Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Cadres normatifs, contestations et revendications liées à la mise en valeur des ressources naturelles et politiques émergentes dans le secteur extractif en Afrique, Asie, Amérique latine, et au Canada


Du 29 septembre 09:00 au 30 septembre 15:00, Salle PK-1140. Pavillon Président Kennedy (PK) Université du Québec à Montréal

Conférence de Montréal

29 et 30 septembre 2017

Montreal Conference – September 29-30th

Cadres normatifs, contestations et revendications liées à la mise en valeur des ressources naturelles et politiques émergentes dans le secteur extractif en Afrique, Asie, Amérique latine, et au Canada

Normative orderings, contested resource claims and emergent politics in the extractive industries sector in Africa, Asia, Latin America and Canada

Salle PK-1140. Pavillon Président Kennedy (PK)

Université du Québec à Montréal

201, av. du Président-Kennedy, Montréal, H2X 3Y7

Métro Place-des-Arts

Conférence en français et en anglais | Inscription obligatoire (sans frais) | Places limitées

French and English Conference | Mandatory registration (no fee) | Places are limited.

Pour s’inscrire / To register : https://www.eventbrite.ca/e/conference-de-montreal-sur-les-industries-extractives-tickets-37404606184

PROGRAMME PROVISOIRE

29 septembre 2017

9h15-9h30 Message d’ouverture : Bonnie Campbell (CIRDIS) et David Szablowski (CERLAC)

9:30-10:45

Panel 1 : Les différentes formes de normativité dans les industries extractives.
Different types of normativity in extractive industries

Présidence : Bonnie Campbell, UQAM | Commentateur : David Szablowski, York University

  • Sophie Thériault (U. Ottawa) – Le « free mining » à l’épreuve des droits constitutionnels des peuples autochtones ? Analyse critique des récentes réformes minières au Canada
  • Viviane Weitzner (CIESAS-DF, Mexico) – Crossing Conceptual Boundaries, Mapping Inter(i)legality : Towards the recognition of ancestral mining in Colombia
  • David Szablowski, (York University) – Extraction and Legal Enclosure : A pluralist legal approach

Pause café

11 :00-12 :15

Panel 2 : Enjeux concernant la mise en œuvre (inégale ou absente) de la règlementation dans les industries extractives

Issues regarding regulatory implementation (uneven or absent) in extractive industries

Présidence : Marie-Nathalie LeBlanc, UQAM | Commentateur : Blair Rutherford, Carleton University

  • Doris Buss (Carleton University) - The legibility and refractions of gender in artisanal and small scale gold mining
  • Geneviève Brisson (Université du Québec à Rimouski) – Changements et enjeux sociaux de l’implantation d’une mine à ciel ouvert et de la gestion de ses risques : le cas de Malartic, Canada
  • Sam Spiegel (Edinburg University) – Advocacy Struggles of Zimbabwe’s Small-Scale Mining Associations : Situating Environmental Impact Assessment Policies as Contested Symbols of Modernity
  • Pascale Hatcher (Canterbury University) – Socio-Environmental Regulations in a Time of Crisis : the Case of Oyu Tolgoi Mine in Mongolia

    Lunch

13:15-14:30

Panel 3 : Contestation et résistance aux industries extractives

Contestation and resistance in the extractive industries

Présidence : Nicolas Merveille, ESG, UQAM | Commentateur : Daviken Studnicki-Gizbert, McGill University

  • Anna Zalik (York University) – Financial Opacity, Land Theft, and Political Risk : Canadian backed Pipelines in Northern Mexico
  • Karine Vanthuyne (U.Ottawa) – Articulating Indigenous self-determination in mining contexts : an ethnographical comparison
  • Marie-Josée Massicotte (U.Ottawa) – Dangerous Overlaps : Agriculture, Mining Activities and Indigenous Claims in Southern Mexico

    Pause

14:45-16:00

Panel 4 : Politiques émergentes dans les industries extractives

Emergent politics in the extractive industries

Présidence : Sophie Thériault (U.Ottawa) | Commentatrice : Marie-Claude Prémont, ENAP

  • Isaac Asume Osuoka (York University) – Beyond Transparency and Accountability : How an examination of a decade of implementation of EITI in Nigeria leads to rethinking resource control.
  • Etienne Roy Grégoire (U.Ottawa) – L’activité minière et sa philosophie politique. Analyser l’interaction entre ordres normatifs dans les territoires miniers colombiens.
  • Gordon Laxer (U. Alberta, Parkland Institute) - Do NDP provincial governments promote Big Oil projects as effectively as Conservatives and Liberals ?
  • Hugo Tremblay (Université de Montréal) – L’évolution du droit des ressources naturelles dans un contexte d’innovation technologique : l’exemple des hydrocarbures non-conventionnels au Québec.

30 septembre 2017

Salle PK-1140, Pavillon Président Kennedy

9h00 à 15h00

COLLOQUE ÉTUDIANT

Student Research Symposium

9 : 00 Message d’ouverture : Nicolas Merveille (Chaire ICV)

9 :15 – 10 :30

Panel 1 : Enjeux du secteur minier – Études de cas nationales

Issues regarding mining sector – national case studies

  • Awa Ndiaye Niang (UQAM) – Pratiques de prévention de la santé et de la sécurité du travail dans les mines d’or au Sénégal : Cas de Teranga Gold-
  • Kanta Korotoumou (UdeM) – Les politiques minières maliennes en marge des enjeux du développement économique et social
  • Fodé Bakary Cissé (UQAM) – Impact social et environnemental de l’exploitation artisanale des mines en Guinée (Cas de la préfecture de Siguiri)
  • Nicolas Hubert (Univ. Ottawa) – Résilience, développement durable et logique de compétitivité : la législation minière burkinabée post-Compaoré, un échec annoncé ?

Commentatrice : Bonnie Campbell

Pause café

10 :45 – 12 :30
Panel 2 : Enjeux des activités extractives – Études de cas nationales

Issues regarding extractive industries – national case studies

  • Seign-Goura Yorbana (Univ Neuchâtel) – Les initiatives RSE dans l’industrie extractive au Tchad : entre philanthropie et saupoudrage, les communautés locales en danger.
  • Cynthia Kwakyewah (York University) – Multinationals & human rights in Ghana’s gold mining industry : Towards greater corporate accountability.
  • Ana Margarida Rodrigues (Ritsumeikan University, Kyoto) -Natural gas wealth surrounded by rural poverty in Mozambique.
  • Alvine Nintai (Carleton University) – When Dialogue Is Not Enough : The Case of the IFC, CAO and Mozal.
  • Roland Bélizaire (Univ Haiti) – Mines, territoires et animation sociale : nouvelles dynamiques sociales contre l’anti-développement

Commentateur-trice : à confirmer

Lunch

13 :30 – 15 :00

Panel 3 : Enjeux des industries extractives au Canada

Issues regarding extractive industries in Canada

  • Victoria Alejandra Bikowski (UQAM) - Facilitating Extraction via Consultation : The Case of the Alberta Oil Sands, New Brunswick’s Shale Gas Deposits, and Shale Gas in the Northwest Territories
  • Jennifer Mills (York University) - Negotiating Rights : Métis Consultation in the Alberta Tar Sands.
  • Caren Weisbart (York University) - Navigating the trans/national-local security apparatus at Canadian extractive sites
  • Elise Vaillancourt (Univ Ottawa) – Féminisme écologique intersectionnel et injustice climatique. Statut et rôles du corps dans l’action militante
  • Catherine Beaulieu (UQAM) - Réchauffement climatique, sécheresse et reforestation

Commentateur : Gordon Laxer

Exposition photo (28 au 30 septembre 2017)

Industrie minière en territoire autochtone dans les Amériques

Photo exhibition (28 au 30 septembre 2017)

Extractive Industries on First Nations territories in the Americas

En complément de la conférence et du colloque étudiant, une exposition photo intitulée Industrie minière en territoire autochtone dans les Amériques sera également accessible gratuitement au public.

As a complement to the conference and the student research symposium, a photo exhibition entitled “Mining Indigenous Territories in the Americas” will be open without charge to the public.

Cette exposition itinérante de photos est une adaptation canadienne, réalisée par Marie-Josée Massicotte et Karine Vanthuyne (professeures associées de la Faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa), d’un projet développé pour la première fois par Paul Hersch Martínez au Mexique, en collaboration avec Lilián González Chévez, Mariana Solorio Damián et Catalina Sedano Díaz, et le soutien de Actores Sociales de la Flora Medicinal en México (dans le cadre des activités de l’Instituto Nacional de Antropología e Historia (ASFM-INAH) et du Movimiento Moralense contra las Concesiones Mineras de Metales Preciosos).

Les photos et le texte qui les accompagne présentent une analyse vulgarisée des impacts sociaux et environnementaux du développement fulgurant de l’industrie minière canadienne, au Canada comme à l’étranger, ces dernières décennies. Ce faisant, l’exposition donne voix à des communautés autochtones du Canada, du Guatemala et du Mexique aux prises avec le nouvel impératif minier. Elle discute également des changements nécessaires à réaliser sur les plans politiques, juridiques, économiques et sociaux, en vue de rééquilibrer le rapport de force fondamentalement inégal qui aujourd’hui comme hier, favorise les intérêts de l’industrie au détriment de ceux des communautés et de leurs territoires, dès lors qu’il est question d’exploiter les minerais enfouis dans ces terres.

This travelling photo exhibition is a Canadian adaptation realized by Marie-Josée Massicotte and Karine Vanthuyne (Associate Professors, Faculty of Social Sciences, University of Ottawa), of a project that was originally developed by Paul Hersch Martínez in Mexico, in collaboration with Lilián González Chévez, Mariana Solorio Damián and Catalina Sedano Díaz, and the Actores Sociales of the Flora Medicinal in México (as part of the activities of the Instituto Nacional de Antropología e Historia (ASFM-INAH) and the Movimiento Moralense contra las Concesiones Mineras de Metales Preciosos).

The photos and the accompanying text describe the social and environmental impacts of the dramatic development of the Canadian mining industry in Canada and abroad. In so doing, they give voice to Indigenous communities in Canada, Guatemala and Mexico that are affected by the new mining imperative. The exhibition also discusses the political, legal, economic and social changes that are required to rebalance the fundamentally unequal power relationship which, historically, has favoured the interests of the mining industry to the detriment of those of the affected communities and territories.

Localisation / Location :

Studio-Théatre Alfred-Laliberté

Pavillon Judith-Jasmin

405, rue Ste-Catherine Est

Local J-M400 (niveau métro)

Station de métro Berri-UQAM

Heures d’ouverture / Opening Hours :
Jeudi 28 septembre : 17h à 20h
(vernissage à 18h30)
Vendredi 29 septembre : 11h à 19h
Samedi 30 septembre : 11h à 15h

**Cet évènement est organisé grâce à l’appui de l’Institut d’Études Internationales de Montréal (IEIM) de l’UQAM et du Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS).

La participation des intervenants a été assurée grâce à l’appui de l’Université d’Ottawa, de Carleton University, de York University, d’Edinburg University et de Canterbury University.

Pour informations / Contact Information :

Mylène Coderre

coderre-proulx.mylene@uqam.ca
514 987-3000 #6222. Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)





Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité