Bannière JQSI 2017

Festival de films AlimenTERRE "LoveMEATender " Comment la consommation de viande est-elle devenue banale dans nos assiettes ?

Mercredi 13 novembre 2013 17:30-19:00
Théâtre de Poche, Pav. Desjardins - Université Laval

2325, rue de l’Université Université Laval Québec (QC) G1V 0A6.


IAAS Université Laval, en partenariat avec la Chaire en développement international de l’Université Laval, organise pour la première fois à Québec, le festival de films AlimenTERRE, coordonné par le Comité français de solidarité internationale (CFSI).

Le Festival de films AlimenTERRE s’inscrit dans la campagne AlimenTERRE, dont il est l’évènement central. Créée au début des années 2000, celle-ci milite en faveur d’une agriculture familiale viable et durable au service du droit à l’alimentation et de la souveraineté alimentaire. Elle permet de mieux comprendre les interdépendances entre le modèle agricole et alimentaire occidental dominant et la faim dans le monde.

L’an dernier, 600 séances ont été organisées dans 290 villes et villages à travers l’Europe et l’Afrique de l’Ouest et ont rejoint plus de 36 000 spectateurs. IAAS Université Laval est la première association à initier le projet dans la ville de Québec. Voir ci-bas pour la programmation.

Pour plus d’informations (bande annonce et synopsis, voir liens internet plus bas)

- Programmation :

Lundi 11 novembre, 17h30 : Culture en transition, Nils Aguilar, 2012 (52’) http://www.festival-alimenterre.org/film/cultures-transition

Mardi 12 novembre, 17h30 : Taste The Waste, Valentin Thurn, 2011 (88’) http://www.festival-alimenterre.org/film/taste-the-waste

Mercredi 13 novembre, 17h30 : LoveMEATender, Manu Coeman, 2011 (64’) http://www.festival-alimenterre.org/film/lovemeatender

Jeudi 14 novembre, 17h30 : Le Pain des tropiques, Bernard Simon, 2011 (60’) http://www.festival-alimenterre.org/film/pain-tropiques

LoveMEATender
Synopsis : Comment la viande est-elle devenue banale dans nos assiettes ? LoveMEATender interroge la place de la viande dans nos représentations et la folle envolée qui en a fait un produit « comme les autres », soumis à la règle du plus bas prix. LoveMEATender s’est fixé pour objectif d’explorer tous les enjeux de cette production, du culturel à l’économique, du politique à l’éthique, en s’adressant à tous les publics, jouant de nouvelles formes d’image et exaltant la vie au coeur-même de nos assiettes. En 2050, nous serons environ 9 milliards d’individus sur la Terre. Et pour nous nourrir en viande, il faudra… 36 milliards d’animaux d’élevage. Peut-on continuer à penser qu’on pourrait nourrir chaque habitant en lui donnant de la viande tous les jours ? Eau, aliments, terres arables, transports, quel sera le bilan de l’industrialisation à outrance de ce secteur ? Épuisement des ressources naturelles, pollutions, réchauffement climatique, la terre en paye déjà le prix… Si obésité, cancers, diabète et résistance aux antibiotiques sont les conséquences pour l’homme de cette surconsommation, il est plus que temps de réinterroger nos comportements face à la viande. Quant aux animaux, les rabaisser au rang de machine pose de plus en plus de problèmes éthiques. Élevages hors sol et viandes industrielles sont bien à l’origine d’une rupture dans les équilibres séculaires entre l’homme, l’animal et la terre qui les porte, là où une production fermière traditionnelle et intégrée semble demeurer la meilleure réponse aux défis de la faim dans le monde. Manu Coeman est un réalisateur de publicité que le sujet a passionné et au service duquel il a mis son esthétique bien à lui, loin de ce qu’un tel thème laissait imaginer.

PDF - 2.2 Mo


Restez informé-e-s! Inscrivez-vous au eBulletin de l'AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca