Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

CUSO International - Conseiller(ère) en certification biologique au Pérou


Date limite: 22 juillet 2018 à 17h00
Offert par Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

Conseiller(ère) en certification biologique au Pérou

Date limite pour postuler 22 juillet 2018

Postulez ICI !

Questions : caroline.tessier@cusointernational.org 514-276-8528 #206

CUSO - Pérou

Emplacement  : Lima, Pérou
Date de début : Août- Oct 2018 (flexible)
Durée de l’affectation : 12 Mois
Exigences linguistiques : Espagnol
Espanol Lecture : Niveau 4, Écriture : Niveau 3, Oral : Niveau 4
Exigences Linguistiques : http://www.cusointernational.org/fr/languageratingscale

Ouvert aux citoyens canadiens et aux résidents permanents du Canada seulement

Rôle du coopérant-volontaire

Au Pérou, Cuso International s’emploie à réduire la pauvreté en mettant en places des moyens de subsistance durables et lutte contre l’inégalité en habilitant les personnes et les collectivités. Nous établissons des partenariats de confiance avec divers partenaires locaux, y compris les organisations non gouvernementales, les gouvernements, les entreprises sociales et les coopératives.

L’agriculture urbaine (AU) se définit comme la culture, la transformation et la distribution de nourriture et d’autres produits grâce à la culture de plantes et le rare élevage de bétail à l’intérieur et aux abords des villes. L’agriculture urbaine et périurbaine refait surface dans le monde entier en tant que stratégie pour aborder un large éventail de questions urbaines, en particulier celles liées à l’alimentation, la santé, l’environnement et la production de revenus. La caractéristique la plus frappante de l’agriculture urbaine la distinguant de l’agriculture rurale est son imbrication et son interaction avec le système économique et écologique urbain. À Lima, l’AU a le potentiel suivant :

1. Augmenter les revenus en espèces des ménages pauvres urbains (c.-à-d. par la vente ou l’échange de produits)
2. Accroître l’épargne des ménages pauvres urbains (c.-à-d. les producteurs urbains peuvent épargner une partie de leur revenu, étant donné que le ménage a moins besoin d’acheter de la nourriture)
3. Améliorer l’accès à une quantité suffisante d’aliments sains et nutritifs en donnant aux pauvres urbains la possibilité de produire ou d’échanger leurs propres produits.

Avec nos partenaires locaux à Lima, nous faisons la promotion de processus communautaires pour améliorer la qualité des produits par le biais d’un système de certification pour garantir les normes biologiques et sociales des associations de producteurs d’agriculture urbaine.
Nous mettons en place un système de certification participatif unique en milieu urbain. Cette approche ascendante et axée sur l’agriculteur afin d’assurer l’assurance de la qualité biologique est fondée sur la définition participative de normes volontaires pour la pratique biologique, ainsi que l’égalité hommes femmes, l’économie axée sur la solidarité et la justice sociale. Les comités d’évaluation ont été mis en place pour faire en sorte que les producteurs urbains respectent les normes de façon constante.

Le/la cooperant(e)-volontaire devra mener les activités suivantes :

  • Fournir une assurance de la qualité et du soutien technique pour gérer le nouveau système de certification communautaire.
  • Soutenir la création, la formation et la coordination des comités d’évaluation.
  • Fournir un soutien aux groupes de producteurs urbains dans le processus de certification.
  • Promouvoir la certification parmi les nouveaux groupes de producteurs urbains.
  • D’autres activités connexes au besoin.

    Compétences académiques essentielles :

  • Diplôme en agronomie, en sciences environnementales, en sciences économiques, en sciences sociales ou autre discipline connexe.

    Expérience / Compétences professionnelles essentielles :

  • Expérience professionnelle pertinente de deux à trois ans
  • Expérience relative aux exigences de certification biologique
  • Aptitude marquée pour la rédaction, la révision et la communication
  • Bonnes compétences en communication et en relations interpersonnelles, et capacité de travailler sous pression
  • Capacité démontrée d’établir l’ordre de priorité des tâches afin de respecter les délais
  • Faire preuve de créativité, de bon jugement et capable de travailler de façon autonome et en équipe
  • Avoir un souci marqué du détail et se démarquer par une éthique de travail supérieure.

    À propos du partenaire

    Red de Agricultura Ecológica del Perú
    Le Red de Agricultura Ecológica del Perú (Réseau de l’agriculture biologique du Pérou) ou RAE pour son acronyme en espagnol a été créé en 1989 et oeuvre activement à la promotion et au développement de l’agriculture biologique. La capacité institutionnelle repose sur le rendement de ses partenaires institutionnels et individuels et leurs programmes, ainsi que leur vaste expérience qui a fait ses preuves à ce sujet. Le réseau de l’agriculture biologique se compose de 16 organismes non gouvernementaux locaux et de 22 membres individuels.
    Le RAE est une association sans but lucratif qui est compatible avec les principes de l’agriculture biologique et qui favorise et encourage la transition des petits agriculteurs péruviens vers une agriculture concurrentielle et biologique formulée sur les marchés.

    Visitez leur site web pour en apprendre davantage : http://raeperu.org.pe/

    Termes et conditions

    Les conditions d’affectation de Cuso International vous assurent un mode de vie sain et modeste qui vous permettra de travailler de façon efficace. Ce soutien financier, qui sert à couvrir les frais de subsistance de base sur le terrain, n’inclut ni les dépenses personnelles du coopérant-volontaire au pays (prêts, pension alimentaire, etc.) ni les produits de luxe pendant l’affectation (produits d’importation et voyages personnels, par exemple).

    Soutien financier

  • Allocation de subsistance mensuelle modeste (varie selon le pays d’affectation).
  • Hébergement sur le terrain.
  • Billet d’avion aller-retour, visa et permis de séjour.
  • Assurance maladie, vaccins obligatoires et antipaludéens requis.
  • Formation prédépart et orientation sur le terrain.
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la fin de semaine de réintégration.
  • Allocation modeste pour vos personnes à charge pour affectation de 12 mois et plus (Vol de retour, assurance médicale d’urgence, vaccinations).
  • Programme d’aide aux employés (pendant et après l’affectation).
  • Journée d’évaluation de Cuso International (les candidats doivent payer les premiers 200 $ du moyen de transport le plus économique, ainsi que tous leurs frais de séjour).
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la formation prédépart de cinq jours et l’orientation sur le terrain.
  • Nous offrons un vol de retour à votre pays de résidence ou une remise en argent si vous prolongez votre séjour d’au moins 6 mois après avoir complété une affectation de 12 mois.

    Collecte de fonds

    Nous demandons aux coopérants-volontaires, peu importe la durée de leur affectation, de recueillir 2 000 $. Nous accompagnons tous nos coopérants-volontaires dans leurs démarches afin de les aider à atteindre leur objectif de collecte de fonds. Un coopérant-volontaire qui choisit de ne pas collecter de fonds ou qui n’atteint pas son objectif de financement pourra faire un don ponctuel ou adhérer à notre programme de dons mensuels pour soutenir notre mission.

    Coopération volontaire virtuelle

    En fonction de la nature de l’affectation, les coopérants-volontaires sont encouragés à fournir un soutien par voie électronique au partenaire local ou à Cuso International avant ou après l’affectation sur le terrain. Les coopérants-volontaires peuvent également demander à une personne faisant de la coopération volontaire virtuelle de les aider dans leur travail au cours de l’affectation.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 64 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et BénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité