Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

CUSO International - Conseiller ou conseillère en communication et recherche en Bolivie


Date limite: 29 juillet 2018 à 17h00
Offert par Cuso International
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

Conseiller ou conseillère en communication et recherche en Bolivie

Date limite pour postuler 29 juillet 2018

Postulez ICI !

Questions : caroline.tessier@cusointernational.org 514-276-8528 #206

Emplacement : La Paz, Bolivie
Date de début : Sep-Nov 2018 (flexible)
Durée de l’affectation : 12 Mois
Exigences linguistiques : Espagnol, Anglais
Espagnol Lecture : Niveau 5, Écriture : Niveau 5, Oral : Niveau 5 Anglais Lecture : Niveau 4, Écriture : Niveau 4, Oral : Niveau 4
Exigences Linguistiques : http://www.cusointernational.org/fr/languageratingscale
Veuillez accompagner votre candidature d’un CV et d’une lettre d’intérêt en espagnol

Ouvert aux citoyens canadiens et aux résidents permanents du Canada seulement.

Rôle du coopérant-volontaire

Nous avons besoin de quelqu’un comme vous pour soutenir le CEDLA en sensibilisant le public grâce à des articles, des notes et d’autres publications par l’intermédiaire de différents circuits de communication. Vos publications seront basées sur les informations et les résultats d’enquête recueillis sur les questions liées à l’employabilité et au marché du travail en Bolivie, ainsi que sur les activités du service des communications.

Dans le cadre de cette affectation, vous suggérerez des améliorations à apporter pour améliorer le fonctionnement, la coordination et la communication entre les différentes unités et leur efficacité globale. Vous participerez également à l’organisation d’événements, d’ateliers et d’initiatives similaires conformément au calendrier prévu.

Le ou la coopérant(e)-volontaire utilisera ses aptitudes pour la recherche, ses capacités d’enquête et la systématisation des informations obtenues par le CEDLA, ainsi que les outils additionnels nécessaires à la réalisation des tâches requises.
Les dates de début peuvent être flexibles. Elles dépendent aussi des besoins de l’organisation partenaire.

En tant que coopérant(e)-volontaire, vous devrez mener les activités suivantes :

  • Réaliser des enquêtes périodiques et consigner les éventuelles mises à jour dans l’Observatoire bolivien sur l’employabilité et la sécurité sociale (Observatorio Boliviano de Empleo y Seguridad Social, OBESS). Ceci nécessite de faire des recherches sur les questions liées au travail auprès de différentes sources.
  • Établir un diagnostic sur la jeunesse et l’employabilité en Bolivie.
  • Organiser et animer des tables rondes, des débats, des ateliers et d’autres événements afin de discuter des conclusions, de l’analyse et des données d’enquête sur l’employabilité et la jeunesse.
  • Développer et appuyer la coordination de la Plateforme sur les droits du travail, laquelle est pilotée par le CEDLA.
  • Identifier les sources d’information détenues par le CEDLA et analyser les données afin de faire des suggestions et recommandations adaptées à l’organisation ; améliorer le fonctionnement du service des communications.

    Compétences académiques essentielles :

  • Diplôme universitaire en communications, journalisme, marketing, sciences sociales ou autre domaine pertinent

    Expérience / Compétences professionnelles essentielles :
  • Solide expérience en rédaction et en recherche
  • Solides capacités d’enquête au moyen de sources primaires et secondaires
  • Expérience dans l’utilisation d’une base de données statistique
  • Bonne connaissance des communications
  • Solide capacité à organiser des événements

    À propos du partenaire

    Centro de Estudios para el Desarrollo Laboral y Agrario

    El Centro de Estudios para el Desarrollo Laboral y Agrario (soit CEDLA ou Centre d’études pour le développement du travail et de l’agriculture) est un centre d’enquêtes reconnu nationalement qui se consacre à la recherche sur le marché du travail et les questions d’employabilité. Le Centre travaille conjointement avec les syndicats de travailleurs (urbains et ruraux), les organisations de développement, les partenaires financiers, les secteurs public et privé qui cherchent à améliorer leur responsabilité sociale.

    Termes et conditions

    Les conditions d’affectation de Cuso International vous assurent un mode de vie sain et modeste qui vous permettra de travailler de façon efficace. Ce soutien financier, qui sert à couvrir les frais de subsistance de base sur le terrain, n’inclut ni les dépenses personnelles du coopérant-volontaire au pays (prêts, pension alimentaire, etc.) ni les produits de luxe pendant l’affectation (produits d’importation et voyages personnels, par exemple).

    Soutien financier

  • Allocation de subsistance mensuelle modeste (varie selon le pays d’affectation).
  • Hébergement sur le terrain.
  • Billet d’avion aller-retour, visa et permis de séjour.
  • Assurance maladie, vaccins obligatoires et antipaludéens requis.
  • Formation prédépart et orientation sur le terrain.
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la fin de semaine de réintégration.
  • Allocation modeste pour vos personnes à charge pour affectation de 12 mois et plus (Vol de retour, assurance médicale d’urgence, vaccinations).
  • Programme d’aide aux employés (pendant et après l’affectation).
  • Journée d’évaluation de Cuso International (les candidats doivent payer les premiers 200 $ du moyen de transport le plus économique, ainsi que tous leurs frais de séjour).
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la formation prédépart de cinq jours et l’orientation sur le terrain.
  • Nous offrons un vol de retour à votre pays de résidence ou une remise en argent si vous prolongez votre séjour d’au moins 6 mois après avoir complété une affectation de 12 mois.

    Collecte de fonds

    Nous demandons aux coopérants-volontaires, peu importe la durée de leur affectation, de recueillir 2 000 $. Nous accompagnons tous nos coopérants-volontaires dans leurs démarches afin de les aider à atteindre leur objectif de collecte de fonds. Un coopérant-volontaire qui choisit de ne pas collecter de fonds ou qui n’atteint pas son objectif de financement pourra faire un don ponctuel ou adhérer à notre programme de dons mensuels pour soutenir notre mission.

    Coopération volontaire virtuelle

    En fonction de la nature de l’affectation, les coopérants-volontaires sont encouragés à fournir un soutien par voie électronique au partenaire local ou à Cuso International avant ou après l’affectation sur le terrain. Les coopérants-volontaires peuvent également demander à une personne faisant de la coopération volontaire virtuelle de les aider dans leur travail au cours de l’affectation.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 68 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité