Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

La Colombie vers la fin du conflit ? : Dialogues et perspectives de paix


Jeudi 5 mai 19:00-22:00, UQAM - Pavillon Judith-Jasmin - Salle des Boiseries (J-2805) | Conférence

Conférence avec Alfredo Molano Bravo

Écrivain, journaliste et sociologue colombien, né à Bogota en 1944, il est l’un des chroniqueurs les plus influents du conflit armé de la Colombie.

Présentation par Catherine LeGrand, Université McGill.

Commentaire par Leila Celis, Université du Québec à Montréal.

Quand : 5 mai, 19h-21h

 : UQAM, Salle des boiseries (J-2805) Pavillon Judith-Jasmin, 405, rue Sainte-Catherine Est

Gratuit. Équipement de traduction de l’espagnol vers le français disponible sur réservation sur molano.eventbrite.com

Conférence coorganisée par le PASC, GRIPAL, CDHAL et l’AQOCI


Le gouvernement colombien de Juan Manuel Santos et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), sont engagés depuis la fin 2012 dans des négociations de paix à la Havane. Dans le sillage de ces négociations, le 30 mars dernier des pourparlers ont aussi été annoncées avec l’Armée de libération nationale (ELN). Tous ces processus visent la fin de plus d’un demi siècle de conflit armé ayant contribué au déplacement forcé de 6 millions de colombiens et causé la mort de plus de 220 000 personnes, dont une grande majorité de civils.

La fin du conflit armé marque un pas important dans l’histoire colombienne, traversée par les injustices et la violence. Mais la paix ne signifie pas nécessairement la fin de cette violence, de la militarisation, du déséquilibre et des inégalités au niveau de la possession des terres. Selon des données récentes, en Colombie 80% des terres sont entre les mains de seulement 14% d’une élite de grands propriétaires terriens et la plupart d’entre elles, y compris certaines des plus fertiles, ont été volées, abandonnées, ou prises par la force au cours du conflit. La question de la répartition des terres est centrale pour comprendre le conflit et ses origines.

Dans le cadre du processus de paix certaines questions fondamentales se posent :

Quels sont les enjeux autour de la réforme agraire et de la possession de la terre et des ressources ?

Quelles perspectives pour les droits humains et l’impunité dans le système de justice ?

Les accords vont-ils ouvrir de nouveaux espaces permettant une plus grande participation des mouvements sociaux ?

Pour lancer un dialogue sur ces questions, le sociologue, écrivain et journaliste colombien Afredo Molano Bravo sera en tournée canadienne (Montréal, Ottawa, Toronto) du 28 avril au 9 mai prochain. M. Molano rencontrera des organisations de la société civile, des membres de la diaspora colombienne au Canada et des parlementaires canadiens dans le cadre de cette tournée organisée par l’Alliance-action-Colombie-solidarité (CASA) de Toronto.





Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde