 8 ans, elle est à la direction de l’école primaire St-Jean-Baptiste à Saint-Jérôme. Elle a aussi collaboré au livre « La coopération au fil des jours » paru aux Éditions De La Chenelière, qui traite d’une valeur essentielle pour elle : la coopération.

Son intérêt pour l’éducation, d’ici et d’ailleurs, a débuté dès ses études universitaires alors que ses stages l’ont menée jusqu’en France dans une école alternative. Depuis, elle cherche activement au quotidien à faire sa part pour que l’éducation remplisse sa mission : instruire, socialiser et qualifier. Toujours active en formation continue, son intérêt principal gravite autour du défi de préparer les jeunes à un avenir qu’on peut difficilement définir.

Lors du panel, elle nous entretiendra de certains thèmes liés à l’éducation au Québec, soit la réalité des différents milieux socio-économiques et les programmes d’aide en milieu scolaire. Elle abordera ensuite trois défis importants auxquels sont confrontées les écoles d’ici : la différenciation, l’intimidation et le décrochage scolaire.




Restez informé-e-s! Inscrivez-vous au eBulletin de l'AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca