Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Appui de l’AQOCI à la campagne BDS


Dernier ajout : 3 juillet 2017, par Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Le 9 juin dernier, réunis en assemblée générale annuelle, les membres ont unanimement décidé que l’AQOCI devait « répondre favorablement à l’appel de la société civile palestinienne en appuyant la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) appelant à exercer diverses pressions économiques, académiques, culturelles et politiques sur Israël afin d’obtenir :

  • la fin de l’occupation et de la colonisation des terres arabes ;
  • l’égalité pour les citoyennes et citoyens arabo-palestiniens d’Israël ;
  • le respect du droit au retour des réfugié-e-s palestiniens. »

Cette proposition a été présentée par le Comité de solidarité de Trois-Rivières, appuyée par le CISO. L’AQOCI se joindra donc à la Coalition BDS-Québec.

Pourquoi adhérer à cette campagne en tant que réseau de solidarité internationale ?

Parce que les Palestiniennes et les Palestiniens vivent actuellement une situation d’apartheid sur leur propre territoire. Ils sont prisonniers dans leurs territoires, soumis à des traitements humiliants et cruels, considérés comme des indésirables alors qu’ils vivent depuis 60 ans une occupation militaire de la part d’Israël, une situation plusieurs fois condamnée par les instances des Nations Unies.

Parce que les Palestiniennes et les Palestiniens ont le droit de décider eux-mêmes de leur avenir, au même titre que les autres peuples du monde.

Parce que la situation en Palestine est dans une impasse et que sans pressions internationales, il est impossible qu’une solution juste puisse être mise en place.

Parce que les gouvernements canadien et québécois portent une lourde responsabilité dans le maintien de l’apartheid israélien, de l’occupation et de la colonisation en donnant un appui inconditionnel à toutes ces politiques du gouvernement israélien.

Parce que les organisations de coopération internationale peuvent influencer les politiciennes et les politiciens en appuyant les démarches de paix sur le plan international, notamment par notre appui à une campagne non violente qui est pour plusieurs Palestiniennes et Palestiniens leur seule voie d’espoir.

Et parce que le boycott est un moyen légitime et non violent de défendre les droits humains qui vise à isoler un régime qui les viole de manière systématique. Il a été utilisé dans les années 60 contre l’État raciste d’Afrique du Sud pour mettre fin à l’Apartheid qui y régnait. Le gouvernement canadien conservateur de Brian Mulroney a donné son appui à la campagne, tout comme plusieurs gouvernements à travers le monde. Il s’agissait alors de se battre pour que « l’Afrique du Sud appartienne à tous ceux qui y vivent, Noirs et Blancs ».

À propos de la campagne Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS)
Cet appel a été lancé par plus de 170 organisations de la société civile palestinienne le 9 juillet 2005.

  • La campagne BDS vise exclusivement le respect par Israël du droit international et des droits des Palestiniennes et Palestiniens, droits violés systématiquement par les gouvernements israéliens successifs depuis la fondation d’Israël en 1948.
  • La campagne BDS repose sur l’existence d’un véritable apartheid pratiqué par Israël en Cisjordanie occupée et colonisée, à Gaza enfermé et étranglé par un blocus implacable, à Jérusalem-Est en train de vivre un nettoyage ethnique de sa population palestinienne et en Israël même envers sa population « non juive ».
  • La campagne BDS ne vise ni les juifs en tant que juifs ni Israël dans son droit à l’existence dans les limites reconnues par les Nations Unies, mais les politiques israéliennes d’occupation, de colonisation et d’apartheid.
  • La campagne BDS est un moyen d’action pacifique, une action citoyenne visant la justice qui se développe sur le plan international.

Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité