Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

À l’occasion d’une rencontre imminente des membres de l’ONU, notre société civile se demande si le Canada ne pourrait pas faire mieux


Dernier ajout : 15 septembre 2015, par Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Du 25 au 27 septembre prochains, le monde entier observera les représentants de l’Organisation des Nations Unies (ONU) adopter officiellement les 17 Objectifs de développement durable (ODD). Coïncidant avec ce sommet, les conseils de l’Alberta, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique pour la coopération internationale convoqueront divers organismes de la société civile canadienne pour discuter des ODD et de ce qu’ils signifient pour le Canada.

Du 18 au 20 septembre prochains, l’Alberta Council for Global Cooperation (ACGC), le Saskatchewan Council for International Cooperation (SCIC) et le BC Council for International Cooperation (BCCIC) seront les hôtes d’événements qui se tiendront à Canmore, Saskatoon et Vancouver portant sur le sujet des ODD.

« Les ODD marquent un tournant dans la manière dont le monde perçoit le développement international. Nous devons travailler ensemble pour décider des façons dont les Canadiens peuvent appuyer ces objectifs tant au pays qu’à l’étranger. Les Canadiens savent que nous pouvons faire mieux », affirme Mme Heather McPherson, directrice administrative de l’ACGC.

« Les ODD représentent l’universalité ; ils nous font voir les défis locaux et mondiaux comme étant inextricablement liés. Réunir les membres de la société civile dans toutes les régions du pays nous aide à appliquer à l’échelle mondiale les leçons apprises à l’échelle locale et vice versa », explique Mme Jacqui Wasacase, directrice générale de la SCIC.

Le 18 septembre 2015, la BCCIC publiera également un rapport sur les ODD selon une perspective britanno-colombienne.

« Ce rapport est le fruit de l’intérêt que porte le BCCIC aux ODD et représente notre engagement à faire participer la société civile au dialogue qui se tient aux échelons local, national et international. Cela s’ajoute à l’annonce du gouvernement canadien concernant l’adoption d’une politique de partenariat avec la société civile dans laquelle cette dernière est reconnue comme un intervenant incontournable en matière de développement durable », a déclaré M. Michael Simpson, directeur général du BCCIC.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec :

Michèle Asselin
Directrice générale
Association québécoise des organismes de coopération internationale
masselin@aqoci.qc.ca
514-871-1086, poste 202

Le Réseau de coordination des conseils (RCC) provinciaux et régionaux de coopération internationale regroupe plus de 400 organisations de société civile d’un océan à océan à l’autre et se compose de huit conseils provinciaux et régionaux reconnus pour porter les connaissances et priorités locales à l’échelon fédéral. Le RCC fournit une tribune permettant aux conseils de collaborer afin d’améliorer leur efficacité et de définir des priorités communes en vue d’une action collective.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde