Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Coordonnateur/trice national-e (bilingue français/anglais)


Date limite: 4 mars 2016 à 17h00
Offert par Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)
Types d’emploi: Emploi
Lieu de l’emploi: Au Canada

Le Réseau de coordination des conseils est à la recherche d’une personne coordonnatrice.

Relevant du : Directeur général du BC Council for International Cooperation (BCCIC)

Horaire : Temps plein (37,5 heures/semaine). Contrat d’un congé parental pour un an.

Salaire : Salaire débutant à 45 000 $, ou 50 000 $ avec les avantages sociaux

Endroit : Vancouver, C.-B.

Début : Le 4 avril 2016

Le Réseau de coordination des conseils (RCC) est un réseau dynamique de conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale dont les membres s’investissent pour la justice sociale et le changement social. Implantés dans des collectivités d’un bout à l’autre du Canada et représentant plus de 400 organisations de coopération internationale, les conseils sont des leaders en matière d’engagement du public sur le plan local et régional, connus pour faire valoir au niveau canadien le savoir-faire et les priorités des régions. Le RCC offre une tribune où les conseils collaborent à améliorer l’efficacité du développement, apprennent les uns des autres et identifient des priorités communes pour une action collective.

Le RCC recherche un-e coordonnateur/trice national-e bilingue pour un congé parental d’un an dans les bureaux du BCCIC à Vancouver. Doué-e de créativité, le/a candidat-e idéal-e peut faire état d’une expérience en communication, notamment de solides compétences en rédaction et d’une expérience de relation avec les médias, et aura la passion du changement social au niveau local et mondial. Il/elle saura jongler avec des priorités concurrentes, réaliser des projets multipartites et travailler dans un milieu dynamique où les choses évoluent rapidement.

L’affichage du poste en indique les principaux secteurs de responsabilité et les tâches récurrentes. D’autres tâches et responsabilités pourront s’ajouter, notamment en fonction de la planification annuelle.

Responsabilités

Pour appuyer les orientations stratégiques du RCC, le/a coordonnateur/trice national-e du RCC coordonnera l’élaboration, l’exécution, la supervision et l’évaluation de la stratégie de communication et du programme de développement des capacités du RCC. Le/a coordonnateur/trice national-e du RCC partagera la responsabilité de :

  • Soutenir, coordonner et mettre en oeuvre une nouvelle stratégie complète de communication
  • Collaborer à l’élaboration et à l’administration d’un sondage national visant à mesurer les niveaux de conscientisation et d’engagement du public canadien sur les enjeux de la pauvreté mondiale
  • Appuyer la production et la communication d’une recherche sur les nouveaux enjeux du développement
  • Collaborer à l’élaboration, à la mise en oeuvre et à l’évaluation d’un programme national de formation aux bonnes pratiques d’engagement du public
  • Organiser des webinaires thématiques nationaux de développement des capacités pour différents secteurs
  • Coordonner des échanges de connaissances entre les conseils et de grands intervenants
  • Organiser les réunions en personne des directeurs/trices généraux/ales des membres du RCC Surveiller et évaluer le travail du RCC, et faire rapport aux Affaires mondiales Canada
  • Faire connaître le site Web de la Ruche mondiale , l’alimenter et en surveiller le contenu

Le/a coordonnateur/trice national-e du RCC pourra être appelé- e à travailler en soirée, le week-end ou à faire du temps supplémentaire et devra voyager à travers le Canada environ 12 jours par année.

Qualifications, compétences et experience

  • Parle couramment l’anglais et le français
  • Au moins trois ans d’expérience en développement international et/ou dans le secteur à but non lucratif en communication, médias ou relations publiques
  • Expérience avérée en gestion de programme : conception, mise en oeuvre, surveillance, évaluation et gestion financière
  • Diplôme d’études postsecondaires en communication, développement international, éducation des adultes ou dans un domaine connexe
  • Habiletés supérieures de communication écrite, orale et en ligne
  • Familiarité supérieure avec les médias sociaux et les nouvelles plateformes numériques : diffusion Web, Google Drive, Twitter, SlideShare, etc.
  • Habileté avérée à établir et à préserver des relations de travail stratégiques dans un climat positif avec de grands intervenants et les principaux décideurs
  • Capable de travailler en collaboration avec d’autres pour définir des objectifs, régler des différends et prendre des décisions
  • Excellente gestion du temps, habiletés pour la prise de décision, l’organisation, la résolution de problèmes, et les relations interpersonnelles
  • Débrouillardise éprouvée, flexibilité, créativité et sens de l’initiative
  • À l’aise pour travailler sous supervision minimale dans un contexte axé sur les échéances Sens aigu du détail et sens de l’humour
  • Une expérience en gestion axée sur les résultats (GAR) constitue un atout.

Détails concernant la candidature

Les candidates et candidats qualifié-e-s sont invité-e-s à faire parvenir une lettre de présentation, leur curriculum vitae, un échantillon de leurs productions écrites de 500 mots au maximum ainsi que les noms et coordonnées de deux références d’ici 17 heures, heure du Pacifique, le 4 mars 2016, à icnjobs.emploircc@gmail.com. On ne relancera que les personnes retenues pour passer une entrevue. Les entrevues avec les candidat-e-s sélectionné-e-s auront lieu entre le 7 mars et le 11 mars. Notre réseau cultive la diversité. Le RCC invite donc à présenter leur candidature des personnes qui reflètent la pleine diversité des communautés présentes au Canada, y compris la diversité des identités qui se croisent selon l’aptitude, l’âge, la classe sociale, le genre, la race et l’orientation sexuelle.

Pour voir la description du poste en anglais veuillez consulter le document ci-joint

PDF - 333.4 ko RCC_Coord






Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde