Bannière JQSI 2017
Laura Avalos

"Je lutte contre les abus des minières canadiennes."

— Laura Avalos

Laura Avalos

« Hola !

Je m’appelle Laura. Je suis une activiste de 2e génération née au Canada mais originaire du El Salvador. Maintenant mère de deux jeunes enfants, je transmets à mon tour ma passion pour la justice sociale et la défense des droits économiques, culturels et environnementaux.

Après de nombreuses missions de solidarité, notamment en Amérique Latine, et un Baccalauréat en Développement international et mondialisation, je décide de m’engager ici au Canada et diffuser le message de mes frères et sœurs du Sud, ma source d’inspiration depuis toujours.

Ma plus grande fierté a été de fonder et présider l’Association salvadorienne canadienne d’Ottawa et région de la Capitale nationale (ASCORCAN) pendant 7 ans. Avec l’appui de dizaines d’organisation locale et nationale, notre communauté a pris la courageuse décision de dénoncer les abus des minières canadiennes à l’étranger.

En particulier, nous avons dénoncé le secteur de l’extraction de l’or par le danger réel et documenté que représente ce secteur pour l’eau et la santé des populations locales. Entres autres, nous avons mené une campagne de portée nationale par le biais de nombreuses tournées au Canada de nos partenaires du Sud comme le Réseau national contre l’exploitation minière métallique à El Salvador (MESA). La campagne s’est vue culminée avec une manifestation historique au Parlement d’Ottawa en Juin 2010 pour exiger l’adoption du Projet de loi C-300 qui visait à responsabiliser les sociétés minières, pétrolières et gazières actives dans les pays en voie de développement.

Ce Projet de loi ne fut pas adopté à la Chambre des communes du Canada, et la lutte est difficile dû aux nombreuses poursuites devant les tribunaux d’investissements internationales déposées contre les gouvernements locaux par les minières.

Mais nous ne nous sommes jamais découragés, on a eu la leçon qu’on PEUT FAIRE UNE DIFFÉRENCE ! Il faut s’éduquer, s’organiser, questionner nos investissements financiers par le biais de nos placements, nos fonds de retraites et autres formes de cotisation fait en notre nom par notre banque, employeur et gouvernement.

Notre lutte est la lutte de tous et toutes pour garantir l’accès à l’eau potable et protéger les réserves d’eau douce en voie de disparition à l’échelle globale.

Maintenant, je m’implique auprès de l’organisme Inter Pares et fait partie du comité local qui organise les Journées québécoises de la solidarité internationale 2013 en Outaouais. Je veux définitivement vous y voir car il faut se parler ! »

Pour en savoir plus sur Inter Pares : www.interpares.ca

Crédit photo : Pierre Ouimet







Restez informé-e-s! Inscrivez-vous au eBulletin de l'AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca