Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Formation - Culture et rapports asymétriques au Canada et dans le monde


Vendredi 15 septembre 09:00-16:00, AQOCI

Quand : Le vendredi 15 septembre 2017, 9h à 16h

 : AQOCI, 1001, rue Sherbrooke Est

(métro Sherbrooke)

OBJECTIFS :
1ère partie - Mikana

  • Se sensibiliser aux réalités autochtones et déconstruire les préjugés
  • Lutter contre le racisme envers les peuples autochtones
  • Créer des ponts entre Autochtones et Allochtones

2e partie - Paul Cliche

À la fin de l’atelier de formation chaque personne participante :

  • aura compris les notions de culture, d’interculturalisme et d’altérité ainsi que les rapports de pouvoir qui sont impliqués dans le contexte de la coopération internationale ;
  • aura identifié des outils conceptuels et des pratiques pour tisser des rapports d’altérité plus respectueux et plus symétriques.

Horaire :

9h00 – Introduction, tour de table

9h10 - Introduction aux réalités autochtones présentée par Mikana

11h10 - Pause

11h20 – Culture et rapports de pouvoir dans la coopération internationale
présentée par Paul Cliche

12h50 - Dîner

13h50 - Suite de la présentation de Paul Cliche

15h20 - Pause

15h30 - Fin formation Paul Cliche

16h - Évaluation

Personnes ressources :

Mikana

Widia Larivière :

D’origine Anishnabe, Widia Larivière est une militante féministe pour les droits humains et les droits des peuples autochtones. Elle est diplômée en Études internationales et langues modernes de l’Université Laval (2007) et en Immigration et relations interethniques de l’UQÀM (2008). Elle a travaillé pendant plus de huit ans chez Femmes Autochtones du Québec et elle est également l’une des co-initiatrices de la mobilisation québécoise du mouvement Idle No More. Elle travaille présentement à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.En 2015, elle a cofondé Mikana, une organisation qui a pour mission d’œuvrer au changement social en sensibilisant divers publics sur les réalités autochtones au Canada. Cinéaste, auteure et chroniqueuse à ses heures, elle a coréalisé deux courts-métrages grâce au Wapikoni mobile, a collaboré à plusieurs ouvrages et anime une chronique sur l’actualité autochtone à l’émission La matinale sur les ondes de CIBL 101,5 FM. Son engagement lui a valu des prix et distinctions : elle est notamment colauréate d’un prix Hommage dans le cadre du 40ème anniversaire de la Chartes des droits et libertés de la personne du Québec (2015) ainsi que du prix Ambassadeur de la conscience d’Amnistie internationale (2017).

Mélanie Lumsden :

Mélanie est née de mère Inuvialuit et de père Belge et a grandi en Outaouais. Elle détient un baccalauréat en science politique et en études interethniques de l’Université du Québec à Montréal. En 2015, elle a cofondé Mikana, un organisme qui a pour mission de sensibiliser divers publics sur les réalités autochtones au Canada. Elle travaille actuellement pour DestiNATIONS : Carrefour International des Arts et Cultures des Peuples autochtones, un organisme autochtone basé à Montréal, qui a pour mission de participer à la création, la diffusion, la production et la reconstruction des cultures des Peuples autochtones, d’offrir un enseignement participatif traditionnel et contemporain et de réconcilier par l’échange et la découverte de l’autre. Elle travaille également à titre de Coordonnatrice de stages pour le Département d’Anthropologie de l’Université de Montréal pour le programme en études autochtones. Mélanie a réalisé trois courts-métrages, notamment sur les thèmes de l’autodétermination et du racisme et la discrimination grâce au Wapikoni mobile.

Paul Cliche : (Ph. D. Anthropologie et M. A. Éducation) est enseignant et chercheur à l’Université de Montréal (programmes Coopération internationale et ACCÈS-FEP et Réseau d’études des dynamiques transnationales) ainsi que consultant avec des organismes de coopération internationale. Il est engagé dans le domaine du développement et de la recherche depuis le début des années 1980. Il a réalisé diverses études sur des thèmes liés au développement et à l’éducation et il a plusieurs publications à son actif, entre autre des ouvrages sur les communautés paysannes andines, sur les enfants autochtones des écoles urbaines de l’Équateur et sur la coopération internationale solidaire. Il a aussi œuvré à Développement et Paix pendant plus de seize ans où il était responsable des équipes et des programmes en Amérique latine, en Asie et au Moyen-Orient. Enfin, il a longtemps été impliqué en Amérique latine comme chercheur, conseiller et gestionnaire de programmes de développement et d’éducation populaire en Colombie, au Pérou et en Équateur où il a vécu pendant plus de sept ans.

Public Cible :

Cette formation est réservée aux membres de l’AQOCI

Frais d’inscription :

Ils seront facturés directement aux OCI membres

Membres : 20$/personne (inclus repas midi)

Écoresponsabilité :

Nous vous invitons à apporter votre tasse et favoriser le choix de transports collectifs.

Frais de déplacements :

Pour cette formation, l’AQOCI rembourse aux représentant-es d’OCI de l’extérieur de Montréal (membres de l’AQOCI) les frais de déplacements, la nuitée du 14 septembre et les per diem pour repas des 14 et 15 septembre, sur présentation de factures (pour les personnes provenant de régions éloignées de Montréal), selon la politique de remboursements de l’AQOCI. Pour toute question et/ou pour demander le formulaire de remboursements, veuillez écrire à Katina Binette à : kbinette@aqoci.qc.ca et prière de le soumettre rapidement.

Facturation et politique d’annulation :

Vu les dépenses encourues pour le repas qui est réservé d’avance selon le nombre de personnes inscrites, votre organisme sera facturé même si vous ne vous présentez pas à la formation, à moins d’annulation 72 heures ouvrables avant la formation soit avant le 12 septembre, 9h.
Informations : Katina Binette à : kbinette@aqoci.qc.ca





Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité