Bannière JQSI 2017
Anne Dagenais

« L’égalité entre les sexes, ça concerne tout le monde. »

— Anne Dagenais

Anne Dagenais

Bonjour, je m’appelle Anne. Je suis une activiste féministe. Je suis aussi coordonnatrice aux communications et à la recherche pour la Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles à Ottawa. Et je danse le swing. Alors que je fréquentais l’Université de Montréal, j’ai fondé Campus féministe, un groupe pour la promotion de l’égalité des sexes. J’ai travaillé comme intervenante à la Rue des femmes, une maison d’hébergement pour femmes itinérantes et en difficulté. J’ai été bénévole sur la ligne d’urgence du Centre pour victimes d’agressions sexuelles de Montréal, et j’ai été accompagnatrice à la cour pour les victimes de violence, jusqu’à ce que le gouvernement fédéral coupe les fonds. J’ai aussi été bénévole à l’Association démocratique des femmes du Maroc. Enfin, j’ai deux gros projets pour les prochaines années : contribuer à l’intégration d’un cours d’études sur le genre dans toutes les écoles secondaires du Québec et écrire une télésérie féministe.

L’égalité des sexes ce n’est pas seulement l’égalité hommes-femmes. Dès la naissance, nous sommes élevé.es d’une certaine façon en fonction de notre sexe biologique. Toutefois, plusieurs d’entre nous ne sont pas à l’aise avec les définitions et caractéristiques sociales de l’homme et de la femme et s’identifient donc en dehors d’elles. Et de plus en plus, on reconnaît la nature multiple, plutôt que binaire, du sexe biologique, autant au niveau des organes génitaux que des chromosomes. Ainsi, il existe beaucoup plus d’identités sexuelles que les seules identités dites cisgenres de l’homme et de la femme mais nous en entendons peu parler : intersexe, genderqueer, transgenre, transexuelle, bispirituelle, etc. Mon activisme pour l’égalité des sexes comprend tout ce beau monde, il ne faut pas les oublier si on veut créer un monde réellement égalitaire.

Qui dit lutte pour l’égalité des sexes dit féminisme. Il existe énormément de mythes et de stéréotypes négatifs entourant le féminisme mais ils sont le plus souvent liés à une méconnaissance du mouvement. Ce dernier est très diversifié en fonction des différentes théories sur l’émergence et le maintien du patriarcat, ainsi que les différentes solutions et stratégies à employer pour atteindre l’égalité. Le féminisme auquel j’adhère, par exemple, englobe beaucoup plus que l’égalité des sexes. Il s’appuie sur les gains et stratégies des pionnières féministes mais il reconnaît aussi les limites et problématiques du passé et tente d’y remédier. Donc mon féminisme prend en compte toutes les relations de pouvoir entre individus et groupes, ainsi que tous les systèmes d’oppression car, comme l’ont souligné plusieurs auteures et activistes racialisées, pauvres, handicapées, queer (etc.), ces systèmes d’oppression se renforcent les uns les autres. Comme l’a si bien dit Audre Lorde : "Je ne suis pas libre tant que toutes les femmes ne sont pas libres, même si leurs chaînes sont très différentes des miennes". De plus, j’estime que mon féminisme s’applique à tous les aspects de la vie. Il me pousse à tout remettre en question, à observer mon comportement et mes interactions avec les autres, et ma position privilégiée dans la société - une position maintenue grâce à l’oppression structurelle de certains groupes. Afin de créer un monde réellement inclusif et égalitaire pour toutes et tous sans exception, une telle analyse, et un tel mode d’action, que je qualifie de féministes, deviennent essentiels.

Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles à Ottawa : iclmg.ca

Pour en savoir plus sur Inter Pares : http://www.interpares.ca/fr/

Crédit photo : Pierre Ouimet







Restez informé-e-s! Inscrivez-vous au eBulletin de l'AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca