Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Care Canada - Directeur (trice) pays adjoint (e), programme - Tchad


Date limite: 18 mars 2016 à 17h00
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

CARE Canada est présentement à la recherche d’un/une Directeur (trice) pays adjoint (e), programme pour notre bureau pays au Tchad.

Sommaire du poste :

Le Directeur Pays adjoint - Programme (DPA-P) est responsable de s’assurer que les programmes que CARE au Tchad contribueront à la vision de CARE d ’« un monde d’espoir, de tolérance et de justice sociale, où la pauvreté a été éliminée et les gens vivent dans la dignité et la sécurité". Le DPA-P-P est un cadre supérieur dans le bureau de pays offrant un leadership au niveau des programmes et de la gestion. Il / elle peut être demandé(e) à remplacer le directeur de pays si nécessaire. Le DPA-P devra offrir un leadership stratégique dans les domaines de la conception des programmes et l’élaboration de propositions en même temps que la supervision de la mise en oeuvre, des rapports pour les donateurs, de la gestion du budget de projet, et du suivi et de l’évaluation des activités en cours. Le DPA-P veillera à ce que les interventions de CARE au Tchad demeurent pertinentes et apportera une contribution significative à réduire les invulnérabilités, la pauvreté et les injustices sociales.

Le DPA-P est chargé de superviser le développement et l’examen des stratégies de programme en ligne avec le Plan Stratégique à long terme de CARE au Tchad au sein d’une politique, d’un environnement économique complexe. Il / elle gère une équipe de professionnels axés sur la conception, le financement, la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluation de donateurs multiples, un large éventail de programmes multisectoriels, ceci incluant la santé, la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance, l’eau et l’assainissement, la protection sociale, l’éducation et des interventions de développement communautaire. L’impact combiné de ces programmes devraient s’attaquer efficacement aux causes sous-jacentes de la pauvreté et être enligné avec les principes de programmation de CARE. Il / elle doit également s’assurer que les systèmes et le personnel qualifié sont en place pour assurer une excellente gestion, la qualité et la responsabilité de comptes de tous les programmes. Le DPA-P contribuera à voir CARE Tchad comme étant un chef de file dans des approches novatrices et des partenariats qui sont appropriées pour le contexte du bureau pays. Il ou elle travaillera en étroite collaboration avec les unités de programme de CARE Canada et de CARE International et les membres et sera chargé de veiller aux communications en temps opportun, ainsi que des paramètres de l’ordre du jour du programme. En tant que membre de l’équipe de direction, le DPA-P est chargé de diriger et soutenir les initiatives du Bureau Pays (BP). Il / elle est responsable (avec le Directeur de pays DP) du maintien de bonnes relations de travail avec les représentants du gouvernement d’accueil, les donateurs et autres partenaires. Des déplacements vers les sites des projets et des voyages internationaux sont à prévoir.

Exigences en matière de déplacements aux bureaux secondaires : jusqu’à 30 %.

Responsabilités :

Responsabilité 1 GESTION DU PERSONNEL 20% du temps

  • Assurer la supervision et la gestion efficaces pour tous les rapports directs et entraîner la création et le fonctionnement d’une équipe de programmes solide, efficace et coordonnée.
  • Assurer la bonne mise en oeuvre du système de gestion du rendement de CARE pour les rapports directs, y compris la description du poste et du développement de l’IOP, d’une rétroaction régulière, à mi-parcours et d’évaluations de rendement annuelles.
  • Aborder de manière proactive les problèmes de performance grâce à une rétroaction régulière, constructive et honnête et le coaching.
  • Identifier le perfectionnement du personnel nécessaire, le développement de carrière et les stratégies de planification de la relève pour les rapports directs.
  • Veiller à ce que d’un environnement existe pour permettre au personnel du programme à se développer et à innover.
  • Superviser le recrutement et l’orientation du nouveau personnel senior.

Responsabilité 2 : QUALITE DU PROGRAMME 25% du temps

  • Assure le développement, la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluation des programmes et projets du bureau pays et assure à ce qu’ils soient en ligne avec le plan stratégique du bureau pays et la stratégie du programme et des principes de programmation de CARE International.
  • Assure que les systèmes et les plans sont en place pour garantir que les programmes et projets du bureau pays sont conçus, mis en oeuvre et basés sur une profonde analyse, incluant une analyse genre, qu’ils abordent les causes sous-jacentes de la pauvreté et qui obtiennent un impact mesurable et positif sur les pauvres et les marginalisés.
  • Travaille avec le personnel et les partenaires afin de générer des programmes viables en ligne avec la stratégie du bureau pays.
  • Prend l’initiative dans l’identification et l’obtention de fonds pour ces programmes à travers le développement de documents conceptuels et des propositions, répond aux demandes de propositions provenant de donateurs et des membres.
  • Assure un suivi et une évaluation effective à travers l’ensemble du programme et que les leçons du programme sont utilisés pour promouvoir l’amélioration de la programmation et l’apprentissage. Assure que le suivi et les systèmes d’évaluation augmentent la responsabilisation des bureaux pays vis-à-vis des communautés avec lesquelles nous travaillons, ainsi que d’autres parties prenantes (société civile, les donateurs et les partenaires gouvernementaux).
  • Veille à ce que la gestion des risques des catastrophes est intégrée dans les programmes de CARE au Tchad.
  • Met à jour le plan de préparation aux urgences de CARE au Tchad préparation aux urgences (EPP) sur une base régulière.
  • Travaille avec le Directeur pays afin de superviser le développement et la mise en oeuvre de l’agenda d’un plaidoyer qui appui les programmes du bureau pays et, si possible, est en ligne avec les priorités du bureau pays et de CARE International.
  • S’assure que les questions GED sont abordées dans tous les programmes et projets. Que tous les programmes comprennent les normes minimales de CARE concernant le programme d’égalités basées sur le genre, et mesurent les résultats de la sensibilité au genre, ainsi qu’au genre transformatif dans la mesure du possible.

Responsabilité 3 : GESTION DU PROGRAMME 20% du temps

  • S’assure que les programmes et projets de CARE sont gérés d’une manière qui atteignent les buts et objectifs énoncés, et en conformité avec les politiques et procédures de CARE et des règles et règlements des donateurs, tout en en démontrant une saine gestion des ressources.
  • S’assure que le personnel qualifié et les politiques, procédures et systèmes appropriés sont placés afin de bien gérer les programmes et projets de CARE.
  • Fait le suivi des programmes du bureau pays et assure qu’ils soient mis en oeuvre d’une manière professionnelle, conformément à la proposition de projet et avec les règles et règlements des donateurs par le biais de visites de projets et la révision des plans annuels de mise en oeuvre et des rapports d’activités.
  • Avec le soutien de l’Unité de la conformité, assure une bonne gestion des ressources financières et autres qui sont confiées aux programmes et projets de CARE, y compris la révision et l’approbation des budgets des programmes / projets (incluant les projets appariés) et le suivi des rapports budgétaires (y compris l’enregistrement correct des matchs).
  • Assure que les rapports pour les bailleurs de fonds et gouvernement sont fait selon les normes convenues et en temps opportun.
  • Travaille en étroite collaboration avec les unités de l’appui au programme (finances, achats, RH, de la flotte, logistique, etc) pour assurer qu’une bonne coordination existe pour la mise en oeuvre efficace des programmes.
  • Assure la gestion solide des marchandises et de la responsabilité, le cas échéant.
  • Examine régulièrement et s’assure que la structure la plus efficace de gestion du bureau pays de est établi et fonctionnel afin d’assurer la qualité du programme et la réalisation efficiente des objectifs du projet

Responsabilité 4 : PRATIQUE REFLEXIVE ET APPRENTISSAGE 15% du temps

  • Veille à ce que le programme Du bureau pays demeure dynamique, avec des possibilités d’innovation et de croissance personnelle par la promotion d’une culture et de mécanismes pour la pratique réflexive et l’apprentissage à tous les niveaux.
  • Établi des mécanismes pour le partage des connaissances et l’apprentissage entre les projets et programmes dans le bureau pays et avec les parties au-delà du bureau pays.
  • Met en place un système de récompenses et crée une culture qui reconnait et appui les innovations, les analyses et l’apprentissage.
  • Assure que le bureau pays participe activement dans l’organisation des initiatives importantes et régionales relatives aux priorités des thèmes des programmes et approches de CARE.
  • Assure que les leçons apprises sont consolidées et utilisées afin d’éclairer les pratiques actuelles et futures.

Responsabilité 5 : STRATEGIE DU PROGRAMME 10 % of time

  • Dirige la préparation et la mise en oeuvre globale de la Stratégie Programme du bureau pays en ligne avec le plan stratégique à long terme, les plans de développement national, les plans stratégiques de CARE Canada et de CARE International, et les principes de programmation et priorités de CARE.
  • Contribue à faciliter le processus de transition du bureau pays, y compris la restructuration des bureaux, la diversification du financement, etc.
  • Collabore avec l’équipe de direction pour développer et mettre en oeuvre des mécanismes de garantie assurant la viabilité du bureau pays dans le contexte opérationnel national et international.
  • Dirige la préparation des stratégies de programme basées sur l’analyse contextuelle profonde qui cible spécifiquement les causes sous-jacentes de la pauvreté et de l’injustice sociale, incluant les inégalités basées sur le genre, en ligne avec le cadre unificateur de CARE.
  • Supervise la révision périodique de l’environnement opérationnel et s’assure que le rôle et le modèle opérationnel de CARE sont en ligne avec cet environnement.
  • Recherche des partenariats stratégiques pour promouvoir et atteindre les objectifs de la vision et des principes de programmation de CARE ainsi que fait la promotion d’une plus grande appropriation des stratégies de programme de CARE au Tchad.

Responsabilité 6 : RELATIONS EXTERIEURES ET PARTENARIATS 10% du temps

  • Développe et améliore les relations entre le bureau pays et les autres parties de CARE et des organismes externes afin que CARE maximise l’impact sur la pauvreté et la justice sociale.
  • Établie et maintien de bonnes relations avec les partenaires ministères du gouvernement pertinents, les membres de CARE International, les bailleurs de fonds multilatéraux représentés localement, fondations, les ONG nationales et internationales, CBO et autres organisations de la société civile.
  • Identifie les questions qui doivent être adressées pour rehausser la responsabilisation des donateurs et du gouvernement et de maintenir une image positive et une bonne visibilité de CARE parmi ces groupes.
  • Soutien et travaille efficacement au sein de coalitions, réseaux et mouvements sociaux.
  • Contribue au dialogue national sur les stratégies de réduction de la pauvreté et des questions connexes
  • Assure en temps opportun les rapports et les communications avec les membres de CARE International, les donateurs, les gouvernements et autres acteurs clés.
  • Assure des relations cordiales avec les média et agi comme porte-parole de CARE selon les besoins.
  • Identifie et renforce les liens avec les organisations nationales de femmes lorsque les opportunités se présentent.

Sûreté et sécurité :

Le titulaire du poste se conformera aux politiques de sûreté et de sécurité, ainsi qu’aux procédures de CARE. Elle/Il devra promouvoir un environnement de travail sain et sécuritaire, et de favoriser une culture de Sûreté et sécurité.

EXIGENCES REQUISES :

Éducation et certification :

Requise :

  • Diplôme universitaire en développement international, gestion internationale ou tout autre domaine ou l’équivalent d’expérience de travail démontrée.

Souhaitée :

  • Maitrise dans un domaine pertinent Expérience :

Requise

  • Minimum de cinq ans d’expérience en développement international ou en aide humanitaire au niveau des bureaux pays.

Souhaitée

  • 8 années d’expérience dans des postes de gestion senior dans le contexte de développement international ou aide humanitaire, incluant une expérience prouvée dans des rôles de directeur/trice de programme senior dans des pays développés.

Compétences :

Requises

Gestion de programme

  • Expérience démontrée en direction stratégique et planification opérationnelle
  • Compréhension démontrée sur les moyens pris pour intégrer les problèmes liés au genre dans la gestion de programmes, afin de supporter les résultats sur l’égalité genre en matière de programmation.
  • Compétences démontrées de leadership et de gestion dans un contexte international complexe
  • Solide compétence en conceptualisation incluant le développement stratégique de programme
  • Excellente connaissance des directives de divers donateurs
  • Compétence avancée en écriture en langue anglaise
  • Expérience démontrée en développement de budget et conception de programme (incluant la préparation de concept et le développement de proposition), en mise en oeuvre et évaluation.
  • Expérience dans les activités reliées à l’urgence

Gestion du personnel / relationnel

  • Compétences interpersonnelles et de leadership démontrés
  • Habileté et intérêt à encadrer et développer le personnel
  • Expérience en gestion de la performance
  • Expérience en gestion d’équipes multisectorielles et diverses
  • Solides compétences en représentation et négociation
  • Utilisation stratégique démontrée de gestion positive de stress
  • Solides compétences en communications interculturelles.

Gestion financière

  • Connaissance et expérience avec la gestion financière tel que :
  • Habileté à gérer un budget complexe
  • Conformité des donateurs et rapports
  • Information/Gestion des connaissances
  • Habileté à établir une culture d’apprentissage dans le bureau pays.

Relations extérieures/Levées de fonds

  • Expérience réussie dans la gestion de partenariat institutionnel avec des ONG nationales et internationales.
  • Expérience dans l’établissement et le maintien de relations collaboratives avec les donateurs et les homologues gouvernementaux

Souhaités

  • Expérience et connaissance de l’opérationnalisation de l’approche rights-based
  • Expérience dans la conception et la supervision de programmes en santé, sécurité alimentaires et moyens de subsistance, eau et assainissement, protection sociale, éducation, et secteurs de développement communautaire
  • Expérience démontrée en développement de propositions avec un large éventail de donateurs internationaux (tels que : UNHCR, UNCEF, UNFPA, WFP, BPRM, USAID, CIDA, EU, ECHO, DIFID, AFD, BMZ, MoFA allemande et française, etc)
  • Expérience et compétence dans les processus de changement opérationnels

Compétences principales :

  • Compétences interpersonnelles : Capacité à travailler indépendamment et en tant que joueur d’équipe faisant preuve de leadership et étant est capable de soutenir et de former le personnel local et international. A aussi la capacité de travailler avec les communautés touchées par des catastrophes d’une manière sensible et participative.
  • Compétences en communication : Compétences développées en communication écrite et orale. Capable de communiquer clairement et avec tact avec les parties prenantes internes et externes en tant que représentant de CARE. Cela inclut une négociation efficace et des compétences de représentation.
  • Intégrité : Travaille avec fiabilité et intégrité et possède un engagement clair aux valeurs fondamentales de CARE et des principes humanitaires.
  • •Sensibilité et conscience de soi et des autres : Démontre une conscience et une sensibilité au genre et à la diversité. Possède l’expérience et l’habileté à vivre et travailler dans divers contextes culturels d’une manière culturellement appropriée. Il a une capacité à faire l’auto-évaluation précise, particulièrement dans les contextes de stress élevé et de haute sécurité.
  • Résilience / Adaptabilité et flexibilité : Aptitude à travailler efficacement dans des circonstances extrêmes, y compris le stress, les risques de sécurité élevés et de conditions de vie difficiles. Vit et travaille avec une manière flexible, adaptable et résiliente.
  • Style de travail : Est bien organisé(e), même au sein d’un environnement de travail fluide et possède une capacité d’initiative et de prise de décisions compétentes d’analyse et de résolution de problèmes.

Responsabilité financière

Le montant en dollars du budget géré : $ 8,000, 000 - 10, 000,000 $
Le montant en dollars de la signature de l’autorité pour ce poste : Pas de limite, mais contresigné par une autre cadre supérieur.

Personnel

Nombre de rapports du personnel international à ce poste directement : 4
Nombre de rapports du personnel national à ce poste directement : 0
Conditions de travail et de vie :

Lieu : Sur la base de N’Djamena, Tchad
Pourcentage attendu de temps à voyager : jusqu’à 30%
Conditions particulières : poste non accompagné

À propos de CARE

Fondée en 1945, CARE est l’une des principales organisations humanitaires internationales de lutte contre la pauvreté dans le monde. Présente dans plus de 80 pays, CARE oeuvre auprès des communautés les plus démunies pour améliorer les services de base en matière de santé et d’éducation, les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire des populations rurales, l’accès à l’eau potable et aux installations sanitaires. CARE tente aussi d’élargir les perspectives économiques, d’aider les populations vulnérables à s’adapter aux changements climatiques et de fournir une aide cruciale quand surviennent des situations d’urgence. CARE travaille plus particulièrement avec les femmes et les filles victimes de la pauvreté parce que, lorsqu’elles ont accès aux ressources adéquates, elles ont le pouvoir d’aider des familles et des communautés entières à s’affranchir de la pauvreté. Pour en savoir plus, consultez le site www.care.ca

Si vous êtes une personne qui adore relever des défis, aime faire partie d’une équipe dynamique et vous êtes déterminé à améliorer les choses, alors cette opportunité de carrière est pour vous. Veuillez présenter votre candidature directement en ligne àhttp://bit.ly/1PzRRd0 ou en visitant notre page carrières à www.care.ca avant le 18 mars 2016.

Durée du contrat : 1 an
Statut du poste : non-accompagné
Date de début : juin 2016


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde