Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Appui au Conseil de concertation en formation technique et professionnelle (CCFTP) dans l’élaboration de projets, la recherche de financement et la gestion financière


Date limite: 27 mai 2016 à 17h00
Offert par PCV
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger
PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l’ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
Le Programme de coopération volontaire (PCV) est géré par un consortium de quatre organisations non-gouvernementales (ONG) du Canada, qui, sous le leadership du CECI, offre un programme d’assistance technique et de solidarité fondé sur la coopération volontaire. Ce programme, financé par l’Agence canadienne de développement international (ACDI), est mis en œuvre par des ONG très expérimentées dans le recrutement et l’envoi de volontaires internationaux. Il s’agit du CECI (Centre canadien d’Étude et de Coopération Internationale), actif en Haïti depuis quarante ans en développement rural et en appui à la société civile ; de l’EUMC (Entraide Universitaire Mondiale du Canada), reconnue dans le secteur de la formation professionnelle et technique et du renforcement institutionnel ; de SACO (Service d’Assistance Canadienne aux Organisations), spécialisé dans l’appui aux entreprises et à l’administration publique ; et de la FPGL (Fondation Paul Gérin-Lajoie), très impliquée en éducation fondamentale en Haïti.

DÉFINITION DU MANDAT

Titre du plan d’intervention

Renforcement des capacités organisationnelles et institutionnelles de l’INFP et des centres de formation professionnelle Numéro 338

Partenaire haïtien

L’Institut national de formation professionnelle (INFP). L’INFP est un organisme du gouvernement haïtien chargé de contrôler et de réguler le secteur de l’enseignement technique et professionnel à l’échelle nationale.

Poste du conseiller

Appui au Conseil de concertation en formation technique et professionnelle (CCFTP) dans l’élaboration de projets, la recherche de financement et la gestion financière.

Composante

Éducation/Formation technique et professionnelle (FTP)

Contexte et problématique dans lesquels s’inscrit le mandat en lien avec le Plan d’intervention

Dans le plan opérationnel de l’Éducation, le gouvernement haïtien prévoit mettre en place des mécanismes de concertation entre les secteurs de la formation professionnelle, du développement économique et social afin de favoriser le développement de la formation technique et professionnelle, d’assurer le leadership et la coordination de ces secteurs.

Avec l’appui du PCV, le Département du Sud-Est en Haïti a mis en place, le 16 avril 2013, un CCFTP qui travaille, depuis, avec plusieurs forces vives institutionnelles du Sud-Est, tels l’INFP, le MPCE, les différentes directions sectorielles départementales, les centres publics et privés en formation technique et professionnelle, les arrondissements, les chambres de commerce, les entreprises, les ONGs et diverses associations professionnelles.

La mission du CCFTP est de (1) veiller à ce que la formation technique et professionnelle (FTP) serve de passerelle au développement et réponde aux besoins actuels et futurs du marché du travail, (2) valoriser et faire la promotion de la FTP, (3) défendre les intérêts de la FTP , (4) mobiliser tous les acteurs autour de la FTP , (5) analyser les perspectives, (6) proposer et/ou mettre en place des solutions qui correspondent aux besoins du secteur et aux besoins socio-économico-culturels du département.

L’accomplissement de cette mission demande que le CFTP développe- des stratégies pour se doter des moyens financiers conséquents afin de parvenir à mettre en œuvre son plan stratégique pour les volets liés à l’organisation des événements et à la recherche de dispositifs permanents et durables pour le financement des activités prévues. Ceci passera, entre autre, par la capacité des animateurs du CCFTP de concevoir des projets consistants et finançables par des bailleurs de fonds nationaux et internationaux et d’être en mesure de bien gérer le financement reçu. Dans le souci de renforcer les mécanismes de concertation mis en place, l’INFP et le 2 PCV recherchent l’appui technique d’un conseiller ou d’une conseillère volontaire pour accompagner le CCFTP à concevoir et rédiger les projets -types pour soumission auprès des bailleurs de fonds , selon les priorités définies par le CCFTP , et à savoir gérer les moyens financiers provenant de ces bailleurs.

Activités générales

En poste à Jacmel, sous la supervision du Coordonnateur Régional du Sud-est, le conseiller ou la conseillère volontaire accompagnera le comité sectoriel du CCFTP chargé des projets dans la rédaction, la soumission et la gestion des projets.

Activités spécifiques

Il s’agira de :

  • Accompagner l’équipe du Comité sectoriel du CCFTP chargé des projets dans la rédaction de quelques projets dont les contours thématiques sont déjà identifiés par le CCFTP,
  • Initier le Comité exécutif et le comité sectoriel chargé des projets à la méthodologie et à la technique de conception, d’élaboration et de rédaction des projets de qualité (pertinence, Cohérence, efficience, faisabilité, impact et durabilité) ;
  • Former l’équipe du Comité sectoriel du CCFTP sur la formulation du contenu (qualitatif et quantitatif) d’une soumission de projet pour financement (Rubriques constitutives de la soumission) et sur la catégorisation des besoins à financer (équipements , matériels, programmes, etc.) ;
  • Appuyer le Comité sectoriel dans la compilation des informations sur les potentiels bailleurs de fonds susceptibles de financer le CCFTP ;
  • Entraîner le Comité sectoriel dans la détermination des critères à considérer pour le choix des bailleurs lors de la soumission de ces projets, et en techniques de gestion des fonds reçus ;
  • Former le Comité exécutif à la gestion des fonds reçus à l’issue de l’acceptation d’un projet par un bailleur de fonds et à la rédaction des rapports financiers pour la justification de ces fonds ;
  • Initier les membres du Comité sectoriel chargé des projets et du Comité exécutif du CCFTP à la réflexion stratégique dans la gestion globale du CCFTP (cette réflexion inclura la recherche des financements par des moyens autres que la soumission des projets , tels que la pratique de la collecte des fonds, l’organisation d’événements philanthropiques, etc...).

Résultats attendus du mandat

  • Trois ou 4 projets identifiés par le CCFTP sont rédigés et soumis auprès de 2 ou 3 bailleurs de fonds ;
  • Un vade-mecum de la méthodologie et de la technique de conception, d’élaboration et de rédaction des projets de qualité est mis à la disposition du CCFTP ;
  • Des modules de formation sur le contenu d’une soumission de projet pour financement sont élaborés ;
  • Un guide d’information sur les bailleurs de fonds nationaux et internationaux et sur leurs conditions de financement est disponible au CCFTP ;
  • Un guide détaillé et des outils de gestion des fonds reçus des bailleurs pour un projet accepté sont élaborés.

Résultats de programmation (modèle logique)

Résultats immédiats de programmation visés par le mandat>P>

  • La conception et la rédaction des projets à présenter aux bailleurs de fonds par le CCFTP sont améliorées ;
  • L’équipe du Comité sectoriel chargé de projets est mieux formé, structuré et outillé pour présenter des projets de qualité ;
  • Des stratégies de financement des activités pour assurer la pérennité des projets sont disponibles.

Intermédiaire` :

  • Les projets élaborés par le CCFTP et soumis auprès des sponsors sont acceptés et financés ;
  • Les fonds reçus et matériels provenant des bailleurs des fonds sont gérés comme il se doit par le CCFTP ;
  • Le CCFTP utilise plusieurs voies d’autofinancement autres que la soumission des projets auprès des bailleurs.

Résultats visés en lien avec la stratégie ÉFH

Dans le cadre du mandat en lien avec le PI

  • Dans le cadre du mandat, le conseiller ou la conseillère devra mettre une emphase sur la présence et de l’implication des femmes dans le Comité sectoriel chargé des projets et le Comité exécutif tout au long de l’appui qu’il apportera au CCFTP.

Résultats visés en lien avec la stratégie environnementale

Dans le cadre du mandat en lien avec le PI

L’équipe du Comité chargé des projets est sensibilisée et apprend à tenir compte de la nécessité de protéger l’environnement dans tous les projets rédigés et soumis pour financement.

Profil de qualification

  • Diplôme d’étude universitaire dans un domaine pertinent (gestion des projets) ;
  • Vaste expérience en conception, élaboration, rédaction et présentation des projets pour financement auprès des sponsors ; Bonne expérience en communication, organisation d’évènements, production d’outils pour la formation des adultes en élaboration des projets et en gestion des ressources issues des bailleurs de fonds ;
  • Expérience dans la communication web et autres outils nformatiques de base (logiciels divers) ;
  • Expérience de travail avec les organismes de financement des projets un grand atout.

Compétences requises

  • Flexibilité et facilité d’adaptation dans un contexte difficile.
  • Sensible aux différences culturelles.
  • Bonne capacité de communication et de relation interpersonnelle.
  • Expérience de travail dans un pays en voie de développement et connaissance du créole haïtien souhaitables.
  • Autonomie dans l’organisation de son travail.
  • Tact et patience

Lieu d’affectation
Jacmel – Département du Sud-est

Durée de l’affectation
Trois (3) mois

Date de séjour
Juin à septembre 2016

Type d’affectation
Court terme Nord-Sud

Informations complémentaires

Le PCV s’engage à supporter les coûts de développement des produits de recherche de financement, si nécessaire.
Le Coopérant travaillera en étroite collaboration avec les personnes désignées par l’équipe de projet et sera logé au Guest House PCV dans la ville de Jacmel.

Pour postuler
Veuillez envoyer votre candidature par courriel : gmonrosty@wusc.ca avant le 27 mai 2016.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde