Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Conseiller/ère volontaire en appui à la commercialisation - Haïti


Date limite: 1er mai 2016 à 17h00
Offert par PCV
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger
PROGRAMME DE COOPÉRATION VOLONTAIRE D’APPUI À LA GOUVERNANCE, À l’ÉDUCATION ET AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE EN HAÏTI

Le Programme de coopération volontaire est géré par un consortium de quatre ONG du Canada, qui, sous le leadership du CECI, offre un programme d’assistance technique et de solidarité fondé sur la coopération volontaire. Ce programme, financé par Le Ministère des Affaires Mondiales du Développement Canada (MAM), est mis en oeuvre par des ONG très expérimentées dans le recrutement et l’envoi de volontaires internationaux. Il s’agit du CECI (Centre d’Étude et de Coopération Internationale), actif en Haïti depuis 1971 en développement rural et en appui à la société civile, de l’EUMC (Entraide Universitaire Mondiale du Canada), reconnue dans le secteur de la formation professionnelle et technique et du renforcement institutionnel, du SACO (Service d’Assistance Canadienne aux Organismes), plus spécialisé dans l’appui aux entreprises et à l’administration publique, ainsi que de la FPGL (Fondation Paul Gérin-Lajoie), très impliquée en éducation fondamentale en Haïti.

DÉFINITION DU MANDAT

Titre du plan d’intervention

Programme de Coopération Volontaire
Numéro 345

Nom des partenaires haïtiens

Multipartenaire pour les régions de l’Artibonite et du Nord. Tous les partenaires de ces régions sont concernés par ce mandat.

Titre du poste

Conseiller/ère volontaire en appui à la commercialisation

Composante et domaine

Développement économique

Contexte et problématique dans lesquels s’inscrit le mandat

L’an 7 du PCV en est un de consolidation auprès des partenaires avec lesquels le programme a travaillé dans les dernières années. Avant sa clôture en 2016, le PCV veut s’assurer que quelques-uns de ses partenaires possèdent davantage de connaissances et d’outils en commercialisation de leurs services et produits.

En effet, un des défis les plus importants rencontrés chez certains partenaires est de développer la commercialisation de leurs produits et services de façon optimale tout en augmentant la rentabilité.

Ce mandat représente une consolidation en phase finale de programme, s’inscrivant dans une stratégie de désengagement auprès des partenaires et afin de laisser à ces derniers des outils adéquats à leur croissance et leur développement.

Ce mandat sera réalisé en complémentarité avec d’autres appuis techniques et spécialisés en développement économique par des coopérants volontaires du PCV auprès de l’association des jeunes entrepreneurs du Nord.


-  Responsabilités générales

Sous la supervision des Coordonnateurs régionaux et avec le support technique sectoriel spécialisé en développement économique, le ou la CV appuiera différents partenaires du programme dans le développement, l’appropriation et la consolidation de leurs activités de commercialisation.

La personne devra soumettre un rapport de fin d’affectation ainsi que tous les outils et documents développés dans le cadre de ce mandat.

Enjeux et stratégies ÉFH dans le cadre du mandat

  • Augmentation de la participation des membres féminins et renforcement de leurs capacités de gestion.
  • Participation active des femmes dans la prise de décisions
  • Sensibilisation accrue de la dimension ÉFH au sein des membres

Résultats visés de la stratégie environnementale dans le cadre du mandat

  • S’assurer, à travers des différentes activités, de la prise en compte de la dimension environnementale.
  • .Sensibilisation accrue de la dimension environnementale au sein des membres.

Résultats intermédiaires visés par le programme

  • Les partenaires appliquent de bonnes pratiques, les techniques et les notions en matière de commercialisation de leurs produits.
  • Les partenaires ciblés appliquent les notions de gestion acquises particulièrement des ajustements et des correctifs dans les façons de faire.

Activités spécifiques

  • Appuyer la réalisation d’une étude de marché de la zone, afin de connaître la demande et l’offre pour les produits et services.
  • Réaliser une collecte d’information de marché (prix, volume, entreposage, flux, évolution des conditions de commercialisation) avec le partenaire
  • Identifier de nouvelles possibilités et méthodes de commercialisation
  • Préparer et donner des ateliers de formation sur les conditions de la mise en marché des produits et services ainsi que des ateliers de formateurs de formateurs
  • . Réaliser des diagnostics et des études sur le fonctionnement des filières de production, des besoins des producteurs, de l’association, des
  • commerçants, des transformateurs et des encadreurs agricoles ou autres.. Analyser les conditions de production et de commercialisation des produits et services dans leurs zones d’intervention et produire des synthèses écrites sur ces conditions.
  • . Conseiller sur les stratégies commerciales afin de leur permettre de réduire leurs prises de risques et d’améliorer leurs revenus.
  • Travailler de concert avec les différents intervenants dans la réalisation du mandat ainsi qu’avec les autres CV intervenants auprès des partenaires.

Résultats attendus (Extrants)

  • Diagnostic et étude de marché réalisés
  • Les produits et les services des membres de l’association et leur mise en marché ont été évalués -
  • Des propositions ont été élaborées pour la commercialisation des produits et des servies appuyées par les études pertinentes ;
  • Les membres sont formés sur les exigences et les conditions de la mise en marché de leurs produits et services.

Profil de qualification

  • Formation et expérience dans un domaine approprié au mandat (commercialisation, administration, marketing, entrepreneuriat, etc.) ;
  • Bonne capacité de vulgarisation de concepts et principes associés à la commercialisation ;
  • Connaissance du contexte de commercialisation en Haïti ;
  • Excellentes capacités en animation et formation ;
  • Bonne communication orale et écrite ;
  • Capacité d’initiatives et de débrouillardise ;
  • Bonne capacité de travail en équipe ;
  • Expérience antérieure en Haïti, considérée comme un atout.

Compétences requises

  • Dynamisme
  • Aisance relationnelle
  • Goût du terrain et de l’échange avec les populations rurales
  • Capacité d’analyse
  • Capacité éprouvée à travailler dans des équipes multidisciplinaires
  • Flexibilité et facilité d’adaptation dans un contexte difficile
  • Sensibilité aux différences culturelles et ouverture d’esprit
  • Expérience de travail dans un pays en voie de développement et connaissance du créole haïtien souhaitables
  • Sens des responsabilités

Lieu d’affectation

Gonaïves et Cap-Haïtien

Durée de l’affectation

3-4 mois

Date de séjour

Le plus tôt possible

Type d’affectation

Court terme Nord-Sud

Informations complémentaires

Le Coopérant volontaire sera hébergé par le PCV.

Seuls les résidents permanents et citoyens canadiens sont éligibles pour ce poste. Les personnes ne répondant pas à ce critère ne pourront être considérées.

Pour postuler

Pour appliquer, envoyer un CV et une lettre d’intérêt à Doris Tessier à dtessier@saco-ceso.com en mentionnant le numéro de mandat (mandat 345 // 16206-HAI). Les instructions pour l’application vous seront données à ce moment.

Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.

- 


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde