Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Conseiller/ère volontaire en appui au renforcement des capacités de financement - Haïti


Date limite: 1er mai 2016 à 17h00
Offert par PCV
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger
PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l’ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE



Le Programme de coopération volontaire est géré par un consortium de quatre ONG du Canada, qui, sous le leadership du CECI, offre un programme d’assistance technique et de solidarité fondé sur la coopération volontaire. Ce programme, financé par Le Ministère des Affaires Mondiales du développement Canada (MAM), est mis en oeuvre par des ONG très expérimentées dans le recrutement et l’envoi de volontaires internationaux. Il s’agit du CECI (Centre d’Étude et de Coopération Internationale), actif en Haïti depuis 1971 en développement rural et en appui à la société civile, de l’EUMC (Entraide Universitaire Mondiale du Canada), reconnue dans le secteur de la formation professionnelle et technique et du renforcement institutionnel, du SACO (Service d’Assistance Canadienne aux Organismes), plus spécialisé dans l’appui aux entreprises et à l’administration publique, ainsi que de la FPGL (Fondation Paul Gérin-Lajoie), très impliquée en éducation fondamentale en Haïti.
DÉFINITION DU MANDAT

Titre du plan d’intervention

Programme de Coopération Volontaire
Numéro 381

Partenaires haïtiens

Multipartenaire pour les régions de l’Artibonite, de l’Ouest, du Nord et du Sud Est. Tous les partenaires de ces régions sont concernés par ce mandat.

Poste du conseiller

Conseiller/ère volontaire en appui au renforcement des capacités de financement

Composante

Développement économique.

Contexte et problématique dans lesquels s’inscrit le mandat en lien avec le Plan d’intervention

L’an 6 du PCV en est un de consolidation auprès des partenaires avec lesquels le programme a travaillé dans les dernières années. Avant sa clôture en 2016, le PCV aimerait s’assurer que ses partenaires possèdent la capacité d’augmenter leurs ressources de financement et qu’ils puissent ainsi s’assurer de la durabilité de leurs actions.

La viabilité et l’efficacité d’une organisation passe entre autres par sa capacité en recherche du financement et à développer ses propres ressources finan- cières. Que l’organisation soit une entreprise privée ou une association de la société civile, il est crucial d’instaurer ces principes de bonne gestion et d’être- outillé afin d’atteindre la viabilité financière.

Ce mandat représente une consolidation en phase finale de programme, s’inscrivant dans une stratégie de désengagement auprès des partenaires et afin de laisser à ces derniers des outils adéquats à leur croissance et leur développement.

Activités générales

Sous la supervision des Coordonnateurs régionaux et avec le support technique sectoriels spécialisés en développement économique, le la CV appuiera différents partenaires du programme dans le développement, l’appropriation et la consolidation de leur financement.

Activités spécifiques

  • Pour chaque organisation ciblée, réaliser un diagnostic de l’état du financement du partenaire.
  • Renforcer les capacités des partenaires selon les besoins découlant des diagnostics de ses ressources de financement
  • Proposer des stratégies d’autofinancement
  • Développer une stratégie de plaidoyer et d’influence pour augmenter l’accès pour les partenaires aux fonds disponibles
  • Identifier et catégoriser les besoins de financement (équipements, matériels, programmes, etc.)
  • Développer et former les partenaires à l’utilisation de nouvelles stratégies et d’outils de plaidoyer et de financement
  • Sensibiliser les partenaires à l’importance d’un financement intégrant la capacité d’autofinancement et de recherche externe de financement.

La personne devra soumettre au PCV un rapport de fin d’affectation ainsi que tous les outils et documents développés dans le cadre de ce mandat.

Résultats attendus du mandat (Extrants)

Diagnostics réalisés sur les capacités de financement du partenaire

  • Formations sur l’utilisation des stratégies et des outils d’autofinancement et de financement auprès de bailleurs de fond
  • Outils de gestion en financement et en plaidoyer créés, assimilés par le partenaire et accessible à tous.

Résultats Immédiats

  • Amélioration des capacités des partenaires ciblés en gestion
  • Les partenaires ont amélioré et consolidé les capacités en financement et en plaidoyer.

Résultats Intermédiaires

  • Les partenaires ciblés appliquent les notions de gestion acquises
  • Les partenaires gèrent de manière transparente, responsable et efficace leur financement organisationnel, améliorant ainsi leur viabilité et l’offre de services à leurs membres.

Résultats visés en lien avec la stratégie ÉFH

  • Augmentation de la participation des membres féminins et renforcement de leurs capacités de gestion.
  • Participation active des femmes dans la prise de décisions
  • Sensibilisation accrue de la dimension ÉFH au sein des membres.

Résultats visés en lien avec la stratégie environnementale

  • S’assurer, à travers les différentes activités, de la prise en compte de la dimension environnementale.

Compétences requises

  • Diplôme scolaire dans un domaine pertinent (comptabilité, finances, administration)
  • Connaissances et expérience en conception, élaboration, rédaction et présentation des projets pour financement auprès des bailleurs de fond
  • Aisance en formation par approche participative
  • Bonne communication orale et écrite
  • Expérience en relations publiques et en réseautage
  • Capacité d’organisation et de mise en place de structure d’auto financement
  • Bonne connaissance des logiciels de base informatiques
  • Connaissance du contexte entrepreneurial en Haïti
  • Intérêt pour les questions d’égalité entre les femmes et les hommes
  • Capacité d’initiatives et de débrouillardise
  • Bonne capacité de travail en équipe-
  • Expérience antérieure en Haïti, considérée comme un atout.

Lieu d’affectation

Gonaïves, Cap-Haïtien, Port au Prince, Jacmel

Durée de l’affectation

Maximum 4 mois

Date de séjour

Le plus tôt possible

Type d’affectation

CVCT NS

Informations complémentaires

Le - la conseiller-ère volontaire aura à rédiger un rapport de fin d’affectation et le remettre aux CRs concernés avant le départ d’Haïti

Pour postuler

Pour appliquer, envoyer un CV et une lettre d’intérêt à Réal Montcalm, recruteur à SACO à rmontcalm@saco-ceso.com mentionnant le numéro de mandat (mandat 381// 16191HAI). Les instructions pour l’application vous seront données à ce moment.>P>

Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.

- 


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde