Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

POSTE DE COOPÉRANT(E) VOLONTAIRE

Conseiller(ère) juridique volontaire – Justice transitionnelle

Avocats sans frontières Canada


Date limite: 22 novembre 2015 à 23h55
Offert par Avocats sans frontières Canada

POSTE DE COOPÉRANT(E) VOLONTAIRE

  • Poste : Conseiller(ère) juridique volontaire – Justice transitionnelle
  • Emplacement : Bamako, Mali
  • Durée : 6 mois (renouvelable)
  • Début des fonctions : Janvier 2016
  • Conditions : L’affectation est de nature bénévole. Tous les frais sont pris en charge par le consortium.
  • Langue de travail : Français

Contexte

Avocats sans frontières Canada (ASFC), en consortium avec le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et l’École nationale d’administration publique (ÉNAP), dans le cadre du projet « Justice, prévention et réconciliation pour les femmes, mineurs et autres personnes affectées par la crise au Mali » (JUPREC), cherche un(e) coopérant(e) volontaire pour réaliser une mission au Mali en matière de justice transitionnelle.

Description du mandat

  • Appuyer l’organisation et la préparation du contenu de quatre espaces de concertation multi- acteurs et de rencontres d’appui techniques et d’échange avec des représentant(e)s de la société civile et de l’État en matière de justice transitionnelle ;
  •  Réalisation de recherches comparatives et de notes analytiques sur différents mécanismes judiciaires et non-judiciaires de justice transitionnelle et sur des thèmes reliés au droit pénal international, le droit international des droits humains et le droit international humanitaire ;
  •  Appuyer l’élaboration de documents vulgarisés d’information sur la justice transitionnelle ;
  •  Appuyer l’organisation d’une activité de formation et de sensibilisation sur la Cour pénale internationale, le Statut de Rome et le principe de complémentarité ;
  •  Analyser l’application du principe de complémentarité du Statut de Rome de la Cour pénale internationale au Mali ;
  •  Appuyer l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de plaidoyer ;
  •  Réaliser d’autres tâches associées aux activités du bureau d’ASFC au Mali qui peuvent être
  • demandées par le chef de mission ou la directrice de la programmation.

Compétences requises

  •  Formation universitaire en droit ;
  •  Connaissances en matière de justice transitionnelle, droit pénal international, droits humains et droit international humanitaire ;
  •  Forte motivation associative, intérêt pour la solidarité internationale et adhésion aux valeurs des membres du consortium ;
  •  Maîtrise du français écrit et parlé ;
  •  Aptitudes à la rédaction de documents et de recherches juridiques comparatives ;
  •  Capacités à s’adapter à des situations et des conditions de travail difficiles (mesures de sécurité strictes, ressources limitées, difficultés logistiques, travailler sous pression etc.) ;
  •  Capacités à travailler en équipe ;
  •  Capacités à s’intégrer à des dynamiques de travail variées ;
  •  Expérience antérieure en organisation, en logistique et en réalisation d’évènements publics, d’ateliers ou de tables rondes ;
  •  Disposition à se déplacer dans d’autres régions du pays sécuritaires ;
  •  Maîtrise d’outils informatiques (Word, Excel, Outlook) ;
  •  Respect absolu de la confidentialité.

Atouts

  •  Maîtrise ou doctorat en droit ;
  •  Expérience préalable dans des fonctions similaires ;
  •  Expérience de travail en Afrique de l’Ouest et de préférence au Mali ;
  •  Connaissance de l’histoire et de la situation politique, juridique, économique et sociale du Mali ;
  •  Connaissance des intervenants canadiens, haïtiens et internationaux du domaine de la justice (gouvernementaux et société civile) actifs au Mali.
  • Conditions d’admissibilité
  •  Être citoyen(ne) canadien(ne) ou résident(e) permanent(e) du Canada ;
  •  Être couvert(e) par le régime d’assurance santé de sa province ou par un régime privé ;
  •  Être disponible à participer à cinq jours de formation pré-départ dans la semaine du 14 décembre 2015.

Processus de sélection

Les personnes intéressées doivent soumettre leur candidature (lettre de motivation et curriculum vitae) en français aux coordonnées suivantes : Adresse de courriel : recrutement.pcv@asfcanada.ca Objet : Conseiller(ère) juridique volontaire – Justice transitionnelle – Mali 2016 Les candidatures doivent être reçues au plus tard le dimanche 22 novembre à 23h59. Nous remercions tous les candidat(e)s de leur intérêt. Toutefois, seules les personnes sélectionnées pour entrevue seront contactées.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde