Bannière JQSI 2017
Alama Yaulema

Ce n’est pas parce que nous « savons plus » que nous avons le droit de manquer de respect envers notre planète, nos croyances, les animaux qui nous entourent ainsi que les humains.

— Alama Yaulema

Alama Yaulema

Je travaille à la Fondation Minga para la accion rural y la cooperacion (MARCO) sur un projet de restauration des sols et de reboisement. Jeune diplômée en biotechnologie environnementale, je suis très préoccupée par la protection de l’environnement.

Un des grands défis de l’humanité est selon moi de réussir à interpréter, de la meilleure façon, les avancements de la technologie sachant que ce n’est pas parce que nous « savons plus » que nous avons le droit de manquer de respect à notre planète, nos croyances, les animaux qui nous entourent ainsi que les humains.

Alama Yaulema, 24 ans
Lieu de résidence : Riobamba, Équateur






Restez informé-e-s! Inscrivez-vous au eBulletin de l'AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca