Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

25 novembre au 6 décembre : 12 jours d’action pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles

Le ruban blanc : symbole d’une campagne universelle


Dernier ajout : 26 novembre 2013

Soulignons les Journées d’action pour l’élimination de la violence faite aux femmes et aux filles !

Portons le ruban blanc !

La Campagne des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes et les filles en est une universelle. Plus de 180 pays y participent.

Au Québec, des centaines d’activités auront lieu afin de sensibiliser la population au phénomène de la violence et faire connaître les services de proximité. La campagne de cette année se déroule sous le thème « Les femmes sont toujours victimes de violence parce qu’elles sont des femmes. Nier les inégalités met les femmes en danger ! »

La campagne québécoise contre la violence faite aux femmes se déroule entre le 25 novembre (Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes) et le 6 décembre (Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes). En 1991, le Parlement du Canada a institué la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes à la suite du drame survenu à l’École polytechnique de Montréal, où 14 jeunes femmes ont été assassinées le 6 décembre 1989.

Au Québec, la campagne se terminera par un grand rassemblement qui aura lieu le 6 décembre à 12h30 devant le Palais de justice de Montréal afin de commémorer les victimes de l’École Polytechnique, de dénoncer la violence envers les femmes et de proposer des solutions pour y mettre fin. La population est invitée en grand nombre à ce rassemblement afin de briser le silence pour que cesse la violence envers les femmes !

Pour en savoir plus sur la campagne au Québec : http://12joursactioncontrelaviolence.ca/

L’AQOCI et ses membres, qui travaillent sur tous les continents de la planète, veulent profiter de cette campagne pour sensibiliser la population québécoise aux problématiques de violence que vivent les femmes du monde entier. Ce e-Bulletin spécial veut faire connaître le travail de ses membres qui collaborent avec des organismes locaux pour éliminer ce fléau.

La violence à l’égard des femmes ne se limite pas à une culture, une région ou un pays en particulier ni à des groupes spécifiques de femmes au sein d’une société. Les violences faites aux femmes constituent un phénomène universel :

  • Selon les données de la Banque mondiale, le viol et la violence conjugale représentent un risque plus grand pour une femme âgée de 15 à 44 ans, que le cancer, les accidents de la route, la guerre et de paludisme réunis.
  • Environ 140 millions de filles et de femmes dans le monde ont été victimes de mutilations génitales féminines, notamment de l’excision.
  • Des millions de femmes et de filles, victimes de la traite des êtres humains, se retrouvent prises au piège de l’esclavage moderne. À l’échelle mondiale, les femmes et les filles représentent 55 pour cent des victimes du travail forcé, estimées à 20,9 millions dans le monde, et 98 pour cent des victimes d’exploitation sexuelle, estimées à 4,5 millions.

Le Comité québécois femmes et développement de l’AQOCI organise un atelier-débat sur les violences envers les femmes ici et ailleurs.

Date : Jeudi 12 décembre
Heure : 9h30 à 12h00
Lieu : Centre Afrika à Montréal

Plusieurs chercheuses et praticiennes échangeront leurs analyses sur les causes des violences envers les femmes : crimes dits « d’honneur », crimes liés à la dot, violence conjugale, féminicide, violences sexuelles, etc. Elles partageront aussi leurs analyses sur les stratégies gagnantes pour lutter contre ces formes de violence que ce soit en matière de sensibilisation et de prévention et en matière de prise en charge des femmes survivantes.

Panélistes (certaines sont encore à confirmer) :

  • Yolande Geadah, Consultante et chercheuse : Présentation de l’’avis du Conseil du Statut de la Femme sur les crimes d’’honneur au Canada
  • Isabelle Bourgeois, étudiante à la maîtrise de droit international : Droits des femmes et lutte contre la violence domestique en Inde
  • Minori Estefania Cruz Aleman, Association Cadidad de Vida, Partenaire de Mer et Monde : Féminicide et violence domestique au Honduras
  • Geneviève Gauthier, Oxfam-Québec : Impliquer les hommes dans la lutte contre la violence conjugale au Pérou
  • Suzanne Dumouchel, CECI : Lutte contre les violences faites aux filles et aux femmes au Burundi, en RD Congo et au Rwanda

Pour participer, merci d’écrire à Julie Martineau, chargée de programme en égalité entre les femmes et les hommes à l’AQOCI, à l’adresse : jmartineau@aqoci.qc.ca avant le 6 décembre.

Activité gratuite et ouverte à toutes et tous (sur inscription)

Message de la directrice exécutive d’ONU Femmes, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka :

« Pour être efficace, la prévention doit s’attaquer à la principale cause de cette forme de violence : l’inégalité entre les sexes. Il faut que les écoles enseignent les droits de la personne et le respect mutuel, et que l’éducation incite les jeunes à devenir leaders en matière d’égalité. Il faut instaurer l’égalité des chances dans le domaine économique et garantir aux femmes un égal accès à la justice. »

Un peu d’histoire :

Le 17 décembre 1999, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé par une résolution le 25 novembre Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Cette date commémore l’assassinat des sœurs Mirabal, trois militantes dominicaines brutalement assassinées en 1960 sur les ordres du chef de l’État, Rafael Trujillo.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité