Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

CUSO International - Conseiller(ère) en écotourisme - Cameroun


Date limite: 1er juillet 2017 à 17h00
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

Conseiller(ère) en écotourisme - Cameroun
Date limite pour postuler : 1er juillet 2017
Postulez ICI

Emplacement : Mambele/Lobeke, Cameroun
Date de début : Juill - Sept 2017 (flexible)
Durée de l’affectation : 12 Mois
Exigences linguistiques : Français, Anglais
Français Lecture : Niveau 5, Écriture : Niveau 5, Oral : Niveau 5 Anglais Lecture : Niveau 3, Écriture : Niveau 3, Oral : Niveau 3
Exigences Linguistiques :
http://www.cusointernational.org/fr/languageratingscale

Ouvert aux citoyens canadiens et aux résidents permanents seulement

RÔLE DU COOPÉRANT-VOLONTAIRE

Développer une stratégie d’écotourisme pour le parc National de Lobéké et ses alentours avec un test de rentabilité des activités proposées et de satisfaction des clients.

Objectifs :

  • Évaluation des impacts écologiques, sociaux et économiques des activités d’écotourisme, développés dans le passé et en cours présentement.
  • Développer une stratégie d’écotourisme en coopération avec les services des parcs MINFOF et les communautés locales.
  • Identifier et calculer des investissements dans les infrastructures nécessaires
  • Évaluer les options pour des partenariats public-privé qui favoriseront des investissements dans le domaine de l’écotourisme

L’affectation va complémenter le travail commencé par le 2e coopérant-volontaire de Cuso qui se concentre sur les aspects écologiques et le développement des attractions touristiques liées à la faune et la nature. Les deux postes seront intégrés dans l’équipe WWF locale et appuieront le gestionnaire du programme WWF dans toutes les activités liées au tourisme.

Responsabilités du volontaire et résultats attendus :

  • Tenir des réunions avec les parties prenantes et examiner les documents pertinents, les rapports, et les études sur l’écotourisme autour du parc national Lobeke
  • Identifier et prioriser les attractions écotouristiques à développer. Documenter une stratégie de développement de l’écotourisme pour Lobeke.
  • Arriver à une décision avec le personnel de MINFOF et le WWF sur la réhabilitation et l’amélioration de la gestion des camps de tourisme et aider avec la formation des gestionnaires des camps. Évaluer la faisabilité de « ethno écotourisme » en consultation avec les communautés locales, et engager et superviser les activités correspondantes.
  • Faire des analyses économiques des différentes activités d’écotourisme (par exemple, un voyage organisé) et discuter avec les guides privés et les chasseurs des options pour développer davantage l’écotourisme dans la région.
  • Créer une stratégie de développement de l’écotourisme pour Lobeke en mettant l’accent sur le financement durable. Identifier les besoins de formation et organiser des formations pour le personnel.

Compétences académiques essentielles :

  • Diplôme collégial ou universitaire en tourisme, écotourisme, administration, économie ou autre domaine pertinent avec une forte compétence en matière de coût économique/analyse des avantages.

Expérience / Compétences professionnelles essentiels :

  • - Au moins 3 années d’expérience dans le domaine de l’éco/ethno tourisme - Maitriser des outils pour mesurer la rentabilité des activités de tourisme et pour calculer les investissements requis - Parler couramment le français et avoir la capacité d’écrire en Anglais

Compétences académiques souhaitables :

  • Diplôme ou thèse en écotourisme dans des pays en développement.

Expérience / Compétences professionnelles souhaitables :

  • Au moins 3 années d’expérience dans le support de projets de développement, comme opérateur de tours de tourisme privé ou en tant qu’entrepreneur en éco/ethno tourisme
  • Professionnel avec expérience en éco/ethno tourisme dans des pays en développement
  • Parler couramment le français et l’anglais

À PROPOS DU PARTENAIRE

World Wildlife Fund
La mission du WWF est de stopper la dégradation de l’environnement naturel de la planète et de construire un avenir où les humains vivent en harmonie avec la nature.

Le coeur vert de l’Initiative mondiale pour l’Afrique (Ghoa IG) est un effort commun par le Réseau WWF pour promouvoir la conservation des forêts du Bassin du Congo et les habitats et les espèces associés à ces environnements. Le WWF met sur pied des actions qui visent à réduire les conséquences négatives sur l’environnement et à encourager un tourisme responsable qui non seulement améliore la qualité de vie, mais également est bénéfique aux ressources naturelles et culturelles des lieux de destination. Pour le faire les actions à entreprendre ont été regroupées en quatre sections qui se rapportent aux différentes étapes d’initiatives d’écotourisme communautaire.

Il s’agit de :

  • Examiner l’opportunité de l’option de l’écotourisme ;
  • Planifier l’écotourisme avec les communautés et les autres parties prenantes ;
  • Développer des projets viables d’écotourisme basés dans les communautés ;
  • Renforcer les avantages pour la communauté et pour l’environnement.

TERMES ET CONDITIONS

Les conditions d’affectation de Cuso International vous assurent un mode de vie sain et modeste qui vous permettra de travailler de façon efficace. Ce soutien financier, qui sert à couvrir les frais de subsistance de base sur le terrain, n’inclut ni les dépenses personnelles du coopérant-volontaire au pays (prêts, pension alimentaire, etc.) ni les produits de luxe pendant l’affectation (produits d’importation et voyages personnels, par exemple).

Soutien financier

  • Allocation de subsistance mensuelle modeste (varie selon le pays d’affectation).
  • Hébergement sur le terrain.
  • Billet d’avion aller-retour, visa et permis de séjour.
  • Assurance maladie, vaccins obligatoires et antipaludéens requis.
  • Formation prédépart et orientation sur le terrain.
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la fin de semaine de réintégration.
  • Allocation modeste pour vos personnes à charge (affectation de 12 mois et plus).
  • Programme d’aide aux employés (pendant et après l’affectation).
  • Journée d’évaluation de Cuso International (les candidats doivent payer les premiers 200 $ du moyen de transport le plus économique, ainsi que tous leurs frais de séjour).
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la formation prédépart de cinq jours et l’orientation sur le terrain.

Collecte de fonds

Nous demandons aux coopérants-volontaires, peu importe la durée de leur affectation, de recueillir 2 000 $. Nous accompagnons tous nos coopérants-volontaires dans leurs démarches afin de les aider à atteindre leur objectif de collecte de fonds. Un coopérant-volontaire qui choisit de ne pas collecter de fonds ou qui n’atteint pas son objectif de financement pourra faire un don ponctuel ou adhérer à notre programme de dons mensuels pour soutenir notre mission.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité