Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Défis mondiaux et leadership canadien sur la santé et les droits sexuels et reproductifs.


Dernier ajout : 7 septembre 2016, par Anne Delorme

La question des droits reproductifs est un enjeu qui divise des militantes féministes en Afrique comme dans les Amériques. Le plaidoyer et les services en santé sexuelle et reproductive sont alors abandonnés comme priorité pour laisser la place à d’autres enjeux plus acceptables, telle l’éducation ou l’autonomisation économique. Cependant, les statistiques de l’OMS nous démontrent que :

  • Les complications au cours de la grossesse ou de l’accouchement sont l’une des principales causes de décès chez les adolescentes dans la plupart des pays du Sud. Les grossesses précoces empêchent souvent les jeunes filles à poursuivre leur éducation.
  • Les complications à la suite d’avortements dans de mauvaises conditions représentent 13% des décès maternels, laissant des familles sans soutien maternelle.
  • Dans les pays du Sud, les femmes ont davantage d’enfants. Ce cycle de grossesses et la charge de jeunes enfants constitue des freins à l’éducation et à l’autonomisation économique des femmes.

Anne Delorme, la coordonnatrice du CQFD a participé en juin 2016 à l’évènement « Défis mondiaux et possibilité de leadership canadien sur la Santé et les droits sexuels et reproductifs (SDSR)  », organisé par Inter Pares, Action Canada pour la santé et les droits sexuels, et quatre autres organisations de la société civile canadienne. Une quarantaine d’organismes de la société civile canadienne ont participé à cet événement. Ils ont souligné la nécessité d’avoir une approche intégrée et intersectionnelle, pour décloisonner l’avortement, les soins contraceptifs, les maladies transmises sexuellement, la santé des adolescent-e-s, la contraception d’urgence et l’avortement sécuritaire dans les contextes de crises humanitaires dans une perspective de respect des droits des femmes.

Le CQFD a participé à l’élaboration d’objectifs pour une nouvelle approche canadienne sur la SDSR, et a souligné le besoin d’allouer des fonds aux groupes de femmes, pour la promotion et le plaidoyer sur les droits des femmes, et particulièrement sur la santé et les droits sexuels et reproductifs. Nous demandons au gouvernement Canadien d’octroyer de nouveaux fonds récurrents à des organisations de la société civile canadienne.

Le résumé des discussions de cet évènement est disponible en français.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde