Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

EUMC - Conseiller-ère en gestion des services de la santé - Burkina Faso


Date limite: 17 juin 2018 à 11h29
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

DURÉE : 12 mois

DATE DE DÉPART PRÉVUE : La date de départ est conditionnelle à la finalisation du dossier administratif et à l’approbation de la demande de visa. Les candidatures seront examinées et le mandat restera ouvert jusqu’à ce qu’il soit comblé.

APERÇU :
Le Programme d’amélioration de la santé des mères et des enfants - phase 2 (PASME 2) est financé par Affaires mondiales Canada (AMC) et mis en œuvre par l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC).

Démarré en juin 2016 pour une durée de 4 ans (2016-2020), le Programme couvre les régions de l’Est, du Nord et du Centre-Ouest et est réalisé conjointement avec des partenaires canadiens (Université Laval, Radios rurales internationales) et des partenaires burkinabè : le Ministère de la Santé, le Conseil burkinabè des organisations de développement communautaire (BURCASO) et Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel (SEMUS).

Le Programme appuie les objectifs du Plan national de développement sanitaire (PNDS) 2011-20 du Burkina Faso en contribuant à réduire la mortalité chez les mères et les enfants de 0 à 59 mois en focalisant son intervention sur : l’amélioration de la prestation de services de santé essentiels fournis aux mères, aux femmes enceintes, aux nouveaux-nés et aux enfants de moins de 5 ans entre autres par le renforcement des capacités des agents de santé et des agents communautaires en vue de leur permettre de fournir des prestations de santé de qualité et en quantité suffisante pour prévenir les différentes causes de morbidité et de mortalité maternelle et infantile, d’intervenir efficacement lorsqu’elles se présentent et d’apprendre des interventions réalisées ; l’amélioration du taux d’utilisation des services essentiels de santé par les mères, les femmes enceintes, les nouveaux-nés et les enfants de moins de 5 ans.

Diverses activités en lien avec la gestion des services de la santé sont prévues dans la planification du PASME 2, avec appui à une aptitude accrue des structures de santé à gérer de façon efficace les services et la supervision des activités pour la SMNE incluant les considérations pour l’environnement.

Le-la volontaire en gestion des services de la santé aura comme rôle de contribuer au renforcement des activités mentionnées ci-dessus pour l’atteinte des résulats en considérant les éléments du rapport de l’évaluation des capacités du personnel et des structures de santé réalisée dans le cadre du programme en 2017 et le document sur les priorités de la planification sanitaire du Ministère de la Santé du Burkina Faso. Le-la volontaire s’assurera d’offrir un accompagnement dans la gestion des structures de santé en intégrant la gouvernance et le genre comme stratégies transversales. Il-elle assurera une couverture pour la zone Est prévue dans le PASME 2.

https://youtu.be/IMWVem_P02o

RÔLES ET RESPONSABILITÉS :
- Former le personnel de santé (l’équipe cadre et les infirmiers chefs de poste) sur le plaidoyer, la mobilisation communautaire et des ressources locales en faveur des activités de la SMNE ;
- Aider à renforcer les compétences en lien avec la gestion des activités de qualité en SMNE auprès des districts sanitaires ;
- Faire un état des lieux de l’organisation et de la gestion des services de SMNE du district sanitaire ;
- Proposer un plan d’appui à la gouvernance des structures en support aux activités de SMNE ;
- Apporter une aide aux différents CSPS et CMA en matière de plaidoyer pour le renforcement des effectifs du personnel médical ;
- Valider la disponibilité et l’utilisation optimale des outils de suivi institutionnels ;
- Contribuer à l’amélioration de la disponibilité en matériel et médicaments et leur maintenance ;
- Collaborer selon les besoins avec les autres volontaires du programme ;
- Participer à la cueillette, à la compilation et l’analyse des données, la documentation des pratiques innovantes et les histoires à succès ;
- Aider à la prise en compte du genre dans la mise en œuvre des activités ;
- Produire les rapports de volontaire requis par le programme (plan de travail, rapport mi-mandat, rapport fin de mandat).

EXPÉRIENCE ET COMPÉTENCES REQUISES :
- Diplôme universitaire en gestion des services de la santé, évaluation de programme, santé communautaire ou autres domaines connexes,
- Connaissance de l’égalité des genres souhaitée ;
- Avoir une faculté d’adaptation, de la souplesse, d’excellentes habiletés pour travailler en équipe et une sensibilité aux réalités culturelles ;
- Expérience en recherche, un atout ;
- Expérience dans un pays en développement, un atout.

AVANTAGES ET APPUI POUR LES VOLONTAIRES :
- Un appui et un encadrement avant le départ et tout au long de l’affectation dans le pays.
- La participation à une formation pré-départ qui permet d’apprendre sur le programme, d’acquérir des compétences pratiques pour la vie et le travail dans un contexte interculturel et de rencontrer d’autres volontaires. Les déplacements, les repas et l’hébergement sont couverts.
- Une séance d’information et d’orientation à l’arrivée dans le pays.
- Une formation linguistique dans le pays, si exigée.
- Des vols aller-retour, visas et permis de travail.
- Des coûts des vaccins et antipaludéens spécifiques aux pays et exigés.
- Une assurance santé.
- Une modeste allocation mensuelle de subsistance pendant l’affectation.
- L’hébergement pendant l’affectation.
- Le droit à des vacances annuelles.
- Une séance de bilan retour au Canada à la fin de l’affectation. Les déplacements, repas et hébergement sont couverts.
- Une incroyable opportunité de bonifier vos compétences professionnelles et de connaître l’expérience d’une vie !

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ :
- Les personnes qui désirent postuler doivent être des citoyen-ne-s canadien-ne-s ou des résident-e-s permanent-e-s et avoir entre 18 et 70 ans.
- La date de départ est conditionnelle à la finalisation de toutes les exigences administratives (ex. processus de demande de visa, certificat médical, vérification d’absence de casier judiciaire, documents de voyage, etc.) dans les délais.
- Pour participer au programme, toutes les personnes volontaires devront faire une contribution financière minimum de 1 500$.

POUR POSTULER VISITER :
http://agora.ceci.ca/SGC/WUSProje.nsf/va_WPO/07CE9F6F9FD32BBA852582820045D7B1?OpenDocument&lg=frok


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 64 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité