Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Coordonnatrice ou coordonnateur en justice entre les femmes et les hommes


Date limite: 1er avril 2016 à 17h00
Offert par Oxfam-Québec
Types d’emploi: Emploi
Lieu de l’emploi: À l’étranger

Durée et date de début : Avril 2016, 2 ans

Lieu : Royaume hachémite de Jordanie (Amman)

Toute personne qui désire présenter sa candidature doit le faire, par courriel, au plus tard le 1er avril 2016 à 17 h, à (recrut@oxfam.qc.ca).

OBJECTIF DU POSTE

Présent en Jordanie depuis le début des années 1990, Oxfam travaille principalement en autonomisation économique des femmes, à l’accès des femmes à la justice et au développement d’un leadership transformateur, par l’intermédiaire d’organisations de la société civile jordanienne. Oxfam a répondu à la crise en Jordanie suite à l’arrivée massive de réfugiés iraquiens. Oxfam a également significativement étendu ses opérations au début 2013 afin de répondre à la crise des réfugiés syriens et ainsi offrir une aide humanitaire d’urgence aux réfugiés, mais aussi aux populations vulnérables de la Jordanie. Ainsi, depuis 2013, Oxfam a pu atteindre 138,493 bénéficiaires à travers des programmes en eau, assainissement et hygiène (EAH), sécurité alimentaire d’urgence et moyens de subsistance, et protection dans les camps de Za’atari, dans les provinces de Balqa et de Zarqa, ainsi qu’à Amman.

Étant donné la crise prolongée en Syrie, les réfugiés et les communautés hôtes vulnérables de la Jordanie ont grandement besoin de solutions durables. Oxfam fournit une aide humanitaire d’urgence aux réfugiés Syriens en Jordanie, tout en travaillant avec la société civile jordanienne au développement de la résilience des communautés et au maintien de l’engagement à défendre les droits des personnes touchées par la crise, l’amélioration des politiques nationales ainsi qu’à tenir les personnes concernées responsables de leurs actions.

À travers son programme auprès des communautés d’accueil, Oxfam met en oeuvre le projet Adressing Water Needs of Jordan Host Communities (AWANE), financé par Affaires Mondiales Canada (AMC), cherchant à améliorer les capacités de la population jordanienne à faire face aux impacts socio-économiques de l’arrivée massive de réfugiés syriens sur les infrastructures nationales.

La justice entre les femmes et les hommes n’est pas seulement un axe transversal dans toutes les interventions d’Oxfam mais est aussi à lui seul un pilier indispensable dans l’autonomisation des partenaires locaux à faire la promotion de la justice entre les femmes et les hommes et renforcer le rôle des femmes dans leurs communautés.

MANDAT

Dans ce contexte, Oxfam est à la recherche d’un (e) expert(e) en justice entre les femmes et les hommes doté d’une expérience pratique dans les programmes de justice entre les femmes et les hommes dans le contexte du développement international et capable de se joindre à une équipe multidisciplinaire. La personne sélectionnée sera basée à Amman et devra assurer support et leadership afin que les droits des femmes demeurent au centre de la stratégie humanitaire et de résilience d’Oxfam, et que la stratégie à long terme de justice entre les femmes et les hommes d’Oxfam soit adéquate et adaptée au contexte post crise.

La personne sélectionnée devra appuyer l’équipe pays dans le développement et la mise en œuvre de sa stratégie nationale de justice entre les femmes et les hommes à l’intérieur de la programmation, et devra guider la conception, la mise en œuvre et le suivi et évaluation de la composante justice entre les femmes et les hommes du projet AWANE. Le coordonnateur en justice entre les femmes et les hommes devra aussi fournir un appui technique pour le respect et l’intégration des standards minimums de genre dans les situations d’urgence humanitaire et qu’ils soient intégrés dans la réponse d’Oxfam aux besoins des hommes, femmes, garçons et filles.

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

La personne sélectionnée fera partie de l’équipe d’Oxfam en Jordanie et travaillera de près avec ses partenaires. Il ou elle relèvera directement du Directeur Pays d’Oxfam en Jordanie. Le ou la candidate recevra également un appui technique de la part du conseiller en justice entre les femmes et les hommes d’Oxfam dans la région et assurera la liaison avec l’équipe d’Oxfam-Québec à Montréal pour des questions contractuelles.

Conformément au code de conduite d’Oxfam, de ses politiques, normes et procédures, le candidat acceptera les principales responsabilités suivantes :

• Fournir un appui technique et orienter toutes les composantes en justice entre les femmes et les hommes du projet financé par le gouvernement canadien Water Gouvernance and Gender incluant le suivi et l’évaluation ;

• Offrir un appui direct à l’équipe terrain en Jordanie dans la transversalité de la justice entre les femmes et les hommes dans la conception, la gestion, le suivi et l’évaluation de programmes ;

• Assurer la liaison et la coordination avec les partenaires de AMC sur la composante justice entre les femmes et les hommes incluant la conception et la livraison de formations ;

• Orienter des projets spécifiques sur la justice entre les femmes et les hommes et agir comme spécialiste genre dans le développement de programmes ;

• Offrir une analyse stratégique sur la justice entre les femmes et les hommes pour la programmation et le plaidoyer sur une base régulière ;

• S’assurer que les droits des femmes soient au cœur de la stratégie de réponse humanitaire d’Oxfam et que la stratégie justice entre les femmes et les hommes d’Oxfam, soit adéquate et adaptée à un contexte post-crise ;

• Travailler au développement de plaidoyer et de positions politiques sur la justice entre les femmes et les hommes dans des situations d’urgence et de développement ;

• Offrir un appui technique aux gestionnaires de projet sur des thèmes touchant la participation politique des femmes, la lutte aux violences faites aux femmes, l’accès des femmes à la justice, etc. ;

• Contribuer et/ou orienter le développement de propositions de projets dans le domaine de la justice entre les femmes et les hommes et des droits des femmes.

• Renforcer les capacités de l’équipe dans la mise en œuvre des standards minimaux de genre dans les situations d’urgence, accompagner et guider l’équipe des programmes ;

• Faciliter la documentation, le partage et l’échange de connaissances et d’apprentissages sur la justice entre les femmes et les hommes ;

• Renforcer les capacités de l’équipe terrain pour la mise en œuvre des standards minimaux en justice entre les femmes et les hommes en situation d’urgence, accompagner et guider l’équipe de programmes ;

• Faciliter la documentation, l’échange et le partage de connaissances et d’apprentissage sur la justice entre les femmes et les hommes, appuyer l’organisation sur comment tirer opportunités des situations de conflit pour remédier aux déséquilibres de pouvoir entre les sexes ;

• Soutenir l’engagement sur la justice entre les femmes et les hommes et les droits des femmes dans les situations d’urgence avec les organisations et les groupes de travail clé incluant la représentation d’Oxfam dans des rencontres de coordination avec l’Ambassade du Canada sur les questions relatives à la justice entre les femmes et les hommes pour le projet AWANE.

COMPETENCES ET QUALIFICATIONS

• Diplôme universitaire en développement international ou en études de genre. Une maîtrise dans un domaine connexe est un atout ;

• Au moins cinq ans d’expérience de travail dans des projets liés à la justice entre les femmes et les hommes dans un rôle de coordination ou de gestion ;

• L’expérience au Moyen-Orient est souhaitable ;

• Une solide compréhension du contexte politique, économique et social de la région sur les questions liées au genre et à l’autonomisation des femmes ;

• Expérience de travail dans un environnement multidisciplinaire et multiculturel.

• Expérience de travail dans un contexte de conflit ou d’instabilité politique ;

• Solides connaissances du concept de genre/justice entre les femmes et les hommes et de ses outils ;

• Connaissance de la gestion axée sur les résultats (GAR) et du cadre de mesure de rendement (CMR) ;

• La connaissance de la confédération Oxfam est hautement désirable ;

• L’expérience de travail dans des projets liés à l’eau, l’assainissement et l’hygiène constitue un atout.

Langue

• Excellente maîtrise de l’anglais oral et écrit.

• La maîtrise de l’arabe est un atout.

TI

• Maîtrise de Microsoft Office (Word, Excel, Outlook, PowerPoint).

COMPÉTENCES ET QUALITÉS SPÉCIFIQUES

• Excellentes capacités de rédaction et d’analyse ;

• Capacité à travailler dans un contexte interculturel et à établir de bonnes relations avec l’équipe de travail ;

• Leadership ;

• Habilité démontrée à travailler à gérer plusieurs responsabilités et à prioriser.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde