Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Bulletin CQFD Octobre 2014


Dernier ajout : 26 novembre 2014, par Anne Delorme

Nouvelles du CQFD

Le CQFD vous invite à la conférence d’ouverture des JQSI : Femmes autochtones, femmes du Sud. Paroles croisées

Jeudi 6 novembre au café du Monument National, Accueil à 17h30.

Nous sommes heureux de recevoir, lors de cette soirée exceptionnelle, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Madame Christine St-Pierre et 4 jeunes femmes exceptionnelles qui, au Québec, en Bolivie, au Sénégal et au Mali, se mobilisent pour défendre leurs droits et renforcer leur pouvoir économique. Y prendront, notamment, la parole :

  • Madame Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie
  • Mesdames Widia Larivière et Melissa Mollen-Dupuis, porte-paroles des JQSI
  • Madame Jeannine Condiol Thiao, Sénégal, Mer et Monde - organisme d’initiation à la coopération internationale.
  • Zulma Aviles, Bolivie, Fem International et le CECI - Centre d’étude et de coopération internationale
  • Alima Coulibaly, Mali, Carrefour International Pour plus d’information, visitez le site du CQFD ici

L’affiche est disponible en pièce jointe.

Lancement de la campagne Place au débat sur les droits des femmes :

Nous sommes très fières de vous annoncer que cette semaine, en collaboration avec plus de 100 organisations de femmes et de leurs alliés de partout au Canada, nous lançons Place au débat – une campagne qui appelle tous les partis politiques fédéraux à prendre des engagements concrets afin d’améliorer la situation des femmes, tant au Canada qu’ailleurs dans le monde, en vue de l’élection fédérale de 2015.

Les femmes au Canada continuent de gagner en moyenne 20 % de moins que les hommes pour un même emploi à temps plein, sont plus à risque de vivre dans la pauvreté, et consacrent deux fois plus de temps au travail non-rémunéré à la maison. Plus de mille femmes et filles Autochtones ont été assassinées depuis 1980, et chaque jour plus de 8 000 femmes et enfants ont recours à des maisons d’hébergement pour fuir la violence et la maltraitance. La lutte pour l’égalité et le plein respect des droits des femmes et des filles est donc loin d’être gagnée.

Les femmes peuvent influencer le résultat de la prochaine élection. Elles sont plus nombreuses à se rendre aux urnes : lors de la dernière élection fédérale, le nombre de femmes ayant voté a en effet dépassé celui des hommes de plus d’un demi-million. Nous demandons aux candidats briguant le poste de premier ministre de nous montrer qu’ils comprennent les réalités et les besoins de toutes les femmes. Nous demandons aux chefs des partis fédéraux de participer à un débat des chefs, télédiffusé à l’échelle du pays, sur les politiques et les enjeux qui affectent les conditions de vie des femmes.

Le CQFD est membre du regroupement pour les droits des femmes et participe activement à cette campagne. Nous encourageons les membres de l’AQOCI et du CQFD d’appuyer la campagne Place au Débat !

Pour plus d’information, visitez le site duCQFD ici ou le site Place au Débat

Les droits des femmes au Canada : Peu de Progrès

Lancement du rapport parallèle sur la mise en œuvre par le Canada de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing

Le CQFD a participé à l’élaboration du rapport parallèle sur la mise en œuvre par le Canada de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing. Le rapport, intitulé « Les droits des femmes au Canada : Peu de progrès » a été préparé par un réseau d’ONG, de syndicats et d’expertes indépendantes et publié par le Centre canadien de politiques alternatives.

Il y a vingt ans, des milliers d’activistes et de leaders du monde entier se sont rassem­blées à Beijing pour la 4e conférence mondiale sur les femmes. Les pays se sont engagés à promouvoir les droits de la femme et de la petite fille, considérant ces droits comme partie intégrante des droits universels de l’homme. La ren­contre a résulté en une déclaration qui met en lumière certains des plus grands obstacles à l’égalité entre les femmes et les hommes et un programme d’action qui propose des outils pour surmonter ces obstacles.

Au Canada, comme dans la plupart des pays à haut revenu, les femmes avaient déjà atteint des niveaux élevés dans les domaines de la santé et de l’éducation au moment de la Conférence de Beijing, mais ceux-ci n’étais pas, et ne sont toujours pas également répartis entre les divers groupes de femmes. Au cours des vingt dernières années, le Canada a fait de grandes avancés, surtout dans les domaines d’éducation et de santé : le nombre de femmes ayant obtenu un diplôme d’études postsecondaires a aug­menté de 6 %, et 31 % des femmes (et des hommes) détiennent au­jourd’hui un diplôme ou un certificat d’études postsecondaires.

Malgré ces gains, le rythme des progrès vers l’égalité a ralenti au Canada. Les femmes ne comptent que pour 25 % de tous les cadres supérieurs. Les chiffres sont semblables dans la sphère politique. Le pourcentage de femmes vivant dans la pauvreté a augmenté au cours des vingt dernières années à plus de 13 % aujourd’hui. Les femmes autochtones, racisées ou en situation de handicap sont surreprésen­tées parmi les femmes pauvres. Les taux d’emploi des femmes ont augmen­té entre 1995 et 2000, mais sont demeurés stagnants au cours de la décen­nie écoulée et systématiquement inférieurs aux taux d’emploi des hommes. Les taux de violence faite aux femmes n’ont pas beaucoup changé au Canada. Plus d’un million de femmes ont signa­lé avoir subi des agressions sexuelles ou la violence d’un partenaire intime au cours des cinq dernières années. Les femmes et les filles autochtones sont trois fois plus susceptibles que les non-autochtones d’être victimes de violence. En réali­té, la violence infligée aux filles et aux femmes autochtones a atteint des ni­veaux tels qu’elle a suscité la visite au Canada de nombreux organes multi­latéraux des droits de la personne.

Pour plus d’information : visitez le site du CQFD ici ou le site Centre canadien de politiques alternatives

Évènements EFH

Webinaire : le VIH, le genre, les droits à la santé sexuelle et génésique et l’ordre du jour post-2015 pour le développement Lundi 10 novembre, de 14 h à 15 h 30 (HAE). Plus d’information ici

Pour vous inscrire, contactez Shayna Buhler à sbuhler@icad-cisd.com.

Lancement du rapport de l’UNFPA : L’État de la population mondial

Nous vous invitons au lancement du rapport de l’État de la population mondial de l’UNFPA – le Fonds des Nations Unies pour la population, qui se tiendra le mardi 18 novembre à partir de 18h sur la colline parlementaire. Cette année, le rapport de l’UNFPA est intitulé « La puissance de 1,8 milliard : adolescents, les jeunes et la transformation de l’avenir ». L’événement de lancement mettra l’accent sur de nombreuses questions liées à la santé sexuelle et reproductive des jeunes du monde, et au Canada, en examinant les efforts à l’autonomisation des jeunes et des adolescents en facilitant leurs accès à de l’information et aux services dont ils ont besoin pour mener une vie saine et productive.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde