Bannière JQSI 2018

Édition 2018

À humanité variable

Pour les organismes québécois de coopération et de solidarité internationales, cela va de soi : trois types d’actions doivent être menées de front. Collaborer avec les sociétés civiles du monde entier pour lutter contre les causes des injustices systémiques ; appuyer les démarches des communautés qui défendent leurs droits et améliorent leurs conditions de vie ; et organiser des activités d’éducation à la citoyenneté mondiale telles que les Journées québécoises de la solidarité internationale auprès des Québécoises et Québécois. Ces actions se complètent et visent la construction d’un monde de justice, d’équité, de dignité pour tous les êtres humains.

Défi exaltant, cette éducation à la citoyenneté mondiale se déploie dans un monde complexe et paradoxal. Nos systèmes économique et politique sont fondés sur des injustices criantes, les populations empêtrées dans celles-ci tentent de s’en sortir du mieux qu’elles peuvent alors qu’elles sont submergées d’informations distordues ; et, à travers tout ceci, des initiatives citoyennes nous font heureusement espérer des jours meilleurs.

Plusieurs grands acteurs sociaux influencent notre monde et notre capacité à favoriser l’émergence d’une citoyenneté mondiale. Ces dernières années, le comité organisateur des Journées québécoises de la solidarité internationale a décidé de se pencher sur trois de ces grands acteurs sociaux, soit les médias en 2016, la culture en 2017 et l’éducation en 2018.

En 2018, nous posons donc la question suivante : quel rôle joue le système scolaire québécois dans la construction d’une citoyenneté mondiale ?

Tout le monde croit à l’éducation. Ce mot-là, employé seul, fait certainement consensus. Tout parent souhaite une « bonne éducation » pour son enfant ; toute personne préoccupée par les injustices appuie l’idée qu’il faut pouvoir offrir une « éducation de base » aux populations appauvries. Mais encore ? L’école doit-elle être accessible à toutes et tous ? Quelles mesures d’équité doivent être mises en place pour assurer cet accès, ici comme partout dans le monde ? Mais surtout, de quelle éducation voulons-nous ? Quelles valeurs devrait-elle transmettre ? Pour quel projet de société ? Avec quelle vision du monde ?

À ces questions, les JQSI répondent par la production d’outils de réflexion et par l’organisation d’activités où toutes et tous pourront discuter de l’importance de l’éducation dans la construction d’un monde juste et équitable.

Nous vous souhaitons d’inspirantes Journées québécoises de la solidarité internationale !

Actions proposées

• Participons aux programmations d’activités variées proposées dans 12 régions du Québec !
• Envoyons au nouveau ministre de l’Éducation un bulletin qui évalue le système scolaire québécois !
• Suivons la page Facebook et le compte Twitter des JQSI


Informez-vous en vous inscrivant à l’infolettre de l’AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca