Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

CHARGÉE OU CHARGÉ DE PROJET EN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DURABLE


Date limite: 8 janvier 2018 à 23h30
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)
Types d’emploi: Emploi
Lieu de l’emploi: Au Québec

RÔLE
Sous l’autorité de la direction Asie, Aide humanitaire et opérations, la ou le chargé de projet est responsable de la gestion d’ensemble des projets et mandats techniques qui sont sous sa responsabilité. Pour les mandats techniques, elle ou il est responsable de planifier, développer et réaliser des prestations de services (appui technique, conseils, formation) dans son champ de compétence, ainsi que de contribuer à la capitalisation des approches mises de l’avant par le CECI. En étroite collaboration avec l’unité de développement de la programmation et celle de l’aide humanitaire, la ou le chargé de projet participe activement au développement de la programmation du CECI.

RESPONSABILITÉS

Gestion de projets :
• Assume le leadership des projets sous sa responsabilité, en assurant une gestion efficiente et l’atteinte des résultats de développement prévus aux accords contractuels, selon les principes de la GAR.
• Elle ou il assure la bonne gestion des ententes contractuelles et des relations avec les bailleurs de fonds internationaux des projets sous sa responsabilité.
• En étroite collaboration avec la ou le chef de projet et en coordination avec les directions ou coordinations régionales concernées, gère les relations avec les partenaires stratégiques et opérationnels impliqués dans la réalisation des projets sous sa responsabilité.
• Avec l’appui de l’équipe égalité entre les femmes et les hommes du CECI, s’assure de l’intégration de la dimension EFH dans les projets sous sa responsabilité.
• En collaboration avec la ou le chef de projet et en coordination avec les directions ou coordinations régionales concernées, contribue à l’analyse du contexte et à la formulation des stratégies de mise en œuvre de chaque projet.
• Appuie la ou le chef de projet et l’équipe terrain dans l’orientation du travail, l’établissement des priorités et du calendrier de travail, avec comme perspective l’obtention des résultats escomptés.
• S’assure que les systèmes de suivi évaluation mis en place dans le cadre des projets sous sa supervision fournissent des informations nécessaires et de qualité permettant un rapportage précis et en temps opportun des activités et résultats auprès des bailleurs de fonds et du CECI.
• Assure la production des rapports narratifs et financiers aux bailleurs de fonds selon la qualité requise et les échéances prévues aux accords contractuels.
• Assure le leadership pour la réalisation de l’exercice annuel de bilan-programmation de chaque projet sous sa responsabilité, en étroite collaboration avec la ou le chef de projet et l’équipe terrain.
• En collaboration avec le service des finances, s’assure que les budgets des projets sous sa responsabilité sont préparés, revus et gérés selon les exigences du CECI et des ententes contractuelles.
• S’assure que les normes et procédures du CECI et des ententes contractuelles en matière de comptabilité, facturation, rapportage et vérification tant interne qu’externe sont appliquées et respectées pour l’ensemble des projets en cours sous sa responsabilité.
• Lors de la mise en œuvre des projets sous sa responsabilité, s’assure de favoriser une participation responsable et concertée des populations et des partenaires dans l’application et le suivi de politiques et stratégies visant une gestion durable de l’environnement et des ressources naturelles, notamment la LCÉE et les lois et règlements locaux.
• Supervise la gestion des ressources humaines des projets sous sa responsabilité et s’assure d’un équilibre femmes - hommes dans les équipes terrain.

Appui technique en développement économique :
• Développe et réalise des prestations de services en développement économique durable, en particulier en développement des petites et moyennes entreprises (PME), entreprenariat et employabilité des femmes et des jeunes, moyens de subsistance (livelihoods).
• En étroite collaboration avec l’équipe des programmes, apporte de l’expertise sectorielle ponctuelle, identifie et transmet de la documentation technique pertinente et réalise des mandats d’appui technique dans son domaine d’expertise.
• Maintient à jour ses compétences et s’assure de demeurer à la fine pointe de l’évolution des approches en développement économique durable.
• Agit à titre de consultante ou consultant pour le CECI dans son champ de compétence auprès des bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, des fondations, des gouvernements et/ou des entreprises des pays d’intervention du CECI.
• S’assure de la systématisation et capitalisation des approches dans son champ d’expertise mises en œuvre dans les projets sous sa responsabilité.
• Conçoit et réalise des sessions de formation spécialisées dans son ou ses champs de compétence et conçoit et développe le matériel technique de support.
• S’associe, au besoin, à des réseaux de chercheurs institutionnels ou individuels qui travaillent dans son ou ses champs de compétence.
• Participe à des événements qui ont un impact direct sur son ou ses champs de compétence et qui offrent des opportunités pour le CECI.
• Dans son ou ses champs de compétence, inclut la dimension ÉFH dans les activités de consultation sous sa responsabilité et contribue à la systématisation des expériences dans ce domaine.

Développement de nouvelle programmation :
• En étroite collaboration avec l’unité de développement de la programmation et celle de l’aide humanitaire, participe à l’identification des opportunités de nouveaux projets, assure le suivi de ces opportunités, participe à la préparation de différents documents et propositions techniques et financières dans ses champs de compétences.
• Appuie la direction des programmes, les directions et coordinations régionales dans le développement de stratégies de communication et de représentation auprès des bailleurs de fonds et des partenaires actuels et potentiels et assure le maintien d’un réseautage avec ces organismes.
• S’assure de l’intégration des approches de développement économique durable.
• Avec l’appui de l’équipe égalité entre les femmes et les hommes (EFH) du CECI, s’assure de l’intégration de la dimension EFH dès le début du processus d’élaboration des propositions de projets.
• Pour les nouveaux projets, participe à la négociation de l’entente contractuelle avec le bailleur de fonds et les membres de consortium, le cas échéant.

Autres :
• Contribue aux activités de l’équipe des programmes notamment en participant aux réunions.
• Contribue aux activités institutionnelles de l’organisation, selon les besoins.
• Assume toute autre tâche qui lui est confiée par son supérieur.

QUALIFICATIONS REQUISES

  • Diplôme universitaire de premier cycle en économie, agronomie ou dans un domaine connexe, ou expérience jugée équivalente.
  • Expérience de sept (7) ans minimum en conception, gestion et évaluation de projets de coopération internationale, avec une emphase sur le développement économique durable en milieu rural, avec approche de système de marché inclusif.
  • Expérience démontrée dans des projets de développement économique durable avec emphase sur développement des petites et moyennes entreprises (PME), entreprenariat et employabilité des femmes et des jeunes, moyens de subsistance (livelihoods).
  • Expérience en gouvernance locale, démocratisation et responsabilité sociale constitue un atout.
  • Expérience outre-mer de trois (3) ans minimum, idéalement en Asie.
  • Maîtrise de l’anglais et du français, tant à l’oral qu’à l’écrit.
  • Connaissance de l’espagnol, un atout.
  • Excellentes compétences pour le travail d’équipe, la communication interpersonnelle, les interactions multiculturelles, aisance à coacher des équipes.
  • Esprit d’analyse, souci pour le travail de qualité et capacité à gérer le temps et les priorités.
  • Habiletés en négociation et en gestion de partenariats, tant au Canada qu’à l’étranger.
  • Aisance dans l’utilisation des logiciels informatiques courants.
  • Porteur de l’approche ÉFH, des considérations environnementales, de même que d’un engagement reconnu pour les valeurs de la coopération internationale.

CONDITIONS D’EMPLOI
Poste : régulier à temps complet
Date prévue pour le début de l’emploi  : dès que possible
Lieu de travail : basé à Montréal
Déplacements : possibilité de voyagement à l’étranger
Salaire et avantages sociaux : selon la convention collective en vigueur au CECI

Pour postuler : Les candidates et candidats intéressés-es au poste doivent envoyer une lettre de motivation et un curriculum vitae (CV) à jour d’ici le 8 janvier 2018 via le site Internet du CECI (www.ceci.ca)

Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 68 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité