Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Les partenariats avec les compagnies minières en coopération internationale


Dernier ajout : 8 mai 2013, par Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Dates : mercredi le 22 mai

Accueil : 9h15

Début de la formation : 9h30

Fin de la formation : 16h30

Lieu : 1430 rue sur St-Denis, local D-R200 au rez-de-chaussée, UQAM, Montréal,

Formation organisée par le CIRDIS et l’AQOCI

Le Centre représente un espace pour le décloisonnement et le renouvellement des approches dans le domaine du développement international afin de dépasser les perspectives trop souvent technicistes, de court terme et qui négligent les apports et savoirs des acteurs concernés.
Date limite d’inscription, jeudi le 16 mai à 10h

Public cible :

L’avant-midi est ouvert à tous et toutes et l’après-midi est réservée aux personnes représentantes d’OCI et membres de l’AQOCI.

Objectifs

Approfondir nos connaissances sur l’évolution des régimes de régulation du secteur minier, dans le contexte des discussions qui ont cours au niveau international concernant la contribution du secteur extractif au développement ainsi que les différentes stratégies mises de l’avant par les pays donateurs.

Poursuivre une réflexion ouverte, débutée en mars 2012, sur le rôle du secteur extractif dans les pays du Sud qui permettra de déceler les enjeux liés aux partenariats entre les entreprises minières et les OCI.

Mettre en lumière les principes des diverses chartes de l’AQOCI afin que ceux-ci soient respectés dans l’éventualité d’un partenariat entre le secteur privé et le milieu de la coopération.

Donner des balises claires à l’AQOCI pour qu’elle puisse se positionner sur ces enjeux en tant que réseau.

ÉLÉMENTS DE CONTENU

AVANT-MIDI DU 22 MAI :

Conférence d’ouverture par Bonnie Campbell
Les réflexions de la Commission économique africaine des Nations Unies (CEANU) concernant la contribution des activités extractives au développement.

Présentation 1 par Chantal Gailloux
Assurer le respect des droits canadiens et des populations touchées dans le cadre de partenariats entre OCI et secteur privé. Analyse de la consultation pour la création de l’Institut canadien international pour les industries extractives et le développement.

Présentation 2 par Gabriel Goyette
Expériences de partenariat avec le privé de d’autres agences de coopération (le cas de l’Allemagne).

Présentation 3 par Étienne Roy Grégoire
Les régimes de régulation concurrents dans une logique de droits. Expériences croisées du Nord québécois et du Sud.

APRÈS-MIDI DU 22MAI : L’après-midi est un espace de discussion et de réflexion réservé aux membres de l’AQOCI

Ateliers de discussion sur les présentations de la matinée

Questions d’ateliers

Que peut-on considérer comme un processus de précaution raisonnable quand vient le temps de choisir des entreprises et des stratégies d’engagement avec le secteur privé ?

Quels sont les enjeux-clés à prendre en compte pour que dans tout projet de partenariat ainsi que les activités misent en place favorisent la réduction de la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie des personnes les plus marginalisées ?

Est-ce qu’il y a un besoin pour que soit développer certains outils ou formation par l’AQOCI (ex : formation sur le principe de consentement préalable libre et éclairé).

  • Origines de l’éthique comme régulation des conduites humaines ;
  • Législation, déontologie et codes ;
  • Analyse de cas d’un point de vue déontologique.

Il est à noter que cette formation de 2 jours est le premier volet de la formation. Un 2e volet sera donné en 2014, de 2 jours également, par la même personne ressource.

Frais de déplacements :

Pour cette formation, l’AQOCI rembourse les frais de déplacements, la nuitée du 21mai sur présentation de factures (pour les représentants d’OCI de l’extérieur de Montréal), selon la politique de remboursements de l’AQOCI. Pour toute question et/ou pour demander le formulaire de remboursements, veuillez écrire à Hélène Gobeil à : analyste@aqoci.qc.ca et prière de le soumettre rapidement, au plus tard 15 jours après la tenue d el’événement.

Facturation et politique d’annulation :

Vu les dépenses encourues pour le repas qui est réservé d’avance selon le nombre de personnes inscrites, votre organisme sera facturé même si vous ne vous présentez pas à la formation, à moins d’annulation 72 heures ouvrables avant la formation (avant jeudi 16 mai, 10h).


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité