Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

PCV - Conseillère ou conseiller volontaire en appui à la gestion des coopératives scolaires


Date limite: 23 juin 2016 à 17h00
Offert par PCV
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger
PROGRAMME DE COOPÉRATION VOLONTAIRE D’APPUI À LA GOUVERNANCE, À l’ÉDUCATION ET AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE EN HAÏTI

Le Programme de coopération volontaire est géré par un consortium de quatre ONG du Canada, qui, sous le leadership du CECI, offre un programme d’assistance technique et de solidarité fondé sur la coopération volontaire. Ce programme, financé par le Ministère des Affaires Mondiales du Canada (AMC), est mis en œuvre par des ONG très expérimentées dans le recrutement et l’envoi de volontaires internationaux. Il s’agit du CECI (Centre d’Étude et de Coopération Internationale), actif en Haïti depuis 1971 en développement rural et en appui à la société civile, de l’EUMC (Entraide Universitaire Mondiale du Canada), reconnue dans le secteur de la formation professionnelle et technique et du renforcement institutionnel, du SACO (Service d’Assistance Canadienne aux Organismes), plus spécialisé dans l’appui aux entreprises et à l’administration publique, ainsi que de la FPGL (Fondation Paul Gérin-Lajoie), très impliquée en éducation fondamentale en Haïti.

DÉFINITION DU MANDAT

Titre du plan d’intervention : Programme de Coopération Volontaire Numéro 390
Nom du partenaire haïtien : Direction Départementale d’Éducation en Artibonite. Les directions d’ÉFACAP de l’Artibonite. Toutes les coopératives scolaires et particulièrement celles qui ont déposé un bilan financier en 2016.
Titre du poste : Conseillère ou conseiller volontaire en appui à la gestion des coopératives scolaires.
Composante et domaine` : Éducation fondamentale et développement économique
Contexte et problématique :

L’an 7 du PCV en est un de consolidation auprès des partenaires avec lesquels le programme a travaillé depuis 2010. Avant sa clôture prévue en 2016, le PCV aimerait s’assurer que les écoles qui ont mis en place des coopératives scolaires continuent à se développer et que les valeurs et les stratégies entrepreneuriales continuent d’être enseignées aux élèves.

Ce mandat représente une consolidation en phase finale de programme qui s’inscrit dans une stratégie de désengagement auprès des partenaires afin de leur laisser des outils adéquats à leur croissance et leur développement.

Responsabilités générales :

Sous la supervision du coordonnateur du Haut Artibonite et au besoin avec l’appui de la coordonnatrice de l’Ouest, responsable du secteur Éducation fondamentale, la conseillère ou le conseiller volontaire donnera un appui aux ÉFACAP pour appuyer les coopératives scolaires et leurs Conseils d’Administration (CA) afin d’assurer une gestion saine, transparente et équilibrée, dans la continuité de la démarche initiée. Ce mandat vise le renforcement et la formalisation des systèmes mis en place pour la gestion des coopératives scolaires.

Activités spécifiques

Les activités spécifiques de la conseillère ou du conseiller volontaire seront de :

  • Développer des stratégies pour augmenter le nombre de membres dans chacune des coopératives scolaires déjà en place.
  • Développer des stratégies pour augmenter les bénéfices des activités génératrices de revenu qui sont déjà en opération.
  • Consolider les opérations des coopératives scolaires pour les rendre plus durables et plus structurées.
  • Consolider l’approche OICEC dans les écoles accompagnées.
  • Accompagner des enseignantes et enseignants et des conseillères et conseillers pédagogiques
  • Développer le manuel d’opération pour la gestion des coopératives

Résultats visés de la stratégie ÉFH dans le cadre du mandat

Valoriser l’égalité entre les hommes et les femmes et prendre en compte cette dimension EFH dans la planification et l’organisation des activités

  • Des femmes sont formées et impliquées activement tout au long de la réalisation du mandat
  • La composition de la cellule didactique tient compte de la dimension ÉFH
  • À l’intérieur des classes, des écoles et lors de la tenue des assemblées générales, il y a une sensibilisation accrue de la dimension ÉFH et de la place que les femmes doivent occuper dans le développement économique au niveau régional, départemental et national, etc.

Résultats visés de la stratégie environnementale dans le cadre du mandat

  • Des personnes ciblées (F / H) sont sensibilisées en protection de l’environnement
  • Des efforts quotidiens et des actions concrètes seront intégrés aux activités du présent mandat en lien avec la question environnementale : adoption des comportements responsables comme l’impression recto-verso, quand cela est nécessaire, utilisation de verres et d’assiettes recyclables dans les cantines scolaires et lors des réunions, la fermeture de l’éclairage, de la climatisation et des appareils informatiques dans les bureaux en fin de journée, etc.

Résultats attendus (extrants)

  • Le personnel des ÉFACAP de l’Artibonite et les membres des CA sont recyclés, formés et/ou accompagnés en gestion et sont redevables devant la communauté de la saine gestion des coopératives scolaires.
  • Les outils de gestion et de contrôle financier créés sont utilisés correctement. Au besoin, ils sont améliorés.
  • Le personnel des ÉFACAP et les membres des CA sont en mesure de partager le fruit de leur apprentissage et d’appuyer la création de nouvelles coopératives scolaires.
  • L’approche OIECEC est introduite dans les écoles ciblées pour les formateurs.

Résultats immédiats

Résultats intermédiaires : Les ÉFACAP et les membres des CA des coopératives scolaires ciblées appliquent les notions de gestion et les compétences acquises.

Compétences requises

  • Diplôme universitaire dans un domaine pertinent
  • Maîtrise de la discipline/matière
  • Expérience en développement et en gestion de coopératives
  • Expérience en formation ou éducation des adultes
  • Bonne capacité de vulgarisation
  • Autonomie dans l’organisation de son travail
  • Capacité de mettre en œuvre une approche participative
  • Facilité d’adaptation
  • Très bonne maîtrise du français écrit et parlé
  • Connaissance du milieu scolaire fondamental haïtien et bases en créole un atout
  • Citoyen.ne.s canadien.ne.s ou résident.e.s permanent.e.s seulement

Lieu d’affectation Gonaïves
Durée de l’affectation 3.5 mois
Date de départ souhaitée Entre le mois de juillet et le mois d,octobre 2016
Type d’affectation CVCT NS
Informations complémentaires Le-la conseiller-ère volontaire aura à rédiger un rapport de fin d’affectation et le remettre aux CR concernés avant le départ d’Haïti

Pour postuler, veuillez envoyer votre candidature à Lydia Halley Soucy à l’adresse suivante : lhsoucy@fondationpgl.caet ce, avant le 30 juin 2016.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde