Bannière JQSI 2016
Julie Koskinen
Julie Koskinen

Faut se parler d’avenir… pour se donner la chance de rencontrer des gens passionnés, des gens issus de d’autres communautés culturelles qui ont une force de changer les choses et de transformer notre réalité en quelque chose de plus vivable, de plus beau !

— Julie Koskinen

Julie Koskinen

J’ai beaucoup de plaisir à m’impliquer dans le groupe de jeunes adultes de Développement et Paix. Entre amis, nous apprenons sur des sujets qui nous tiennent à cœur, nous nous révoltons contre l’injustice et nous faisons bouger des choses !

Ensemble, nous avons créé un site Internet, organisé une conférence sur la Colombie, vendu du café équitable, organisé des soirées cinéma sur différents enjeux, et fait signer des pétitions pour diverses campagnes. Voici un bref résumé de deux d’entre elles :

—  D’abord, nous avons informé la population et nos élus-es sur le fait que nous étions contre le brevetage des semences, notamment par des compagnies multinationales. En effet, obliger les paysans à acheter des semences brevetées signifie : 1. Que les agriculteurs et agricultrices doivent payer leurs semences (alors qu’auparavant c’était gratuit) ; 2. Que ces semences sont le plus souvent génétiquement modifiées - Monsanto a ainsi inventé une sorte de semence qui est non-renouvelable, obligeant donc les paysans et paysannes à en acheter chaque année. De plus, les paysans et paysannes doivent acheter des insecticides aux multinationales alors que lorsqu’ils pratiquent une agriculture biologique, ils ne sont plus obligés de le faire.

—  Par ailleurs, une autre de nos revendications est celle de créer un poste d’ombudsman pour que les compagnies minières, pétrolières ou gazières canadiennes qui vont à l’étranger respectent l’environnement et les droits humains ; et pour, qu’en cas de violations de droits par ces compagnies, les personnes et communautés affectées aient accès à un mécanisme de justice.

Faut se parler d’avenir… pour se donner la chance, comme pour moi dans ces longues luttes, de rencontrer des gens passionnés, des gens issus de d’autres communautés culturelles, qui ont vécu des injustices dans leurs propres pays avant de venir ici et qui en sont encore marqué, mais qui ont une force de changer les choses et de transformer notre réalité en quelque chose de plus vivable, de plus beau !

Julie Koskinen
Développement et Paix
Lieu de résidence : Montréal





Amanda Robert Jeannine Condiol Thiaw Marcellin Gbazai, Co-Porte-Parole JQSI 2014 au Saguenay-Lac-St-Jean Andrée et Yvette Rochon Julie Trudel Jean-Mathieu Chénier, Co-porte-parole des JQSI 2014 dans l'Outaouais Kyoko Vibeke Hirose Inga NEYDI YASSMINE JURACAN MORALES Anne-Julie Néron, Co-Porte-Parole JQSI 2014 au Saguenay-Lac-St-Jean Jonathan Lasnier Mélanie Emond Zulma Maricel Aviles Ramires Alama Yaulema Mélisande Séguin Alima Coulibaly Asmaël Thériault Artsiom Skliar Annie Cloutier Julie Koskinen Marjolaine Mondon Audrey Thorn-Grégoire Yvon Leclerc Gilbert Dionne Mamoutou Dembele Steven Gisa Ann-Frédérik Campagna Cliver Perez Rojas Annick Davignon Maxime Ouellet-Payeur