Bannière JQSI 2016
AQOCI > JQSI > Programmation > Laurentides > Demain, il sera trop tard

LAURENTIDES

Demain, il sera trop tard

Conférence de Lucie Pagé
Mardi 11 novembre 2014 19:00-21:00

Salle Phelan, Centre communautaire et récréatif de St-Colomban

323 Montée de l’Église, St-Colomban

Journaliste et écrivaine, elle partage sa vie entre l’Afrique du Sud et le Québec depuis 1990. Après la libération de Nelson Mandela, elle est devenue correspondante pour les médias québécois.

Conférence « Demain, il sera trop tard » par Lucie Pagé

Vous êtes-vous déjà arrêté pour vous demander quelle planète nous léguons à nos enfants ? De la qualité de l’eau, du sol, des océans, des forêts, de l’air ; des cyclones, tsunamis, sécheresses et inondations ; des guerres, de la pauvreté, de la corruption ? « Il y a eu génocide des valeurs » dit Kami Naidoo-Pagé dans le livre Demain, il sera trop tard, mon fils (Stanké, septembre 2014), un franc échange avec sa mère Lucie Pagé, journaliste et écrivaine, sur l’atroce dette écologique et humaine que lui laisse sa génération. Dans un monde de plus en plus complexe, cette conversation entre mère et fils tente d’enjamber le fossé intergénérationnel pour tracer une feuille de route en quête de justice sociale. Kami, né en 1992, sous l’apartheid, en Afrique du Sud, est aussi le fils de Jay Naidoo, militant antiapartheid, secrétaire général fondateur du Congrès des syndicats sud-africains et ministre dans le cabinet de Nelson Mandela. « Je suis né dans un pays qui était la figure de proue du racisme et qui aurait mené à l’emprisonnement de mes parents, écrit Kami. On pourrait dire alors que je suis né dans l’injustice, mais je préfère penser que j’émerge de la lutte pour la justice. » C’est un cri du coeur que nous lance Kami, et par sa voix, celle de la jeunesse qui s’impatiente et veut agir, qui est fraîche, persévérante et pleine de vie. D’espoir surtout.

Lucie Pagé et Kami Naidoo-Pagé nous amènent sur un difficile, mais fascinant parcours, une conversation ponctuée de réflexions de Jay Naidoo (aussi auteur du livre Fighting for Justice, Picador Africa, 2010), à travers sept grands thèmes : l’injustice, la cupidité et la corruption, l’environnement, l’agriculture et la nutrition, la religion et la spiritualité, les valeurs, et le rôle des jeunes. Ce qui émerge est une jeunesse exaspérée par notre cécité, et qu’il faudrait peut-être écouter avant qu’il ne soit trop tard. « Notre futur dépend de notre réussite », dit Kami. Même avec tout l’argent du monde (ce que nous avons), si les solutions ne sont pas basées sur les valeurs humaines comme l’intégrité, le respect, la compassion et l’humilité, la paix ne sera pas durable. La justice sera un leurre.

Lucie Pagé vous propose une conférence de 90 minutes et un échange avec les gens, et surtout avec les jeunes, pour leur parler du monde qu’ils héritent, du rôle qu’ils peuvent — doivent — jouer, des moyens disponibles et des espoirs certains qui existent, à travers une présentation animée d’images, de chants et de courtes vidéos dont une avec Nelson Mandela qui chante un chant de libération.

Laissez-passer disponible à SLAM ou à la Bibliothèque de St-Colomban





 

CALENDRIER

Choisissez votre journée

L     
M     
M     
J   
V   
S   
D     

Voyez toutes les activités pour Laurentides